• CHAPITRE 10

    CHAPITRE 10

     

    C'est la maison de Manao?

    Rain gara la moto devant la maison de Manao, où il était venu la chercher une fois. Dans sa main, il avait un sac rempli de cookies qu'il avait apporté du café. Honnêtement, il était un peu pressé quand il était venu chez elle la première fois. Il était allé de nombreuses fois à son école et dans les magasins autour de celui où elle avait été harcelé mais il ne l'avait jamais rencontré. 

    S'il ne venait pas la voir et qu'il laissait passer le temps, perdrait-il l'opportunité d'être proche d'elle?

    "Oh! P'Rain est ici." dit Manao en ouvrant la porte 

    Rain croisa ses bras et attendit une bonne minute. Elle était tellement belle avec son sourire éclatant qu'il sourit en retour.

    Il était si heureux finalement de la revoir après si longtemps.

    "Se passe-t-il quelque chose pour que P'Rain s'arrête ici."

    "Euh oui...Je passais par là donc je t'ai apporté des cookies."

    "Hein?" s'étonna Manao regardant Rain avec confusion.

    Ils n'étaient pas proches, pourquoi lui amenait-il des cookies?

    "Hum...Il y en a des nouveaux au café, donc je voulais que tu les testes. N'hésite pas à donner ton avis." expliqua Rain en cachant sa gêne et en donnant le sac à Manao.

    Il voulait continuer de lui parler mais il venait juste de dire qu'il était de passage. De plus, s'il lui demandait de l'inviter à l'intérieur, il paraîtrait étrange car ils ne s'étaient vus que quelques fois. 

    "Merci."

    Manao accepta les cookies et regarda quelque part derrière Rain.

    "P'Rain est venu seul?"

    "Oui" hocha-t-il de la tête. "Pourquoi?"

    "Rien, Manao pensait que P'Mork viendrait aussi puisqu'il est l'ami de P'Rain."

    "Ah, aujourd'hui c'est Samedi, il devrait être chez lui." mentit Rain en souriant.

    Il ne voulait pas dire que Mork était en fait au café car il ne voulait pas qu'elle soit contrariée. Mais Rain était déçu car Manao ne voulait pas le voir lui mais plutôt son ami.

    "Manao demandait juste." dit elle en rougissant montrant que ce n'était pas une question innocente.

    "C'est juste que Manao voulait remercier P'Mork pour l'avoir aidé l'autre jour."

    "Je le lui dirai."

    "Merci."

    Manao sourit de façon gênée, elle lui paraissait différente de quand elle parlait avec Rain. Il avait beau ne pas avoir beaucoup d'expérience, il savait reconnaître les choses comme ça? 

    "Qui est cet homme qui est venu te voir Manao?" taquinèrent deux amies de Manao. Elle rougit de plus belle ce qui rendit Rain encore plus fou.

    Cute...Cute...Cute...Cute

    "C'est Mork ? Il est mignon."

    "Non!" cria Manao. 

    Cependant, ses amis ne s'arrêtèrent pas et continuèrent de regarder Rain en souriant. Mais cette question lui fit perdre petit à petit son sourire. 

    Il était extrêmement déçu. Manao avait parlé de Mork à ses amies, ça voulait dire qu'elle avait accordé plus d'attention à Mork alors qu'ils ne s'étaient parlés qu'une fois. 

    "Bon...Je vais y aller."

    "Merci pour les cookies."

    Rain marcha vers sa moto, Manao attendit en souriant de le voir partir avant de rentrer chez elle, sans savoir que le sourire de Rain avait lentement disparu.

    C'est certain, Manao aime Mork!

                                                          --------------------------------------

    BLUE SKY CAFE

    "Qu'est ce que..." demanda Mork à la personne qui venait de poser un verre devant lui, avant de voir que ce n'était autre que Sun.

    "Milkshake à la banane, n'est-ce pas bon pour l'intestin ?"

    Les paroles de Sun incitèrent Mork à le regarder avec incrédulité et méfiance. Premièrement, comment Sun se rappelait-il de ce qu'il aimait boire. Secondement, l'autre homme aurait pu mettre un laxatif dans le verre pour se venger de l'avoir embêté tout à l'heure.

    "Je n'ai rien mis dedans."

    "Je n'ai rien commandé."

    "Je l'ai fait."

    "Pourquoi es-tu si gentil?"

    "Parce que tu travailles en tant qu'assistant et que tu m'as aidé à soigner ma blessure, même si tu étais un peu brutal."

    "Je n'ai rien senti quand j'ai pris le coup, je n'aurais pas pleurniché pour si peu." continua de dire Mork tout en prenant le milkshake et en buvant.

    "Au lieu de te plaindre à la personne qui t'a sauvé tu aurais du le battre."

    "Quel tempérament."

    "Tu te plains à la mauvaise personne, va voir celui qui t'a blessé."

    "Quand quelqu'un est blessé, ne devrait-il pas se plaindre à sa famille?"

    "Depuis quand je suis ta famille."

    "Eh bien" dit Sun qui essayait de chercher une explication. Avant qu'il ne puisse dire quoi que soit, la porte du café s'ouvrit, ils se retournèrent, surpris de voir Rain entrer avec un visage sombre.

    "Qui s'est moqué de toi ? Pourquoi as-tu l'air si triste?" demanda Sun à son jeune frère.

    "Rien." répondit simplement Rain d'une voix ennuyée. Il avait essayé de se débarrasser de son anxiété mais apparemment il avait échoué.

    "Es-tu sûr que tu n'as pas été embêté?"

    "Qui pourrait m'embêter, P'Sun?" 

    Rain soupira en voyant la raison pour laquelle il était comme ça, puis marcha vers le frigo où il prit une bouteille et but pour faire partir sa frustration.

    Sun regarda Mork comme s'il voulait lui demander s'il savait ce qu'il se passait, mais son visage ne reflétait que de la surprise. Mork, en fait, pouvait deviner la raison du comportement de Rain, c'était sûrement à cause de Manao.

    Ou c'était à cause de ces voyous. 

    Il n'y aurait pas de réponse aux doutes de Mork car un client entra dans le café. Sun partit prendre la commande au comptoir. Rain recentra son humeur puis prit une chaise, s'installa à la table de Mork et continua de le fixer.

    "Pourquoi tu me regardes?" demanda Mork avec confusion.

    "J'ai quelque chose à te demander." dit sérieusement Rain.

    Il savait que ce n'était pas la faute de Mork si Manao l'aimait. Il allait donc le lui demander et régler ce problème avec son ami.

    "Pourquoi es-tu si sérieux?"

    "C'est une question de vie ou mort, je veux être sûr avec toi d'abord."

    La voix et le visage sérieux de Rain rendirent Mork tendu. Rain n'était pas parti longtemps mais à son retour, il avait l'impression d'avoir un problème d'ordre national.

    "Qu'est-ce qu'il y a?"

    "J'ai vu Manao et elle m'a demandé de tes nouvelles."

    "Et?"

    "Tu ne sais pas ?"

    "Ne tourne pas autour du pot, dis-moi."

    "Je pense que Manao t'aime." Mork et le café étaient devenus calmes alors même que les clients parlaient encore.

    "Donc je voulais te demander si tu l'aimais aussi ou pas."

    Les mots que venaient de prononcer Rain rendaient la situation plus difficile. Mork, inconsciemment, se tourna vers Sun. Il réalisa alors que le vieil homme les regardait, comme s'il avait écouté toute leur conversation.

    Et maintenant il attendait sa réponse.

    "Quelle est ta réponse?" demanda Rain quand il réalisa que Mork n'avait rien dit depuis quelques secondes. Mork tourna ses yeux vers son meilleur ami.

    "C'est...bon. Si tu l'aimes alors j'abandonne." dit Rain défaitiste. 

    "Tu es sérieux à propos d'elle?"

    "Ne puis-je pas être sérieux?"

    Rain attendait nerveusement la réponse de Mork. Il admettait qu'il aimait vraiment Manao et voulait la poursuivre et ne jamais flirter avec d'autres personnes. Mais si Mork aimait vraiment Manao, il se rétracterait parce qu'il ne voulait pas se disputer avec son ami. Ça ne serait pas bien si Mork et lui se battaient pour une fille. 

    "Si tu es réellement sérieux, alors c'est bon. Elle ne sera pas blessée."

    "Donc tu l'aimes ou pas ?"

    "Comment pourrais-je l'aimer ?"

    "Si tu l'aimes c'est bon, pas besoin de t'en faire pour moi."

    "Quel gentlemaaaaaan." déclara Mork avec mépris. 

    Il n'y a pas longtemps, Rain était entré dans le café en fronçant les sourcils, maintenant il recommençait à sourire. 

    "Mais je ne l'aime pas, donc tu peux être soulagé."

    "Entendre ça me permet de me sentir bien à nouveau." rayonna Rain.

    Cependant, cette réponse ne rassura pas seulement Rain mais aussi celui qui écoutait la conversation. Sun soupira de soulagement car si Mork aimait vraiment Manao, Rain ne serait pas le seul à être blessé.

    Lui aussi le serait

     

    CHAPITRE 10


  • Commentaires

    2
    Samedi 23 Mai à 21:08

    il est trop chou le "vieil homme" enfin je veux dire Sun.

      • Lundi 25 Mai à 15:30

        Oui, c'est vrai qu'il est mignon yes

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :