• Chapitre 6

    Chapitre 6

    Les pensées du jeune Dieu Des Fleurs étaient comme ceci: Bai Shi avait plus de mille ans, pourquoi était-il toujours célibataire? De toute évidence, parce qu’il avait un quotient émotionnel faible et qu’il était un grand hétéro.

    Il était très difficile pour un homme hétéro d'être éclairé. Même s'il attendait encore 1000 ans, il pourrait ne pas comprendre encore, alors le jeune Dieu Des Fleurs décida d'être direct.

    C'était la première fois que Bai Shi rencontrait une personne aussi franche et il ne savait pas s'il devait rire ou pleurer. "Est-ce que tu sais qui je suis ?"

    "Je sais. Vous êtes l'Empereur." Liu Zhenyun pinça les lèvres. “Je suis le jeune Dieu Des Fleurs, vous pouvez m'appeler Liu Zhenyun."

    Bai Shi se frotta la tête. "Tu n'as pas peur de moi?"

    "Pourquoi devrais-je avoir peur de vous? Ce n'est pas comme si vous étiez moche." Liu Zhenyun fit une bague avec les roses. "Tenez, pour vous."

    Bai Shi ne l'accepta pas. "Je n'ai pas l'intention d'épouser une femme."

    "Peu importe, vous pouvez vous marier avec moi."

    "..." Bai Shi était sans voix. "Je n'ai pas l'intention de me marier avec toi non plus."

    Liu Zhenyun délibéra pendant un moment et dit avec une droiture extraordinaire (et sans pudeur). "Si vous voulez que je vous suive sans titre, c'est bien aussi. Vous ne pouvez pas revenir en arrière."

    Bai Shi changea de sujet. "... J'ai vu ton père grandir et en un clin d'oeil, tu es déjà si grand. C'est dommage, je ne suis pas beaucoup sorti ces derniers temps. Je n'ai même pas bu lors de ton banquet d'anniversaire."

    "C'est vrai." se plaignit Liu Zhenyun. "J'ai accroché votre photo à mon mur et je l'ai vénérée tous les jours. Avec une telle sincérité, je pensais que vous viendriez chez moi."

    Bai Shi. "Est-ce en noir et blanc ou en couleur ?"

    "Quoi ?"

    "La photo que tu as accrochée, est-elle en noir et blanc ou en couleur ?"

    "Elle est en couleur, bien sûr." Liu Zhenyun dit. "Je ne suis pas stupide."

    Non seulement Liu Zhenyun n'était pas stupide, mais il avait également une peau très épaisse. Après avoir utilisé une technique magique pour nettoyer le sol, il refusa de partir et insista. "Mon père est absent. J'ai peur de rester tout seul."

    Bai Shi, "Il n'y a pas de chambre d'amis."

    "Qui veut une chambre d'amis?" Liu Zhenyun mit ses mains derrière son dos et releva sa tête pour regarder Bai Shi. "Je suis là pour vous courtiser, alors bien sûr je vais dormir avec vous."

    Bai Shi: "..."

    "Je l'ai vu pendant que j'étais sur l'arbre. Le lit dans la chambre est vraiment grand, j'aime bien.

    Liu Zhenyun avait l'impression que les rumeurs étaient tout simplement trop vraies. Le visage de l'Empereur semblait en acier, il était figé tout le temps où ils parlaient.

     

    Chapitre 6


  • Commentaires

    3
    Samedi 7 Décembre 2019 à 19:08

    hmmm il va ramer notre jeune enfant xp 

    courage xd 

    merci pour la suite  

    2
    Mardi 3 Décembre 2019 à 18:31

    Excellent , ce chapitre ! Bon, cher Empereur, c'est bon, au bout de 1000 ans, tu peux bien t'autoriser une nouvelle "expérience" ! glasses

      • Mardi 3 Décembre 2019 à 21:37

        XD les habitudes ont la peau dur ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :