• Chapitre spécial 2: Don’t Tell Anyone We Did It - 1ère partie

    Chapitre spécial 2: Don’t Tell Anyone We Did It - 1ère partie

    Chapitre spécial 2: Don’t Tell Anyone We Did It - 1ère partie

    Que se passera-t-il s’il y a soudainement une nuisance après que deux personnes aient fait l’amour?

    “Khai, réponds au téléphone.”

    Rrrrr…!

    “Khai, réponds au téléphone, hmmmmmmm.”

    Une voix endormie venant de sous la couverture me pousse à trouver ce qui fait ce bruit. Savent-ils quelle heure il est? N’ont-ils pas la moindre idée de ce que je suis en train de faire? Le corps de ma petite femme et le mien sont tellement épuisés que nous pouvons à peine nous lever.

    Peu importe combien j’ai essayé de chérir Third la nuit dernière, le deuxième round sur le lit et un autre round dans la salle de bain ont fait que Third s’est assoupi sur le comptoir du lavabo à la fin. Je n’aurais pas dû l’emmener dans la salle de bain. Le balcon aurait été plus amusant.

    Rrrrr…!

    “Khai, décroche le téléphone maintenant. C’est énervant!”

    “Ouais, je le fais maintenant.”

    Je cherche à tâtons le téléphone que j’ai mis dans un coin du lit, agacé. Quand je vois le nom de Bone sur l’écran, je décroche rapidement et parle d’une voix irritée.

    “Quoi?” Si ce n’est rien d’important, je vais lui crier dessus jusqu’à ce que ses oreilles saignent.

    [Qu’est-ce qu’il se passe? Tu as l’air endormi? Tu n’es pas réveillé?] demande ce bâtard, paumé, alors je lève les yeux vers l’horloge sur le mur au bout de mes pieds pour avoir une réponse.

    “Il est seulement onze heures.”

    [Tu utilises le mot ‘seulement’ tellement à la légère.]

    “Pourquoi tu m’as appelé? Viens en au fait maintenant!” Je vais câliner ma petite femme. Nous nous sommes couchés à presque quatre heures du matin. Je veux m’imprégner de ce moment romantique maintenant, et tout le reste peut attendre.

    [A propos du court métrage dont nous avons parlé avec le senior, le résumé est clair maintenant, donc Too et moi pensons que nous devrions chercher le lieu aujourd’hui.]

    “Chercher le lieu?”

    [Ouais.]

    “On peut le faire un autre jour?”

    [Le temps est limité et nous n’avons pas beaucoup de temps libre. Je ne t’ai pas appelé pour que tu puisses refuser. Tu dois venir. On se retrouve à quatorze heures au Siam Ocean World.]

    “Je ne pense pas pouvoir venir aujourd’hui. Third est…” Je n’ai pas fini ma phrase que la personne à côté de moi s’empare effrontément de mon téléphone. Tu es ma femme ou Vif-argent? Tu as été si rapide que je n’ai même pas pu entrevoir les éclats de lumière de ton mouvement.

    Avec le tout récent pouvoir de nouvelle épouse dans ses mains, comment puis-je m’opposer à lui? Tout ce que je peux faire, c’est regarder la personne sous la couverture qui parle au téléphone avec seulement ses cheveux noirs en désordre de visibles.

    “Um, qu’est-ce qu’il se passe? Où…? Je ne peux pas être en retard, c’est ça...? D’accord… Bien sûr, je viendrai. On se voit là-bas… D’accord, à plus.” Et il raccroche.

    C’était quoi ça? Je suis confus. Tout s’est passé si vite. Revenons en arrière.

    “Third, où vas-tu?” je demande, confus, quand la personne à côté de moi lève son corps affaibli. Son visage est pâle comme du papier. Je ne perds pas une seconde pour me lever et placer ma main sur sa tête pour prendre sa température.

    Heureusement sa température est normale. La douleur sur son visage quand il bouge est la seule chose qui indique ce que nous avons fait la nuit dernière.

    “Je vais prendre une douche. Nous les retrouvons à quatorze heures, mais Bone veut manger à treize heures.”

    “Hey, tu ne vas pas y aller. Tu ne peux pas y aller.”

    “Bien sûr, je peux. C’est le travail. C’est notre responsabilité.”

    “Mais tu ne te sens pas bien. Je vais les appeler et leur dire que tu ne peux pas venir.” Je tends la main pour récupérer mon téléphone, mais Third ne me laisse pas l’avoir. Tu es un humain, pas un Avenger. Le fait que tu joues les durs tout le temps ne veut pas dire que tu ne peux pas être faible. Tu ne te soucies jamais de toi.

    En même temps, je ne peux pas ne pas me soucier de lui.

    “Je peux y aller. Je vais bien.”

    “A quoi tu penses? Pourquoi es-tu si insistant?”

    “Je ne veux pas que quelqu’un sache à propos de ce que l’on a fait la nuit dernière. Tu peux ne dire à personne qu’on l’a fait?”

    Ne dire à personne qu’on l’a fait?!

    WTFFFFFFFFF?! Pourquoi est-ce qu’on ferait ça, chéri? Nos amis sont seulement Too et ce fouineur de Bone. Pourquoi parleraient-ils de nous à qui que ce soit? Si ça sort de leurs bouches, ça se répandra seulement parmi nos amis proches des Arts de la Comm. J’ai toujours pensé qu’il serait d’accord si d’autres personnes savaient que notre relation est passée à l’étape supérieure.

    “Pourquoi on ne peut pas leur dire?” je demande en penchant la tête, frustré.

    “Je suis timide. Je ne veux pas que ces deux-là me taquinent.”

    “Ce n’est pas une grosse affaire.”

    “Allez, je leur dirai moi-même quand je serai prêt.”

    “D’accord, je vais trouver une excuse, mais tu dois te reposer ici. Ne va pas faire l’idiot dehors.”

    “Pas question. C’est le travail que j’aime,” dit-il sèchement, en soutenant sévèrement mon regard, puis il continue, “Je veux participer à toutes les étapes, en plus j’ai envie de le faire depuis si longtemps.”

    En entendant cela, je ne peux que l’accepter et m’y plier. Ce putain de projet appartient à des seniors d’une autre faculté. Ce sont des amis de Chen. Le truc, c’est que ces seniors ont formé un groupe indé électropop appelé ‘Warm Clouds’, composé de quatre membres.

    Ils ont fini d’écrire leurs chansons il y a trois mois et ont prévu de sortir un single et un clip en même temps. Ils avaient donc besoin d’une bonne équipe de production avec un petit budget pour filmer le clip et prendre des photos pour la promotion. Et, bien sûr, cet humain à l’allure d’ours, qui est extrêmement occupé après l’obtention de son diplôme, a recommandé le Gang Extrême comme premier choix.

    Third était ravi quand il a appris cela. Il s’est précipité dans leur bureau pour discuter des détails, leur disant qu’il était prêt à travailler dès que le résumé serait terminé. Qu’est-ce que je peux dire? Les étudiants en Cinéma de quatrième année ont soif de défis, ils meurent d’envie de montrer à tous ce qu’ils ont dans le ventre. Nous n’avions pas l’heure exacte du rendez-vous car il n’y avait pas de plan fixe, jusqu’à maintenant...

    Pourquoi diable faut-il que ce soit aujourd’hui?!

    “Devrions-nous remettre ça à plus tard? Il s’agit juste de chercher le lieu, pas de parler au chanteur. On peut le faire un autre jour.” Je n’arrête pas d’essayer de le convaincre de se recoucher. J’ai vraiment envie de lui donner un miroir pour qu’il puisse voir à quel point son visage est pâle.

    “Nous n’aurons pas le temps de faire d’autres choses.”

    “Je m’inquiète pour toi.”

    “Eh bien, tu viens avec moi. Tu peux prendre soin de moi,” dit-il et il essaye maladroitement de se lever du lit. Il ne peut même pas marcher droit. Je ne veux plus qu’il fasse quoi que ce soit.

    “Third, je vais t’aider. Tu ne peux pas prendre ta douche seul comme ça!” Je me lève et le suis immédiatement.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Habituellement, Third et moi prenons le Skytrain si nous devons aller dans des endroits à proximité. Mais je ne pense pas que ça soit bon pour ma nouvelle femme d’être serrée dans un endroit bondé. C’est pourquoi nous allons utiliser le service de Khai qui est gratuit puisque je suis le chauffeur.

    Une fois arrivés, nous nous dirigeons vers le restaurant de steaks. Qui a eu l’idée pour cet endroit? Ma petite femme ne peut pas manger maintenant. Ce serait mauvais pour son estomac s’il avait une indigestion. Le plus pénible, c’est que je dois faire comme si de rien n’était. Ça ne peut pas sortir de ma bouche. Je ne peux pas en parler, je ne peux pas agir bizarrement, je ne peux rien faire du tout.

    Et regardez le marcher. Ses jambes sont écartées. Je me dépêche de le soutenir et de chercher nos deux chers amis qui nous attendent.

    “Khai, Third.” Je me tourne vers l’endroit d’où vient la voix et je vois deux Extrêmes qui nous font signe depuis un coin du restaurant. Nous marchons vers eux et nous nous arrêtons lorsque nous voyons des chaises en bois dur.

    “Asseyez-vous. Pourquoi diable êtes-vous encore debout tous les deux?” Too nous pousse à nous asseoir. La personne à côté de moi me regarde et déglutit.

    Bien fait pour toi!

    Regardez les yeux de ma petite femme. Il me regarde d’un air implorant, me suppliant de l’aider. Sentant que les choses pourraient mal tourner, je lui demande soudainement sans aucune préparation.

    “C’est quoi cette tache sur ton pantalon? Je ne l’ai pas vu quand on est parti.”

    “Une tache?” Il me regarde, confus. Sans perdre une seconde, je sors rapidement un haut à manches longues que j’ai mis dans mon sac à dos et l’attache autour de sa taille fine. Au moins, ça sera moins douloureux quand il s’assiéra sur ce t-shirt.

    Quel mari national. Donnez-moi un prix de Mari à tous faire.

    “Assieds-toi. Garde le t-shirt comme ça quand on sortira pour que personne ne puisse voir la tache.”

    “Ça fait démodé.” Va te faire foutre, Bone! Ce n’est pas le moment d’être grossier.

    Third ne semble pas s’en soucier et s’assoit doucement. Je surveille de près ses mouvements. Il tord son visage de douleur pendant une fraction de seconde et le retient immédiatement.

    C’est pour cela que je ne voulais pas qu’il vienne. Les analgésiques qu’il a pris ne semblent pas l’aider du tout.

    “Commandez votre nourriture. Nous l’avons déjà fait tous les deux. Ça va bientôt arriver.” Le menu sur la table est poussé vers ma femme et moi. Je n’ai aucun problème à manger ça, mais Third ne peut pas en manger. Steak…

    “Je vais commander quelque chose de léger.” La personne avec des gouttes de sueur sur le visage acquiesce. Ça me fait mal au cœur de le voir passer un mauvais moment comme ça.

    Un serveur vient prendre les commandes à notre table. Je commande mon plat préféré et j’aide ma petite femme à choisir.

    “Du poisson?” Je demande son avis.

    “Um.”

    “Je vais te chercher un peu de salade au bar à salade.”

    “Je n’ai pas très faim,” il marmonne.

    “Alors, il prendra un steak de poisson avec de la purée de pommes de terre, et deux bouteilles d’eau, s’il vous plaît.” Je lève les yeux après avoir commandé et je vois la personne en face de moi se pincer les lèvres.

    “Manger du poisson ne te ressemble pas du tout. Tu as toujours mangé des morceaux de viande.”

    “C’est quoi ton problème? Je veux juste manger du poisson. C’est bon pour la santé. La viande, c’est difficile à digérer. C’est mal que je veuille prendre soin de ma santé?” La personne interrogée laisse nerveusement échapper des excuses. Ils sauront la vérité grâce à ta réaction dramatique, chéri.

    “Très bien, tu as vraiment l’air de quelqu’un qui se soucie de sa santé. Au fait, quand es-tu rentré chez toi hier soir?” Bone trouve autre chose à dire.

    “Un peu après minuit. Le film était nul.”

    “Je te l’avais dit.” Je suis toujours prêt à remuer le couteau dans la plaie.

    “Tu as fait autre chose après ça? Je veux dire, baiser avec Khai et tout.” Connard! Je me suis presque jeté en avant pour lui frapper la bouche.

    “Qu’est-ce qu’on ferait, bordel? Tu es fou?” Third se dépêche de nier.

    “Khai a dit qu’il voulait le faire avec toi. Je pensais que vous étiez déjà passé à l’étape supérieure.”

    “N’importe quoi. Nous avons dormi chacun de notre côté. On s’est réveillé parce que tu nous as appelé.”

    Mais…

    “...”

    “C’est vrai, Khai? Quand t’es-tu couché hier soir?”

    “Vers une heure, je crois.”

    J’essaie toujours, chéri. Il m’a même posé une question. C’est tellement amusant de s’aider à mentir, ugh!

    “Tu vois? Nous n’avons rien fait.”

    “D’accord, d’accord.”Je sais qu’on est foutus quand je vois leurs regards complices. En plus, le suçon que j’ai laissé sous son oreille ressort même si Third a boutonné sa chemise jusqu’au cou.

    Comment nos amis pourraient-ils ne pas savoir? Si ça avait été moi, je l’aurais remarqué dès qu’il est entré avec les jambes écartées comme ça.

    “Ne change pas de sujet. J’allais t’interroger à propos du résumé. Alors?”

    “Jamie m’a appelé à l’aube pour parler du résumé. Comme on le sait, le titre de la chanson est Wilaiporn.” Merde, ça ma rappelle ma maitresse de CM1.

    “Et?”

    “Le personnage principal est Wilaiporn. Elle a rompu avec son petit ami et trouvé un nouvel amour avec un type, qui est le personnage principal masculin, dans une conversation de groupe pour les amoureux des animaux marins. Le personnage masculin vient aussi juste de rompre avec sa petite amie. Le concept, c’est une nouvelle relation avec des images de leurs ex qui se superposent.”

    “Mais le titre de la chanson est Wilaiporn.”

    “Ouais, on dirait le nom de la voisine. J’ai envoyé la chanson dans notre conversation de groupe. Ecoutez-là.” Too dissipe nos doutes au moment où son plat arrive.

    J’ouvre notre conversation de groupe et mets mes écouteurs pour écouter la chanson avec Third en attendant nos plats. Je lui demande parfois comment il se sent, mais il dit toujours qu’il va bien, alors je ne veux pas l’ennuyer avec cette question.

    “J’ai oublié de vous dire où nous allons. Aujourd’hui, nous allons à Siam Ocean World, BTS Skywalk, et sur le rooftop. J’ai contacté le senior. Il a loué une maison de trois étages avec un rooftop pour étendre les vêtements de sa femme.”

    "Pourquoi y a-t-il autant d’endroits?” je me demande, mais, au fond, je suis en fait inquiet pour Third. Il ne pourra pas aller dans tous les endroits.

    “Nous avons besoin de beaucoup de séquences et de les monter en une seule. Quelqu’un n’est pas d’accord avec ça? C’est toi, Third?” Bone nous met la pression mais Third force un sourire heureux.

    “Bien sûr, je suis d’accord. Je vais tout donner.”

    “Et reste avec moi à la tombée de la nuit. Je vais prendre des photos de l'actrice principale à la piscine.”

    “Où?”

    “Mon immeuble. J’ai donné la permission d’utiliser le lieu et fixé l’heure.” Quel travailleur rapide.

    Comme personne ne s’oppose à lui, on engloutit notre nourriture à la hâte, on prend nos affaires et on se dirige vers l’aquarium. Third fait toujours son travail, prenant des photos, trouvant consciencieusement les bons angles jusqu’à ce qu’il soit tout en sueur. Il continue de marcher même si c’est difficile pour lui. Je surveille de près tout ce qu’il fait et ses réactions.

    “Repose-toi si ça fait mal. Tu veux t’asseoir ici?” Ses lèvres sont pâles et gercées, comme de la terre sans eau. Je lui tends une bouteille d’eau pour qu’il la boive à petites gorgées, car j’ai peur qu’il s’effondre.

    “Dis-moi si tu es mal à l’aise.”

    “Je sais.”

    “Tu as mal à la tête?”

    “Non.”

    “Ton corps?”

    “Un peu.” Tu ne devrais pas mentir. En regardant son expression douloureuse, même s’il ne le dit pas, je le sais quand même. Je veux désespérément le ramener dans notre chambre, mais il insiste pour travailler.

    “Tu devrais rentrer et te reposer aujourd’hui.”

    “Tu recommences avec ça. Tu me harcèles comme mon père. Ce n’est même pas un travail difficile, et en plus, il y a beaucoup de beaux poissons.” Il lève son appareil photo et prend des photos à plusieurs reprises, ignorant mon insistance.

    Too et Bone se sont séparés et sont allés dans différentes zones pour trouver les endroits où les lumières se reflètent et ceux qui sont parfaits pour être utilisés dans les scènes principales. Nous n’avons jamais rencontré les acteurs principaux. Too est le seul à les avoir vus puisqu’il est aussi le photographe chargé des photos de promotion.

    Nous avons passé plus d’une heure ici puis nous nous déplaçons vers la station du Skytrain bondée. Nous y restons peu de temps et nous nous rendons sur le rooftop où nous allons filmer le clip, sans faire de pause. Les vêtements s’envolent. Sa femme a dû lui ordonner de remplir la corde à linge. Les sous-vêtements carmin qui s’envolent dans le vent rendent cet endroit tellement romantique.

    Nous étions dans une chambre avec l’air conditionné, puis nous avons été dans l’aquarium humide, et maintenant nous sommes sous le soleil sur un rooftop. En plus de ma responsabilité de trouver un endroit pour filmer le clip, je dois être un bon mari et suivre ma petite femme partout au cas où il s’évanouirait la tête la première.

    Eh bien, je ne veux pas porter un cochon dans les escaliers. Khunpol est effrayé par son inclinaison.

    “Quel moment magique.”

    “Ouais.”

    “Tu veux prendre une photo?” demande Too, mais la façon dont il lève déjà son appareil sans attendre de réponse signifie, évidemment, que je vais devoir être le modèle.

    “Quelle pose?”

    “Peu importe. Je vais prendre des photos de Third et toi.” Mon cher ami pose un genou à terre, lève son appareil photo préféré devant ses yeux et commence à prendre des photos.

    J'en profite pour rapprocher Third de moi et enrouler mes bras autour de sa taille sans serrer. Il tressaille au moindre contact. Je ne sais pas si ses hanches sont douloureuses ou quoi puisqu'il ne dit rien.

    “Souriez. Un, deux… trois… Dites ouiiiiiiii.” Qui diable te dirait oui à toi?

    Click!

    “Changez de pose.”

    “Ça suffit. Le soleil brille. Redescendons.”

    “Donnez-moi dix clichés. Continuez à prendre des poses.” Puisque la personne à côté de moi ne s’oppose à l’idée, je prends toutes sortes de poses pour qu’il puisse choisir.

    Too sourit, satisfait, alors qu’il vérifie les photos, puis il avance vers Third avec une expression inquiète sur le visage.

    “Third, tu es malade? Ton visage sur les photos est aussi pâle qu’un radis.”

    “Moi? Je vais bien. Peut-être que c’est la lumière?”

    “Non. Je suis sérieux là.” Too lève la main pour toucher le front de Third, mais je suis plus rapide. Je repousse sa main et pose le dos de la mienne sur le front de Third à la place.

    Sa température est normale, mais l’expression de ma petite femme est vraiment mauvaise.

    “Je pense qu’on devrait descendre maintenant. Le soleil brille trop ici.”

    “Très bien.” Ma suggestion est acceptée cette fois. Une fois en bas, je conduis immédiatement jusqu’à l’immeuble de Too.

    Il y a une piscine commune que les locataires peuvent utiliser au vingtième étage. Mais Too l’a réservée pendant trois heures pour prendre des photos. Il a dit que le modèle avait fini de se maquiller et de s’habiller selon le thème dont ils ont parlé.

    La lumière du soleil est juste parfaite. Il a dit qu’il voulait prendre des photos au coucher du soleil et la nuit, donc nous devons ajuster l’éclairage pour lui.

    “Third, assieds-toi ici. Allonge-toi si tu ne te sens pas bien.” Il y a beaucoup de chaises longues à côté de la piscine, donc j’en profite pour lui dire de se reposer.

    “Mais je me sens bien.”

    “Ton visage n’a pas l’air bien, et ton corps non plus. Assieds-toi. Ne m’inquiète pas.” Il boude mais fait quand même ce que je lui ai dit, puis je vais de l’autre côté de la piscine pour aider Too et Bone avec le shooting.

    “Too, laisse-moi te poser une question.”

    “Vas-y.”

    “Qui est l’actrice principale du clip? Je l’ai déjà vu avant?” Il a l’habitude de révéler tous les secrets avec sa grande bouche, mais pourquoi n’a-t-il rien révélé cette fois-ci?

    “Tu l’as sûrement vu.” Sa bouche bouge, mais il continue à regarder en bas, les mains nettoyant l’objectif de l’appareil photo.

    “Qui?”

    “Tu le sauras quand elle sera là.”

    “Elle va à la même université?”

    “Nos seniors préfèrent les visages familiers.”

    “Jusqu’à quand vas-tu garder le secret?”

    “Je ne garde pas de secret. La voilà.” L’artiste pince les lèvres quand elle entre.

    Une silhouette féminine apparaît lentement en face de moi. Elle mesure environ un mètre soixante-sept, a la peau claire, un nez pointu et des cheveux châtain clair qui rendent son apparence parfaite.

    Avec un rapide coup d'œil, je peux dire qu’elle est bien plus belle qu’avant.

    Par avant, je veux dire que nous avons une histoire ensemble. C’est vrai! C’est mon ex petite amie de ma première année sur le campus. Elle a été une de mes premières petites amies, mais nous avons rompu assez rapidement parce que j’avais trouvé quelqu’un de plus sexy juste avant notre cinquième mois.

    Aujourd’hui, le monde nous a ramenés l’un vers l’autre même si nous sommes dans des facultés différentes.

    “Pourquoi ne m’as-tu pas dit que Mo avait accepté ce travail?” je chuchote en serrant les dents.

    “J’avais peur que tu ne sois pas d’accord.”

    “Je n’aurais pas dû être au courant avant? Il y a une centaine de filles ici, pourquoi elle?”

    “C’est vrai, il y a une centaine de filles ici, mais n’oublie pas que 99 d’entre elles sont tes ex. Devrait-on changer l’actrice principale? Ça sera sûrement une de mes ex ou de celles de Bone cette fois.” Je n’ai pas de mots pour décrire à quel point on est pourri. Je dois admettre que chacun d’entre nous a son propre passé hanté.

    “Salut Khai. Salut, Too,” nous salue-t-elle d’une voix douce en se dirigeant vers nous.

    “Oh, salut.”

    “On commence? Je dois aller quelque part après ça.”

    “Bien sûr, commençons.”

    “Donc, tu es prête avec le maquillage et la tenue, c’est ça?” demande Too, juste pour être sûr.

    “Ouais. Laisse-moi poser mes affaires sur la chaise d’abord.” Elle se dirige vers la rangée de chaises longues où ma petite femme est en train de dormir.

    Putain de merde…

    Je veux la retenir, mais je suis trop lent, donc je ne peux que la suivre de loin avec inquiétude.

    Mo porte une jupe évasée blanche et soyeuse qui convient parfaitement à l’ambiance. Son joli visage teinté de maquillage rose semble plus doux que d’habitude. Malgré le fait qu’elle ait beaucoup changé, je pense que Third se souviendra d’elle.

    “Je vais mettre mes affaires ici. Oh, Third!”

    Il s’est réveilléééééé. Ma femme s’est réveillé.

    Il ouvre les yeux, somnolent. Son visage est toujours pâle et sans expression. Il se lève, l’air encore endormi et rencontre finalement le regard de la personne qui vient d’arriver.

    “Third, tu te souviens de moi?”

    “...”

    “C’est Mo.”

    “Mo?” Il a encore l’air confus.

    “Mo, l’ex petite amie de Khai. Ça fait un bail. Comment vas-tu?”

    Mo, l’ex petite amie de Khai!

    Mo, l’ex petite amie de Khai!!

    Mo, l’ex petite amie de Khai!!!

    Pas besoin de demander comment il va. Tu devrais me demander comment je vais mourir après avoir entendu cette phrase. Waaaaaah, Maman, viens aider Khunpol. Mon ex et mon nouvel amoureux se sont rencontrés. Que dois-je faire?

    A toutes les personnes condamnées, faites du bruit!

     

    Chapitre spécial 2: Don’t Tell Anyone We Did It - 1ère partie


  • Commentaires

    2
    Jeudi 8 Juillet à 10:48

    merci pour ce chap :)

    je pense que si third et kaï n'avaient pas dû se rendre ailleurs third se serait vengé^^ mais là, le pauvre pas le choix, le travail oblige.... pauvre choupou :(

    l'ex petite amie est là que va t'il se passé?????
    je cours lire la suite ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :