• Chapitre 8 : Une personne Spéciale

    Chapitre 8 : Personne Spéciale

    Un paquet jaune de chips goût original était maintenant vide. L'homme aux cheveux dorés attachés à la manière des samouraïs (1) lécha les miettes de pommes de terre sur le bout de ses doigts, puis froissa le paquet en plastique pour le jeter dans la poubelle voisine. "Tu en manges aussi avec lui ?"

    Dean délaissa son cahier pour lever les yeux et s'étonna de voir que son ami, qui n'aimait pas manger de snacks, était en train de jeter le sachet de chips vide.

    "Parfois. Le goût est bon aussi."

    Actuellement, ils se trouvaient au premier étage du bâtiment de la faculté. Ils s'étaient regroupés pour faire un rapport financier international.

    "Tu es devenu accro à cause de Ai Team na. J'ai entendu Pharm dire que Team en mangeait beaucoup, même si on le gronde, il continue à en manger."

    Tourne.

    Tous les membres du groupe tournèrent les yeux vers la personne qui était accidentellement en train de répandre son propre secret. Dean continua à imprimer pendant un moment jusqu'à ce qu'il remarque le calme inhabituel qui régnait autour de lui. Les yeux vert-gris qu'il avait hérités de sa mère métisse, regardèrent son meilleur ami lequel faisait des yeux brillants, comme s'il avait trouvé quelque chose d'amusant pour tromper son ennui.

    "Vous vous rapprochez, hein ?" Phawin sourit et fit un signe de tête avec tous leur autres amis. 

    "Rapproché de quoi ?" Demanda la personne confuse qui ne s'était pas encore rendu compte.

    "Nong Pharm bien sûr. En ce moment, je vois souvent vos photos de couple circuler. Quelle est la dernière na ? L'aquarium, non ?"

    "Fouineur"

    "Uuyyyyyyyyyy !!!" Toutes les personnes qui entouraient leur table crièrent à l'unisson. 

    "Dépêchez-vous de travailler ! Si vous n'arrêtez pas, je vais vous demander de faire la présentation." 

    Dean afficha un visage féroce, s'entêtant à changer de sujet. Il ne s'intéressa même pas à ses amis qui riaient et gloussaient joyeusement entre eux.

    "Ai Sat ! Je peux en faire le contenu d'une conférence." Le vice-président du club de natation brandit un stylo devant son meilleur ami en guise de micro, mais son attitude intimidante ne fonctionna pas. Dean n'était pas du tout ébranlé, il dut donc accepter de changer de sujet, jusqu'à ce que... "Oh, c'est vrai. La semaine prochaine, nous devons commencer à préparer l'événement portes ouvertes. Ce samedi, Ai'Team et moi allons acheter l'équipement. Nous allons passer au club pour faire le panneau d'affichage en premier. Peux-tu faire la coordination avec l'université ?" 

    "Ok, je vais préparer l'endroit pour vous. Vous apporterez des fournitures ?"

    Phawin sourit du coin de la bouche "En se tenant la main pendant que tu vas manger avec Nong Pharm oyyy Ai shia."

    Cette fois, le stylo avait été lancé de la main de son ami. Le garçon aux cheveux d'or se frotta le front en regardant fixement son fichu Ai Shia d'ami. Il n'était pas encore devenu le petit ami de Nong, mais il était déjà jaloux. Il se demanda si la délicieuse nourriture de Nong Pharm ne pouvait pas arriver jusqu'à son estomac (2).

    "Alors, qu'est-ce que tu écoutes ?" Dean se pencha pour récupérer l'écouteur débranché. Il avait remarqué depuis un moment que lorsqu'il faisait ses devoirs, Win portait tout le temps un écouteur, même si normalement, il n'était pas une personne qui aimait écouter de la musique.

    "En ce moment, tu es accro à la musique na" Les yeux espiègles de Dean brillaient de mille feux. Phawin retira l'écouteur de la main de son ami et continua d'écouter la musique qui résonnait doucement. Il l'écouta encore et encore, jusqu'à ce qu'il finisse par acheter l'album complet pour en profiter.

    Avez-vous déjà été curieux de savoir ce qu'aimait votre béguin ?

    Avez-vous déjà voulu faire la même chose que la personne avec laquelle vous flirtiez ? 

    Le jeune homme appuya sur le bouton de lecture, écoutant à nouveau la même chanson qui libérait une voix familière dans ses oreilles.

    Avez-vous déjà eu envie de savoir ce que l'autre personne pensait à travers la musique qu'elle écoutait ?

    -------------------------------------------

    On était samedi, alors que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur, le centre commercial était plein de monde. L'arrière du pick-up qu'ils avaient emprunté à un ami du club était chargé du matériel nécessaire pour l'événement portes ouvertes. Phawin, Team et trois autres membres du club faisaient le tour des magasins depuis le matin. Mais peu importe les magasins qu'ils visitaient, ils ne trouvaient pas tous les articles dont ils avaient besoin. Ils devaient donc continuer à faire le tour des autres magasins.

    "On a fini, Hia ? J'ai tellement faim." Team dont c'était maintenant le tour de conduire se plaignait.

    "C'est vrai, Phi Win. Encore trois ou quatre magasins et on aura peut-être fini." s'écria le deuxième année, qui les accompagnait, derrière le conducteur. Win consulta la liste sur son téléphone. Calmement, il vérifia les articles un par un, parce qu'il sera trop paresseux pour sortir à nouveau pour les acheter.

    "Planche en bois, balle... tous les équipements ont été achetés. Hey attendez, on doit acheter les snacks pour les récompenses."

    "Ho, alors pourquoi on ne les a pas achetés quand on y était ?" Ils étaient déjà allés au centre commercial, et maintenant ils devaient y retourner.

    Dieu merci, à Bangkok, il y a beaucoup de centres commerciaux et de magasins de proximité. Team tourna le volant vers le centre commercial le plus proche et descendit de la voiture pour entrer dans le supermarché. Il était deux heures de l'après-midi et ils n'avaient pas encore déjeuné.

    "Ok, c'est de ma faute pour avoir oublié de vérifier la liste. Je vais vous offrir des snacks, mais pas trop cher, d'accord ?" Juste avant la fin de sa phrase, tout le monde avait déjà pris ses snacks. Team qui poussait le caddie prit immédiatement un sachet de chips jaunes.

    "Tu manges encore ça ?"

    "Tu as promis, alors ne te plains pas." s'écria-t-il envers la personne qui détenait le porte-monnaie, puis il poussa le caddie pour rejoindre ses amis et choisir les snacks de récompense pour l'événement.

    Win secoua juste la tête. Il consulta à nouveau la liste de contrôle sur son téléphone portable et reçut en même temps un message de groupe de ses frères.

    View : Hia, tu vas rentrer à la maison la semaine prochaine ?

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps : Hia, pourquoi tu n'as pas enseigné spécifiquement au petit View ?

    View : Alors pourquoi tu demandes à Hia ? Quand Hia était à la maison, tu demandais à Hia Win tous les jours.

    Winnie the pool : je ne peux pas rentrer à la maison, il y a une journée portes ouvertes sur le campus, qu'est-ce qui se passe ?

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps : Est-ce que tu auras le temps de lui donner à nouveau des cours ?

    View : Non ! Maman ne demande pas ça. Hia Wan se plaint que Hia rentre rarement à la maison ces derniers temps, et maman se demande si Hia n'a pas une fille.

    Winnie the pool : pas de fille du tout /sticker yeux qui roulent/

    View : Hia est une 'viande fraîche'. 

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps : Viande fraîche parce qu'il est gentil et imprévisible.

    Winnie the pool : pourquoi on me dit tout le temps que je suis gentil ? Où est la partie de moi qui est gentille et imprévisible, Hia ?

    Si Win se souvenait bien, Ai Dean lui reprochait aussi la même chose. 

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps :Tu ne te souviens pas qu'une fois tu étais très gentil avec une fille et qu'ensuite tu t'es rapproché d'une autre personne ? Alors cette fille t'a giflé.

    Phawin fronça les sourcils. Il essayait de se souvenir de cet événement passé.

    À cette époque, il était à un carrefour dans lequel il était incapable de choisir sa voie, et ce jusqu'à ce qu'il rencontre Ai Dean et qu'il choisisse de nager sérieusement.

    ...mais y avait-il vraiment une fille ?

    Winnie the pool : Hia, je ne me souviens vraiment pas.

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps : à cette époque, je pense que j'ai vu une fille avec les larmes aux yeux et je t'ai demandé " Qu'est-ce que vous êtes ?". Mais tu as eu un regard perplexe et tu as répondu que vous étiez des amis. Tu n'as pas réalisé que la fille avait mal compris et pensait qu'elle était spéciale, n'est-ce pas ? Si tu n'arrêtes pas ce genre de comportement, je pense que tu auras encore d'autres incidents.

    Winnie the pool : Quel comportement, Hia ?

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps : Tu traites tout le monde de la même manière. Tu es trop gentil avec tout le monde. Tes actions ne sont jamais claires. 

    View : ...pour celle-là, je pense que c'est vrai. Si on exclut les membres de la famille, Hia Win traite tout le monde de la même façon.

    Celui qui se fait embêter par les frères taquins ne comprenait toujours pas ce qu'il faisait de mal.

    Wan Hangcharakee mange et enrobe en même temps : Mais pas sûr na. Ai petit View. Peut-être que Win n'a jamais rencontré quelqu'un qui l'intéresse vraiment. S'il trouve cette personne, il risque de trop la gâter.

    "Hia, qu'est-ce que tu fais ? Est-ce que c'est assez ?"

    La voix forte et le visage lumineux de Team apparurent devant ses yeux. Le caddie était rempli de lait et de snacks. Il constata que les produits que ce mauvais garçon avait mis dans le chariot dépassaient le budget. Quand Team le vit froncer les sourcils, le junior se précipita pour prendre le snack qu'il aimait tant et commença à énumérer les merveilles de ce snack.

    "Celui-ci est vraiment délicieux, peu de sucre Hia, regarde, il semble sain." Après avoir terminé, il posa le sachet et en prit un autre et reprit "Celui-ci est adapté pour notre club, il y a une grosse quantité donc il ne sera pas trop vite fini." 

    Le gâter, hein...

    Tu es très gentil et doux, donc tu fais grandir leur espoir. Maintenant tu aimes Team plus que les autres. Si tu ne veux pas être sérieux avec lui, ne laisse pas les autres se méprendre sur ton attitude.

    Les mots de Dean l'autre jour se répétaient dans sa tête et cela le fit sourire en coin. Team qui le vit sursauta, frémit et transpira comme si quelqu'un l'observait en cachette. Il se déplaça pour dissimuler le paquet de snacks qui était caché dans le chariot, il est certain de l'avoir parfaitement camouflé pour qu'Hia ne le voie pas.

    "Allez, allez, on va payer" le vice-président du club de natation ne put que soupirer.  Il caressa la tête du garçon avare et le poussa vers la caisse. Il saisit un message personnel pour répondre à sa famille à la maison une dernière fois avant de remettre son téléphone dans son sac.

    Winnie the pool : Oui, comme l'a dit Hia Wan. Je gâte tellement cette pauvre personne et je ne peux pas vivre sans elle.

    Si ce n'est pas clair, alors je vais le clarifier. 

    Il n’allait pas comprendre, n'est-ce pas ? Alors laissez-le se méprendre jusqu'à la fin.

    Il ne savait pas encore si c'était de l'amour ou non, mais si on lui demandait si Team était plus spécial que les autres, Phawin répondrait immédiatement qu'il était spécial. Parce qu'il était différent, il ferait de lui sa personne la plus spéciale. Il avait écouté la musique encore et encore, au point de se souvenir de toutes les paroles à l'intérieur de son cerveau, ce qui lui donna un large sourire. Ses yeux scintillaient en regardant le dos du vilain junior qui était venu perturber sa vie de façon inattendue.

    Si tu veux me connaître, je te raconterai. Je n'aurai pas peur de la réponse et je te laisserai partir.

    ------------------------------------------------------

    Bien qu'il ne soit que dix-huit heures, le temps à l'extérieur s'annonçait pluvieux. Le froid se transformait en poison, et berçait l'étudiant qui étonnamment essayait de lire à table depuis des heures. Jusqu'à ce que le parfum du poulet rôti et de la sauce tamarin ne réveille la personne somnolente. Team se frotta les yeux pendant un moment pour ajuster sa vue.

    "Tu t'es vraiment réveillé à cause de la nourriture, pas vrai ?"

    Aujourd'hui et depuis 14h, Team était venu pour demander à Pharm de lui donner des cours particuliers. La piscine était temporairement fermée pour préparer l'activité de natation féminine, ce qui permettait à tous les athlètes d'étudier. Pharm tenait les plats et allait demander à son meilleur ami de débarrasser la table pour y déposer le dîner. Team sourit largement lorsqu'il remplit son assiette. Son visage était enchanté par la nourriture qu'il lui avait demandé il y a longtemps.

    "Tu peux vraiment tout faire, woy." Quand le poulet fut découpé, le jus de la sauce s'écoula. Le goût aigre-doux avait été absorbé par la viande. Il avait l'habitude de manger du poulet comme ça dans un restaurant suédois du centre commercial. Il était tellement fasciné par le goût qu'il avait supplié Pharm de le cuisiner pour lui.

    "Parce que je pense que ce n'est pas difficile à faire." Il déplaça le plat qui contenait du riz fumant et des légumes blanchis vers son ami. "Est-ce que ça suffira ? Il te reste encore trois chapitres, si tu dors, tu ne pourras pas le terminer."

    Au cours de ce semestre, le professeur avait souvent fait des interrogations surprises, il fallait donc qu'il lise le manuel. Sinon, leurs scores seront perturbés. Team fit une grimace avec sa bouche, mais n'arrêta pas de manger. Il savait qu'il n'était pas doué pour les études, parce qu'il était plutôt un sportif, mais ses notes n'étaient pas trop mauvaises avant qu'il ne parvienne à suivre. Depuis le collège, ses notes étaient moyennes, seul l'anglais était proche de l'échec et ce jusqu'à l'université.

    "Quand je vois des caractères anglais, mon cerveau ne perçoit plus rien" dit-il en jetant un morceau de poulet dans sa bouche.

    Pharm ne put que soupirer, le fait est que toute son enfance, il avait étudié dans un pays étranger, il était incapable de trouver une méthode d'enseignement élémentaire.

    Il avait essayé depuis longtemps de l'expliquer à Team, mais cela n'avait rien donné. Manaow avait également levé un drapeau blanc après deux jours d'enseignement.

    "Vraiment, tu devrais demander à Phi Win de t'enseigner."

    "Hein ?" Team faillit s'étouffer en entendant le conseil de son ami.

    "Phi Win, tu sais, Phi Win. Phi Dean dit qu'il est très intelligent. Il donne souvent des cours particuliers à ses amis. Il devrait être capable d'enseigner à Team."

    Team secoua vigoureusement la tête, en passant des cheveux dorés aux oreilles percées du senior. Peu importe comment il le regardait, il n'y avait rien qui prouvait qu'il était un étudiant modèle.

    "Je ne veux pas... si je demande à Hia de me donner des cours particuliers, il se moquera de moi à coup sûr." Se plaignit-il en mangeant le poulet jusqu'à ce qu'il ne reste que les os. Il lécha même toute la sauce jusqu'à ce que l'assiette soit propre et brillante.

    "Phi Win va te taquiner ?" Pharm continuait à manger lentement sa propre part, alors que le poulet était plus petit que celui de Team, à vrai dire il faisait la moitié de celui de Team.

    "Oyy tu ne sais rien. Hia maeng, il aime me taquiner jusqu'à ce que je me mette en colère." Dit-il, en prenant un autre poulet et en le mangeant jusqu'à ce qu'il ne reste que des os.

    Pharm rit doucement "Tu sais quoi ? L'autre jour, j'ai vu Phi enseigner à ses juniors, il semblait si doué pour expliquer et rendre les choses faciles à comprendre. Team est son junior au club, ça devrait être plus facile de lui demander." 

    "Ce sera ma dernière option, pour le moment je t'ai encore." Il était furieux, suppliant son ami et lui offrant quelque chose en échange. Pendant la préparation de la journée portes ouvertes, Win l'avait fait travailler. Quand il s'énervait, le senior l'attirait avec de la nourriture. C'était comme si on lui tapait la tête, puis qu'on lui frottait le dos. Maeng, on dirait un garçon qui taquinait quelqu'un qu'il aimait bien...

    Sa main qui récupérait la vaisselle pour la laver tressaillit légèrement, puis il l'apporta dans la cuisine. Team pressa l'éponge jusqu'à ce qu'elle mousse, puis nettoya lentement la vaisselle. De l'autre côté, Pharm alla fermer la porte du balcon parce que la pluie commençait à tomber à verse. Le propriétaire de la chambre prit une télécommande pour lancer une musique au hasard, comme il le faisait toujours lorsqu'il pleuvait.

    Les deux personnes étaient chacune submergées par leurs propres pensées, accompagnées d'une musique douce.

    "Pharm... tu crois que c'est comment l'amour ?"

    Celui qui était blotti sur le canapé leva les yeux vers son ami qui se tenait près de l'évier. "Qu'est-ce que tu veux dire ?"

    "Je veux dire qu'est-ce qui te rend sûr que cette chose s'appelle l'amour ?" Demanda Team en posant doucement la vaisselle sur l'étagère. Il ne se tourna pas pour regarder la personne à qui il demandait.

    Pharm eut un doux sourire. Il se leva et se dirigea vers son meilleur ami qui semblait maintenant inquiet.

    "Se sentir spécial peut-être..." Pharm s'arrêta et se tint à côté de Team. Il se pencha et regarda fixement les yeux de l'autre.

    "On se sent heureux rien qu'en voyant son sourire, on se sent heureux près de lui, parfois on veut lui offrir quelque chose de plus spécial qu'aux autres..."

    "Comme quand tu as fait le lookchup en forme d'étoile pour Phi Dean ? N'était-ce pas différent de tout le monde, na ?" Il commença à le taquiner jusqu'à ce que le visage de Pharm soit rouge.

    "Est-ce que tu as écouté au moins ?" Parla plus durement la personne.

    "Désolé, mais en quoi ce que tu as dit est différent de l'amitié ? Par exemple, j'aime être proche de toi parce que je me sens bien avec toi. Tu aimes toujours cuisiner et j'aime manger par-dessus tout."

    Pharm se tourna et appuya son bassin contre le comptoir de la cuisine "Évidemment que ce n'est pas la même chose, parce qu'il n'y a pas le sentiment de désirer posséder."

    Team écarquilla les yeux, il ne pensait pas qu'il entendrait ce genre de phrase de la bouche de Pharm.

    "J'ai préparé des plats délicieux pour Team et Manaow parce que je vous aime en tant qu'amis. Je ne veux pas vous posséder tous les deux pour moi seul. Mais...mais avec Phi Dean..." Son visage commença à rougir encore plus.

    Team eut un sourire narquois, il se pencha près du visage brûlant et murmura à l'oreille rougie "Mais ce que tu fais pour Phi Dean c'est parce que tu veux le posséder rien que pour toi, n'est-ce pas ?"

    La bouche de Pharm se contracta. "Je suis un homme, non ? Quand j'aime quelqu'un, je dois essayer de l'approcher, et pas seulement attendre qu'il vienne à moi."

    Team retint son souffle. "Shia, dans le mille ! Avec ça Phi Dean n'ira nulle part."

    "Ai Team ! !!"

    Team taquin rit, saisit le corps de son ami et le serra dans ses bras, luttant l'un contre l'autre. L'atmosphère était gênante alors qu'il demandait conseils. Son cœur lourd se dissout, sans laisser de trace. Il ne resta que les jurons de Pharm qui choquèrent la chambre voisine.

    "Repart ! Va-t'en ! !!

    ----------------------------------------------------

    À 23 heures, l'épicerie était très calme, mais elle permettait aux clients venus acheter de la nourriture de faire leurs achats tranquillement. Le garçon en t-shirt et bermuda, baissa la tête et regarda son panier. Il avait pris du riz, du pain, du lait, des yaourts, trois bouteilles d'eau et des chips qui allaient lui abîmer les reins.

    Après avoir été chassé de la chambre de Pharm, Team s'était assis et avait chanté en lisant un livre seul pendant un moment. Il ne pensait pas qu'Ai Pharm serait tellement embarrassé et timide qu'il le chasserait pour qu'il étudie seul. À 21 heures, il sentit son estomac grogner bruyamment à nouveau, car son cerveau avait utilisé toute son énergie jusqu'à épuisement.

    Les chips jaunes au goût original ne manquaient pas dans son panier. Il prit un sachet puis hésita à en prendre un autre. Finalement, il saisit et jeta trois sachets. Il se sentait vraiment comme un pécheur.

    Si Hia le voyait na, il serait terrifié.

    Ses deux mains serraient fermement le panier. Il était terrifié parce que Hia Win disait toujours qu'il avait peur du sodium.

    "Tu as l'intention de t'abîmer les reins, pas vrai ?" Il s'immobilisa quand la voix grave murmura près de son oreille. Il pouvait sentir le souffle chaud qui frappait l'arrière de son cou.

    Team écarquilla les yeux et s'exclama "Hia !!"

    L'employé du magasin sortit précipitamment de derrière la caisse, sous le choc. "Quel est le problème client khrab ?"

    "Rien khrab, je viens juste de surprendre Nong" Phawin leva précipitamment ses mains (wai) pour s'excuser.

    Il venait de rentrer au dortoir et avait faim, alors il s'était arrêté pour acheter quelque chose à manger. Il ne pensait pas qu'il rencontrerait ce garçon avare dans le magasin. Quand il vit le contenu du panier, il eut mal à la tête. Il avait déjà dit de réduire un peu la quantité de nourriture mais il continuait à manger des chips.

    "Hia maeng. Je suis surpris." Il se frotta la poitrine et regarda la personne à côté de lui.

    "Pourquoi tu n'es toujours pas couché ? Tu viens acheter quelque chose si tard dans la nuit ?"

    "Je lisais un livre. Durant ce trimestre, le professeur fait souvent des interrogations surprises."

    Celui qui avait attaché ses cheveux à la manière des samouraïs haussa les sourcils. "Quelle matière ?"

    "L'anglais, je ne comprends rien. Je ne suis pas bon dans cette matière. Pharm et Manaow ont déjà abandonné, ils ne veulent plus me donner de cours. Au fait, c'est mon panier." Le lourd panier chargé de bouteilles d'eau était maintenant porté par le senior.

    "C'est moi qui offre na." La grande main caressa doucement la tête du Nong.

    Depuis le magasin jusqu'à l'ascenseur, Team ne cessa de regarder la personne à côté de lui avec un air incrédule. Il était souvent taquiné au point de ne plus pouvoir dire s'il était sérieux ou s'il plaisantait.

    "Quel est ton score en anglais ?"

    " Cinq... " Il répond doucement, sans assurance.

    Les yeux perçants louchèrent vers le désastre total à côté de lui. "Sur combien na ? " Il espérait que ce serait une note sur dix.

    "... Trente", La dernière réponse fut encore plus faible.

    Phawin regarda le plafond de l'ascenseur "Putain Ai Team, tu es un étudiant avec une bourse sportive. Si ton score est inférieur au score de référence, tu vas perdre ta bourse na woy."

    “Je sais, c'est pourquoi j'ai étudié le livre si assidûment." Marmonna-t-il après avoir été grondé. Dès que l'ascenseur s'ouvrit, il se retourna pour saluer la personne qui lui avait payé la nourriture puis il se dépêcha de retourner dans sa chambre avec indifférence. Mais alors qu'il était sur le point de fermer la porte, sa main fut saisie par celui qui marchait discrètement derrière lui.

    "Hia, qu'est-ce qui ne va pas ?"

    Phawin haussa les sourcils "Je vais te donner des cours particuliers"

    Team fixa l'homme en face de lui de haut en bas "Hia na ? Tu veux être mon professeur ?"

    "Oyy, tu ne sais pas, n'est-ce pas ? Le grand président du club de natation m'a déjà demandé de lui donner des cours pour l'examen. Le professeur qui est au top des recherches sur internet na woy. "

    Et cette fameuse personne venait de se proposer à Team "Et combien Hia va-t-il demander pour les frais de scolarité ? Ne me dis pas que c'est gratuit. Je ne le croirai pas du tout. “

    Phi Win s'arrêta, il ne pensait pas du tout aux frais. Il était juste inquiet pour ce satané garçon. Mais quand il osa demander...

    Il osa demander à propos des frais des cours.

    Les lèvres de Win lui touchèrent le front, il put sentir la contraction de tout le corps de Team et sa respiration bloquée. Le contact doux sur la peau chaude incita son cœur à s'emballer. Plus excitant que le toucher physique. Plus excitant que les baisers profonds qu'ils avaient eu par le passé.

    "Les frais de scolarité... Je pense que je vais te faire payer ce montant pour chaque session."

    Team se mordit les lèvres, il leva sa main pour se frotter. À ce stade, être embrassé sur le front est malsain, car son cœur cognait fort et provoquait de la frustration.

    Il ne voulait pas se méprendre sur lui, il ne voulait plus penser à lui.

    "Habituellement...Hia fait payer ce genre de prix à tous ceux à qui tu enseignes ?"

    Phawin se lécha les lèvres pour se donner du courage "Normalement j'enseigne gratuitement aux autres" Marmonna-t-il en réponse, puis il regarda Team dans les yeux "Il n'y a que toi à qui je demande de payer une telle somme."

    "Je peux te demander quelle en est la raison ?..."

    Parce que tu es la personne spéciale à qui je veux faire quelque chose différemment des autres...

    "Parce que tu..."

    Parce que tu es la personne à qui je ne veux pas lâcher la main. "Tu es quelqu'un de spécial pour moi"

     

    1. La coiffure en samouraï est un chignon porté sur le haut de la tête. Cela s’appelle aussi Chonmages au Japon.
    2. Dicton : Cela dit que la nourriture peut apaiser les émotions des gens. Quand ils ont faim, ils ont tendance à être émotifs, mais quand ils sont rassasiés, ils auront tendance à être calmes et sereins.
    3. Viande fraiche : Le mot original est เนื้อหอม ("neue hom") qui veut dire viande fraîche. Dans l’argot Thai populaire, la phrase "Hia neue hom ca tay" signifie "hia est tellement populaire."

    Chapitre 8 : Personne Spéciale


  • Commentaires

    2
    LilaEvans
    Jeudi 11 Juin 2020 à 13:44

    OMG ! Je suis trop de ce couple *-*

    Un énorme merci pour la traduction ! wink2

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :