• Chapitre 8

    Chapitre 8

    Bai Shi le regrettait. Il n'aurait pas dû apprécier Liu Zhenyun ce matin, car cette poupée était vraiment trop vivante et trop active !!!

    Liu Zhenyun passa devant la porte pour la dix-huitième fois, il regarda rapidement à l'intérieur, puis s'éloigna.

    Bai Shi avait mal à la tête. "Si tu veux entrer, alors entre." Quel était le problème avec lui, marcher ainsi devant la porte !

    "Non, je ne peux pas rester assis." Liu Zhenyun passa à nouveau, transportant un gros arroseur. "Je vais planter plus de fleurs dans votre cours."

    Après avoir déjeuné, Liu Zhenyun balaya et lava la cour puis il planta des arbres.

    Bai Shi laissa échapper un soupir rare et ferma la porte d'un geste de la main.

    Par la suite, Liu Zhenyun força la fenêtre pour passer sa tête et regarder à l'intérieur. Dans le même temps, il se défendit avec des paroles sonores et pieuses. "Tu es vraiment beau !"

    Bai Shi soupira encore une fois. Il posa son livre sur la table, puis pénétra dans la cour et vit Liu Zhenyun portant un bouquet de branches de fleurs entourant la cour allant d'est en ouest. Il fit le tour du mur sur tout son périmètre et exécuta ensuite une technique pour que les fleurs s'épanouissent une à une.

    "Quel genre de fleur est-ce?" Bai Shi ne le reconnaissait pas.

    "Hortensia." Liu Zhenyun en choisit un et le lui tendit. "C’est beau, n'est-ce pas?"

    Bai Shi l'accepta. "Merci, c'est très joli."

    "Tu as accepté mon hortensia, alors tu es mon homme maintenant !" Liu Zhenyun fit un clin d'œil.

    Bai Shi écrivit silencieusement les mots "tu as travaillé dur" dans son estomac. "De qui as-tu appris à être si effronté?"

    "J’ai appris tout seul." Dit Liu Zhenyun avec une immense fierté. "Comme dit le proverbe, vous ne pouvez pas être un garçon si vous ne pouvez pas supporter d'être effronté.

    Bai Shi avait l'impression de devenir sourd.



     

    Chapitre 8


  • Commentaires

    4
    Samedi 7 Décembre 2019 à 19:38

    elle me plait de plus en plus cette histoire ^^

    est ce que c'est toi qui la imaginé ?

      • Dimanche 8 Décembre 2019 à 18:31

        d'accord ^^ c'est déjà pas mal xp 

      • Samedi 7 Décembre 2019 à 20:18

        Coucou,

        Non c'est une histoire chinoise, je n'ai fais que la traduire.

    3
    Mercredi 4 Décembre 2019 à 15:43

    j'adore cette phrase : "Tu as accepté mon hortensia, alors tu es mon homme maintenant !" ^^

    car elle pourrait vouloir dire, de façon poétique : "tu as accepté mon coeur" clown ou autre chose, de façon moins poétique, suivant l’esprit de la personne qui la lie ! lol sarcastic intello

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :