• Chapitre 42 : Combien de filles veulent tomber enceintes ?

    Chapitre 42 : Combien de filles veulent tomber enceintes ?

    XiaoMi, qui était dans le bureau, était curieux de savoir qui venait frapper à la porte à cette heure de la nuit. Il jeta un coup d’oeil à l'extérieur de la pièce et vit YangHui avec un visage bouleversé. XiaoMi, qui ne l’avait jamais vu comme ça, voulut en savoir plus alors il quitta le bureau.

    “Yoh ! Qu’est-ce que tu as ? Tu t’es fait piquer par l’homme le plus laid du monde ?” Demanda XiaoMi

    Ces mots grossiers apportèrent à XiaoMi deux paires d’yeux ennuyés de YanYan et YangHui. Ce dernier ne se soucia pas de XiaoMi, il passa une cigarette à YanYan avec la taille légèrement courbée.

    “J’ai une chose à te demander, tu as toujours su être franc et sans coeur. Aide-moi cette fois-ci.”

    YanYan n’accepta pas la cigarette, il connaissait YangHui depuis si longtemps, il savait que ce n’était pas quelque chose que l’on pouvait facilement régler.

    “Qu’est-ce que c’est ? Raconte vite.”

    “J’ai mis une fille enceinte.” YangHui fronça les sourcils et alluma la cigarette que YanYan avait refusée puis commença à fumer.

    “Alors, pourquoi es-tu venu me trouver ?”

    XiaoMi ajouta. “Épouse-la.”

    De nouveau, deux paires d’yeux fixèrent XiaoMi. Il avait le sentiment de ne rien avoir dit de mal.

    “Tu as mis une personne enceinte, tu ne penses pas que tu devrais l’épouser ?”

    “Je ne l’aime pas, pourquoi je devrais l’épouser ?”

    XiaoMi bondit presque, ses yeux s’élargirent et il fixa YanHui. “Tu ne l’aimes pas ? Alors pourquoi l’as-tu mise enceinte ?”

    “Sans amour, on peut encore faire cette chose…”

    YangHui le dit directement, sans ressentir aucune honte. YanYan s’assit à côté de lui sans aucune réponse et XiaoMi se sentit stupéfait.

    “Tu nous prends pour quoi, mec ? Des outils ?? Des partenaires de lit ??”

    Il sauta sur le canapé et fit semblant de doucement sangloter. YanYan se retourna et vit YangHui la bouche grande ouverte. Il était choqué de voir XiaoMi réagir de manière si excessive.

    “Ne t’inquiète pas pour lui, sa maladie a frappé.”

    YangHui se concentra de nouveau sur YanYan avec un visage amer. “Je n’ai couché qu’une seule fois avec elle et deux semaines plus tard, elle est venue me voir en me disant qu’elle était enceinte. Je n’y croyais pas au début, puis nous avons fait un test et il est revenu positif.”

    YanYan sourit froidement. “C’est le karma.”

    "Quel karma ! Je n'ai pas trompé beaucoup de filles !"

    "Je dis que c'est le karma pour m'avoir trahi, en disant que je n’était pas vierge... Ce karma !" 

    "Putain !! Tu reviens encore sur cette question !!"

    YanYan haussa les épaules, puis il regarda YangHui avec un regard voulant dire ‘je n’oublierai jamais.’ Il se mit alors à fumer.

    “Pour le moment, l'histoire, c'est tout ?”

    Cette fois-ci, XiaoMi leva les yeux. “Avez-vous encore un coeur tous les deux ? Vous arrivez encore à discuter calmement de ces questions ! Tu iras en enfer ! Dieu ne te lâchera pas.”

    Puis il baissa la tête et continua à sangloter. Cette fois, personne ne se soucia de le regarder.

    YangHui continua. “Elle m’a dit que si je ne l’épousais pas, je devrais lui payer 100 000.”

    “Alors donne-les lui ! Elle les mérite.” Ajouta XiaoMi.

    Encore une fois, personne ne s’occupa de lui et YanYan se dit. “Ce n’est pas simple. On dirait qu’elle est là pour l’argent. Et elle pourrait continuer à te demander de plus en plus à l’avenir… Un trou sans fond. Je dis… pourquoi as-tu été si négligent !” 

    “Racailles ! C’est ce que tu penses de nous ? Qu’on veut juste un peu d’argent, qu’est-ce qu’il y a de mal à ça ? Qui va élever l’enfant ? Un enfant sans père, comment est-ce qu’il va se sentir ? Je te demande de l’argent, qu’est-ce qui ne va pas avec ça ?” Continua XiaoMi

    YangHui poursuivit. “C’est pour ça que je suis ici pour te demander de l’aide. Je n’ai pas été négligent… Ce jour-là, je crois que j’ai été drogué. Quand je me suis réveillé, elle était déjà à mes côtés.”

    “Alors peut-être que vous ne l’avez jamais fait tous les deux.”

    “Je crois qu’on l’a fait… parce que mon membre était…”

    “Tu as touché le jackpot en un seul coup ?”

    “Je ne sais pas.”

    “D’après ce que je vois, tu aurais pu provoquer quelqu’un. Ils t’ont drogué et te font porter le chapeau pour une femme enceinte en sachant que tu ne l'épouserais pas pour qu’elle reçoive une grosse somme d’argent.” Conclut YanYan.

    “Qu’est-ce qui ne va pas chez toi ? Pourquoi tu continues de penser de la mauvaise manière ?” Argumenta XiaoMi.

    YangHui fit un signe de tête. “Peut-être que c’est vrai. Je vais demander à quelqu’un d’enquêter pour moi. Alors je pars en premier.” Il se leva et partit.

    YanYan repoussa les fesses de XiaoMi du canapé, il alluma la télé et commença à regarder. XiaoMi commença à sangloter plus fort. “Combien de temps vas-tu jouer la comédie ?”

    XiaoMi leva les yeux et pointa le doigt vers YanYan.

    “Pourquoi tu n’es pas sympathique avec les gens ?”

    “Su XiaoMi, il y a beaucoup de personnes dans le monde qui ne méritent pas de sympathie. La prochaine fois que tu sors, fais plus attention à ton environnement. Ceux qui te sourient toujours peuvent être ceux qui un jour te poignarderont à mort.”

    XiaoMi fit un signe de tête. “Alors, un jour, tu me poignarderas aussi ?”

    “Tu crois que je veux te poignarder maintenant ?”

    YanYan s’énerva à cause de ce XiaoMi qui ne comprenait pas ce qu’il essayait de dire.

    -----------------------------------

    Tôt le lendemain matin, YanYan reçut un appel de Liu YingXing, il disait que quelque chose n’allait pas. Il demandait à YanYan de venir à l’hôtel LE, chambre 335. YanYan réveilla XiaoMi.

    “Réveille-toi, on doit aller à LE.”

    XiaoMi se frotta les yeux. “Est-ce qu’on va le faire ? Un meilleur environnement ?”

    “A quoi est-ce que tu es toujours en train de penser ? Prépare-toi rapidement, ton cours est à la troisième et quatrième période, c’est ça ? On y va et après je te déposerai directement à l’école.”

    En entendant cela, XiaoMi sut qu’il ne pouvait pas faire l’idiot, YanYan était un homme d’affaire, il s’habilla et le suivit à LE.

    Une fois arrivés, ils virent que la porte n’était pas fermée, Liu YingXing était assit seul sur le lit, il fronçait les sourcils. Quand il vit YanYan, la première chose qu’il dit fut…

    “Je crois que j’ai été piégé.”

    "Hein ?"

    "Quand je me suis réveillé ce matin, j'ai réalisé qu'il y avait une fille qui dormait à côté de moi. Mais je n’ai aucune idée de ce qui s'est passé hier."

    On pouvait en déduire que Liu YingXing était beaucoup plus intelligent que YangHui, on pouvait voir qu’il s’était fait piéger.

    XiaoMi se mit en colère et montra Liu YingXing du doigt. “Vous les hommes… combien d’autres filles allez-vous mettre enceintes ?”

    Liu YingXing ne comprenait pas ce que XiaoMi disait et YanYan dut trouver une solution.

    “Si je ne me trompe pas, elle reviendra vers toi dans deux semaines et te dira qu’elle est enceinte et te demandera de l’argent.”

    “Comment tu le sais ?”

    “Parce que la même chose est arrivée à YangHui. C’est arrivée deux semaines plus tôt que toi. Tous les deux, quel crétin avez-vous provoqué récemment ? Le même style de vengeance… tellement pas créatif.”

    YanYan appela YanHui et lui demanda de venir. Après avoir longtemps essayé de comprendre, XiaoMi finit par mettre un coup de poing dans sa propre paume et dit.

    “Oh ! C’est ça qui est important !”

    Peu de temps après, YangHui arriva, après avoir entendu ce que Liu YingXing avait vécu, il dit.

    “Dieu merci, il n’y a pas que moi. En effet, nous sommes amis !”

    YangHui enlaça Liu YingXing par la taille et en retour, il reçut un coup de pied de Liu Ying Xing.

    YanYan dit : "Arrêtez de faire les idiots. Réfléchissez. Avec qui avez-vous eu des problèmes."

    XiaoMi marchait devant eux en leur faisant la leçon. “Vous avez dit être bon, mais vous ne voulez pas écouter. Toujours à faire l’idiot avec les filles. Cela ne suffira pas, mes amis.”

    Après un certain temps, Liu Ying Xing dit. “Récemment, ce que nous avons tous les deux fait qui aurait pu provoquer quelqu’un… c’est ce moment sur la plage avec XiaoMi et toi.”

    Après ce rappel de Liu YingXing, YanHui fit un signe de tête.

    “Je pense que cet ivrogne est le plus probable.”

    "Zhang QuLu"

    YanYan plia la main, alors que les trois autres le fixaient.

    “Comment connais-tu son nom ?”

    “Il y avait sa carte de visite dans la poche de sa chemise.”

    YanYan sortit son portefeuille et sortit une carte de visite. Les trois autres étaient stupéfaits. XiaoMi pointa la carte.

    “Tu...Tu… Pourquoi tu te trimballes avec ça ?”

    YanYan haussa les épaules comme si de rien n’était. “Je la garde, si je m’ennuie, je peux aller le trouver pour jouer avec moi… XiaoMi, il est temps d’aller en cours, plus vite…”

    Puis il se retourna et regarda YangHui et Liu Ying Xing. “Nous réglerons cette affaire demain.”

    Puis il fit sortir XiaoMi de la chambre. Liu YingXing, voyant YanYan partir, regarda YangHui et dit.

    “Je te l’avais dit, YanYan ne se vengera pas juste une fois.”

     

    Chapitre 42 : Combien de filles veulent tomber enceintes ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :