• Chapitre 41 : La belle couleur rose

    Chapitre 41 : La belle couleur rose

    XiaoMi était sérieusement en train de lire un magazine féminin dans la classe. Un article du magazine disait que le rose était la couleur de l’amour, celle pour quand on tombait amoureux. Elle signifiait la jeunesse, la chance et l’espoir dans l’amour, mais aussi de beaux souvenirs d’amour. SunHui essaya de regarder ce que XiaoMi était en train de lire.

    “Pourquoi est-ce que tu lis un tel magazine ? Viens, laisse-moi partager mon magazine avec toi.”

    Après cela, SunHui donna un magazine à XiaoMi. Quand ce dernier vit la couverture, c’était une fille qui embrassait ses gros seins, il lui renvoya le magazine.

    "Pyschopathe ! Qui veut les voir ?”

    "Tu n'aimes pas les gros seins ? Alors qu'est-ce que tu aimes ?"

    ZhuGang, entendant leur conversation, marcha vers SunHui et dit doucement. “Il aime les poitrines plates et une grosse bosse sur la partie inférieure.”

    En l’entendant, XiaoMi donna un coup de pied dans la chaise de ZhuGang.

    Une fois les cours terminés, XiaoMi se rendit chez lui, il voulait réclamer son argent de poche à ses parents. Ces derniers lui reprochèrent de ne pas rentrer souvent ces derniers temps. XiaoMi ne resta pas longtemps parce qu’il s’ennuyait.

    ------------------------------------------

    Il retourna chez YanYan et s’assit devant l’ordinateur pour faire des achats en ligne. Il ne choisit que des choses qui étaient de couleur rose. Quand YanYan rentra, il était encore en train de choisir des articles en ligne.

    "XiaoMi, tu es là ? Qu'est-ce que tu fais ?

    "Yan, tu n’as pas l'impression que nous vivons dans un monde sombre et grisâtre ?"

    "Non.”

    "Tu n’as pas l’impression que notre vie est monotone ?"

    "Non.”

    "Penses-tu que même si nous sommes des hommes, nous pouvons aussi avoir les sentiments des jeunes filles qui courent après leurs rêves ?”

    "Non.”

    "Tu penses que le rose peut aussi être la couleur des hommes ?”

    “Si tu veux t’habiller comme un ballon rose, ça me va, mais ne viens plus dans ma maison.”

    XiaoMi se leva pour prendre la veste de YanYan et l’accrocha avec précaution.

    “En fait, il y a une chose que je veux dire, s’il te plait, ne te mets pas en colère. Parfois, j’ai l’impression que tu es simplement ennuyeux. Sois plus énergique, heureux et positif, tout comme moi, c’est bien !”

    “Tu veux dire, que je devrais être comme toi… un crétin ?”

    “A tes yeux, je suis un crétin ?” XiaoMi n’était pas satisfait.

    “Alors qu’est-ce que tu penses être ?” Répondit YanYan avec un bon ton.

    XiaoMi tapota l’épaule de YanYan avec un regard compatissant. “On ne peut pas te blâmer. Regarde tes amis autour de toi. Si ton caractère est comme ça, je suppose que c’est surtout grâce à eux. Maintenant tu m’as rencontré, quelqu’un qui peut changer ton destin. Laisse-moi ouvrir la porte pour te faire sortir de cet espace noir, vers le monde du rose.”

    YanYan fixait froidement la main qui lui tapotait l’épaule et Xiaomi la retira.

    “Si tu essaies d’ouvrir cette porte, alors je t'ouvrirai cette porte.” YanYan lui montra la porte d’entrée.

    “Pourquoi tu ne peux pas simplement essayer d’accepter ce que les autres te suggèrent ? Qu’est-ce qui ne va pas avec le rose ? C’est la couleur de l’amour, de la douceur. Qui n’autorise le rose que pour les filles ? Préjugés.”

    YanYan se dirigea vers le bureau. “Je ne veux pas discuter de sujets dégradant mon intelligence.”

    En voyant la porte du bureau se refermer, XiaoMi secoua la tête. “Je ne savais pas que YanYan était une personne aussi conservatrice.”

    XiaoMi faisait ses courses au supermarché, poussant un chariot, il passa au rayon des hommes. Il vit des sous-vêtements roses, il en prit deux et les mit dans son chariot. 

    Maintenant, les compétences de cuisine de XiaoMi s’étaient beaucoup améliorées, ils pouvaient manger ce qu’il cuisinait.

    Après avoir fini de dîner, YanYan posa son bol et ses baguettes. “Apporte-moi mon pyjama, je veux prendre un bain.”

    XiaoMi fit un signe de tête, il se retourna une fois pour regarder YanYan puis il continua vers la chambre. XiaoMi sortit le sous-vêtement rose qu’il venait d'acheter et le mit avec le pyjama de YanYan. Il les porta ensuite à la salle de bain et toqua légèrement à la porte. YanYan prit le pyjama et referma la porte. XiaoMi prit les bols et les lava dans la cuisine. La douche dans la salle de bain s’arrêta. Peu de temps après, une voix froide vint de la salle de bain.

    “Su XiaoMi vient ici.”

    “Ah ? Qu’est-ce qu’il y a ?”

    XiaoMi fit semblant de ne pas savoir et passa la tête dans la salle de bain. En voyant YanYan nu, le sous-vêtement rose à la main, XiaoMi se retourna rapidement.

    “Oh ! Timide, timide.”

    “"Où regardes-tu ? Maintenant, explique-moi ce que fait cette chose rose ici ?”

    “Quoi ? C’est trop petit ?”

    “Ce n’est pas la taille, c’est la couleur.”

    “Qu’est-ce qui ne va pas avec la couleur ? Elle est pure.”

    YanYan jeta le sous-vêtement sur le visage de XiaoMi et mit directement son pyjama. “Même si je meurs, mon cadavre ne portera pas une telle chose.”

    XiaoMi enleva le sous-vêtement de son visage, en voyant YanYan de dos, il pensa… Je suppose qu’il ne sera pas facile de changer cette personne… en fait XiaoMi si tu changes YanYan en quelqu’un qui aime la couleur rose, ce n’est pas vraiment quelque chose de bon, n’est-ce pas ? Mais pour XiaoMi, le rose est doux et il veut être heureux et doux avec YanYan, ses pensées s’étaient beaucoup éloignées.

    ------------------------------------------

    Quelques jours plus tard, YanYan rentra chez lui avec YangHui et Liu YingXing. YangHui entra directement dans la maison et scanna tout l’endroit. “Où est XiaoMi ?”

    “A l’école.”

    "Yan, dis-le. Quand allons-nous prendre des vacances ?"

    "XiaoMi doit encore aller en cours."

    “Laisse-le prendre des vacances ! Sécher un ou deux cours ne fera pas de mal. C’est l’université. Yan, n’attends pas trop de lui.”

    “Pour une personne comme XiaoMi, si tu n’es pas strict et que tu n’as pas d’attentes à son égard, ses fesses peuvent s’envoler vers le ciel.”

    Liu YingXing regarda autour de lui. Même si c’était lui qui avait aidé YanYan à trouver cette maison, il n’était jamais venu avant. Quand il ouvrit la porte de la chambre, il fut stupéfait, puis il rit et s’assit à côté de YanYan sur le canapé du salon.

    “Yan, je n’aurais jamais pensé que tes goûts étaient aussi spéciaux.”

    En entendant cela, YanYan sentit que quelque chose n’allait pas, il regarda la chambre et en s’approchant, il vit une pièce entièrement pleine de rose. YangHui le suivit et quand il vit ce qu’il y avait à l’intérieur, il se tint au cadre de la porte et ne put s’empêcher de rire. Il y avait des oreillers roses, un drap de lit rose avec un gros coeur rouge au milieu. Deux poupées en tissus posées sur le lit. Le plus agaçant de tout était l’énorme coeur qui avait été dessiné sur le mur à l’aide d’un feutre rose foncé. Dans le coeur étaient écrits les noms de YanYan et XiaoMi avec un visage souriant.

    Au plafond étaient collés quelques bandes de tissus rose qui pendaient. YanYan se tint à la porte sans bouger. Liu YingXing entra et regarda autour avant de revenir.

    “Il y a même de la dentelle rose.”

    YangHui était toujours en train de rire. “Yan, ta chambre est tellement mignonne.”

    YanYan ne pouvait pas prononcer un mot, tout son corps était engourdi. En voyant l’expression de YanYan, ils devinèrent que c’était là l’oeuvre de XiaoMi quand ce dernier était absent. Liu YingXing ouvrit le placard et fut déçu.

    “Je pensais que tu avais peut-être une jupe rose là-dedans. Où l’as-tu gardé ?”

    “Ne me provoque pas.”

    YangHui et Liu YingXing voyaient que YanYan brûlait de colère. Ils sortirent leur téléphone, prirent quelques photos avant de rapidement s’enfuir.

    Cette nuit-là, XiaoMi se retrouva à genoux, les oreilles rouges et le visage enflé. Tenant un chiffon, il frottait le coeur sur le mur qui brillait dans le noir.

     

    Chapitre 41 : La belle couleur rose


  • Commentaires

    3
    Dimanche 24 Mai à 00:50

    En tout qu'à merci de toutes ses traductions !! C'est un réel plaisir de lire vos projets !! Bonne continuation

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 23 Mai à 21:17

    Ce chapitre m'a fait sourire merci pour la traduction jador le caractère des personnages !!!

      • Samedi 23 Mai à 21:30

        Mdrrr je t'avoue qu'il m'a fait rire, mais alors pour moi ça à aussi été un gros Face-palm lol

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :