• Chapitre 4

    Chapitre 4

    "Qu'est-ce que tu fais, P'Gui."

    Je fus surpris puis je mis précipitamment la fleur avec laquelle je continuais de jouer dans ma poche. 

    "Rien.” Je niai rapidement jusqu’à ce que la personne qui demandait me regarde incrédule, je l’ignorai juste. “Tu es prêt, S ?”.

    S était la Lune représentant la Faculté d'Ingénierie de cette année, je venais tout juste de le rencontrer. Les premières années avaient enlevé leurs étiquettes et à part Solo, j'aurais été incapable de dire qui était qui et qui étudiait où. 

    "Je suis prêt, mais un peu nerveux."

    Juste un peu ? ...alors pourquoi ses lèvres étaient si pâles. Et c’était quoi ces dents qui les mordaient ?

    J’arrêtai de m’intéresser à S qui était totalement perdu dans son propre monde. Puis je regardai autour de moi, la petite pièce semblait spacieuse parce qu’il n’y avait presque rien dedans.

    L’auditorium avait été divisé en plusieurs salles, et maintenant chacune était transformée en salle de préparation pour chaque faculté. Heureusement que chaque salle portait un nom donc je n’avais pas perdu mon temps en cherchant la salle de l’ingénierie. Lorsque j’entrai dans la pièce, je fus confronté à une deuxième année, l'Etoile d’Ingénierie, qui était aussi l'amie de S, la personne qui venait de disparaître pour se préparer.

    Il était temps de commencer à travailler. Ai'Ray était très reconnaissant envers Solo et moi. Mais à la fin, il me traina pour aider les autres à coller l’autocollant sur les fleurs jusqu’à ce que ce soit fait. Et en ce qui concernait Solo… Au moment même où il était sorti de la voiture, quelqu’un l’avait entraîné avec lui pour qu’il se prépare à l’évènement. Comme je n'avais plus rien à faire ici, je m’étais porté volontaire pour la vente des fleurs mais Ray m’avait dit que je ferais s’écrouler le stand. Et c’était à ce moment-là que je m’étais souvenu que j’étais aussi une ancienne Lune… Et que pour cet événement où pleins de gens participaient chaque année, au moins une personne devrait savoir qui j’étais ou me suivre… Ça faisait déjà 3 ans que j’avais remporté ce titre...

    "P'Gui."

    "Hmm ?"

    "P’ était nerveux en montant sur scène ?"

    Je regardais S, il avait l’air si amusant, comme un enfant jovial. Il parlait tout le temps, mais maintenant il était assis en serrant ses genoux tout en se mordant les doigts et faisant une tête déprimée face à moi.

    "Nerveux oui, mais je devais le faire quand même. Essaie de ne pas trop penser ... Quand ce sera ton tour, suis simplement le mouvement.” Je ne mentais pas, parce que c’était vraiment ce qu’il fallait faire. Moi à ce moment là, j’étais si nerveux que j’avais failli tomber sur scène. Heureusement, j’avais réussi à garder mon équilibre. Aussi, quand j’avais fait ma prestation de chant, j’avais chanté faux. C’était la raison pour laquelle j’avais été confus lorsque j’avais remporté le titre. Je n’étais pas humble. C’était la vérité.

    "En fait, je n'ai pas besoin d'aller sur scène pour connaître le résultat." me dit-il avant de prendre sa guitare. Ce que je voyais était une compétition équitable, alors pourquoi pensait-il comme ça ?

    "Pourquoi est-ce que tu penses comme ça ?"

    “Au début, je me sentais en confiance. J’avais demandé à toutes les facultés et j’en avais conclu qu’il n’y avait pas d’autre guitariste. Mais lors de la répétition d’hier, j’ai entendu Jedi, la Lune de la faculté de médecine, dire que la Lune de la faculté de musique était aussi un guitariste…”

    "Il ne jouera probablement pas de guitare." Pour être honnête, je n’avais jamais demandé à Solo ce qu’il allait proposer. Quand S m’avait dit ça, j’avais découvert que le Husky étudiait donc la guitare. La plupart des étudiants de la faculté de musique avaient de réels talents, cette faculté acceptait les candidatures en fonction du talent des futurs étudiants. Mais c'était aussi une faculté qui faisait une partie de la réputation de notre université chaque année.

    "Au début, j'avais la même idée que P '..." S posa sa guitare avant de parler. "Je suis allé lui poser la question et sa réponse a été un signe de tête."

    "Bien... Tu peux être capable de faire mieux. Fais-toi confiance." Je tapotai doucement son épaule pour l’encourager.

    "Ouais…  Mais pas seulement. Solo est si célèbre depuis qu’il participe à la compétition. Mais quand je l'ai rencontré, son aura m’a ébloui. Une aura sombre, pas une aura brillante comme moi... je ne sais pas pourquoi les gens hurlent pour lui."

    Parce qu'il est beau … 

    Mais je ne pouvais que garder cette pensée pour moi. Je n’aurais jamais pu le dire à haute voix, parce que si je l’avais fait, S aurait été encore plus découragé.

    "S, écoute." Je me tournai vers mon junior en lui tenant les épaules. "Entraîne-toi et fais de ton mieux. Même si tu perds, les seniors seront fiers de toi. Mais si tu te décourages comme cela, les seniors qui t’ont aidé à répéter se seront fatigués pour rien, tu comprends ?"

    S essaya de se calmer un moment avant de hocher la tête et je lui souris.

    "P'Gui ... Éloigne-toi un peu de moi, s'il te plaît." S recula jusqu'à ce qu'il atteigne le bord de la table.

    "..."

    "Ta belle aura me cache."

    -------------------------------

    Je me sentais tellement stressé. Je ne comprenais même pas pourquoi je me tenais ici.

    Les gens remplissaient les tribunes de l'auditorium principal. Pour l'espace devant la scène, il allait y avoir encore plus de monde qui viendrait occuper ce lieu. C’était comme regarder un concert, mais juste que le public venait de toute l’université. Je me trouvais sur le devant la scène, qui était la zone réservée au personnel. Il n'y avait qu'une barrière en acier qui me séparait du public.

    J’avais été traîné par Ray hors de la salle, vingt minutes plus tôt. Il avait accroché une étiquette sur moi, puis m’avait forcé à porter un chapeau et un manteau noir avant de tirer la capuche au-dessus de ma tête. Ensuite, j’avais été poussé pour me tenir devant la scène. Il me dit d’observer l’ensemble d’ici avant de s’enfuir. Mais ce qui fut le plus déroutant ce fut pourquoi le personnel de la scène m’avait fait rester ici seul.

    "Bonjour à tous. Bienvenue dans cette nouvelle année scolaire. Je ..." Le bruit autour de l'auditorium m'amena à porter mon attention sur la scène où les maîtres de cérémonie se tenaient et parlaient.

    “L’événement de cette année sera comme celui de toutes les autres années… Comme vous le savez tous, cet auditorium peut accueillir beaucoup de monde. Il y aura donc une présentation des premières années, l’ouverture d’un nouveau semestre pour que chaque classe s’inscrive. Et pour ce concours de la Lune et l’Etoile de cette année, un concert vous divertira jusqu’à la fin de cet événement. "

    "Et sans perdre plus de temps, accueillons tous les participants sur la scène ! "

    Une chanson célèbre fut jouée alors que la Lune et l’Etoile de chaque faculté se préparaient à monter sur scène en marchant par deux. C’était défilé pour laquelle ils s’étaient entrainés de nombreux jours. Tout le monde était magnifique et souriait vivement. Selon S, la faculté d’ingénieur était la troisième à passer. Mes deux juniors furent bons, il n’y avait aucune trace de nervosité sur leurs visages.

    "Et enfin, les représentants de la faculté de musique ... L’Etoile Tichaadaa Rungrojkit et la Lune Solo Siwarokin."

    Je ne m’intéressai pas aux cris que l’on entendait à différent niveau. Je regardai vers la scène, la grande personne qui portait un uniforme scolaire.

    Solo était juste Solo. Il était coiffé et habillé correctement, selon le style d’un étudiant modèle. Son visage était légèrement maquillé pour rendre ses traits plus anguleux mais comme d’habitude, il était impassible et ne souriait pas comme les autres le faisait. Il ne faisait rien pour gagner des points auprès des gens. Il ne faisait que marcher droit devant et je fus surpris que personne ne lui ait demandé d’enlever ses piercings. Mais je ne pouvais nier qu’iI était très beau avec ce look.

    En arrivant sur scène, son regard commença à parcourir l’ensemble de l'auditorium avant de se poser sur moi. Je ne savais pas si la lumière de la scène lui permettait de voir mon visage caché sous mon chapeau et ma capuche. Mais qu'il puisse me voir ou non, je lui souris quand même.

    Il esquissa un léger sourire en soulevant un peu le coin de sa bouche. Et soudain, tout l'auditorium s’emplit de hurlements hystériques !

    Tous les représentants avancèrent sur le devant de la scène avant de repartir pour se préparer pour leur prestation de talent. Avant de descendre de scène, Solo se retourna pour me regarder à nouveau...et je pouvais dire que chaque seconde où il était sur scène, il ne me quitta jamais les yeux.

    Et je ne pouvais détourner mon regard de lui non plus...

    Puis l’étoile de ma faculté monta sur scène pour jouer avec la Lune S. L’un chantait, tandis que l’autre jouait de la guitare. C’était une performance parfaite. Les deux juniors essayaient fort en se déplaçant sur la scène et ils s’en sortaient bien.

    Les règles pour les prestations de cette compétition étaient assez souples, il n’y en avait pas. L'étoile pouvait faire sa prestation avec la Lune ou ils pouvaient le faire séparément… Mais je pense qu’à deux c’est mieux. Le temps n’était pas un problème car comme chaque année, cet événement se terminerait très tard. Ceux qui voulaient rentrer chez eux n'étaient pas obligés de rester. Mais j’avais l’occasion d’assister à cet événement pour la deuxième fois parce qu’au cours des années précédentes, j’avais été occupé avec le travail. La première et la seule fois où j’étais venu à cet événement, c’était l’année où j’y avais participé.

    A en juger par les cris, la Lune de la faculté de médecine sembla marquer beaucoup de points avec son spectacle de danse où il déchira sa chemise pour exhiber ses abdos.

    Je venais d'apprendre que la faculté de médecine avait caché un bijou comme ça...

    "Cette partie est sur le point de se terminer. Le spectacle de chant de la Lune de la faculté de musique sera la dernière prestation avant que nous ne choisissions les trois finalistes qui répondront à quelques questions.J'aimerais maintenant entendre les applaudissements pour la Lune de la Faculté de Musique ! "

    Dès que le Maître de Cérémonie fit cette annonce, l’auditorium entier fut plongé dans l'obscurité totale, ne laissant que la lumière se concentrant sur l’estrade. Mais je voyais que des gens couraient pour réorganiser la scène. Et quand la lumière s’alluma, elle n’était concentrée que sur une chaise et un micro placé en plein milieu. Il y avait là un homme avec une chemise et un pantalon noir assis avec sa guitare.

    Quand le son de la guitare acoustique s’élèva en rythme. J’eus l’impression que mon cœur palpitait jusqu’à ce que je doive lever la main pour tenir ma poitrine.

    Pourquoi Solo ne levait-il pas la tête et le regard ? Il continuait de jouer de la guitare. La mélodie était très agréable mais après un long moment, aucun chant ne se fit entendre.

    Où son talent c’était juste lui jouant de la guitare ?

    ♪ Jusqu’à ce qu’un jour je la rencontre accidentellement et me sente si soulagée...♪

    Je me retournai pour regarder la voix forte qui, je le pensais, ne venait pas de la personne sur scène. Mais d’un homme qui était debout derrière moi sur la barrière. La belle voix chantait au rythme de la guitare joué par Solo. Et plus de personne commencèrent à chanter.

    Tu es le coeur. Tu es la réponse. ♪

    ♪Tu es la dernière que mon coeur voulait.♪

    ♪Tu es tout et tu es tout pour moi.♪

    ♪Et finalement aujourd’hui je t’ai rencontré

    Je ne savais pas si Solo avait l’intention de le faire ou non. Mais il avait fait en sorte que les voix dans l'auditorium ne fassent qu'une et c'était plus fort que de chanter avec un micro.

    ♪ Jusqu’à ce qu’un jour je la rencontre accidentellement et me sente si soulagée...♪

    ♪Tu es l’étoile étincelante trouvée par une nuit solitaire.

    Tout au long de la chanson, Solo ne leva pas le regard. Pas même un peu. Il continua juste à jouer de sa guitare. Il ne chanta pas, il ne regarda pas quoi que ce soit. 

    Tu es le cœur. Tu es la réponse.

    Tu es le dernier que mon coeur voulait.

    Tu es tout et tu es tout pour moi.

    Et enfin aujourd’hui...

    Le son de la guitare s'arrêta soudainement et tout l’auditorium se tut. Je regardai Solo poser lentement sa guitare à côté de la chaise. Il se leva, le coeur battant, prit le micro et se dirigea sur le devant de la scène. 

    Puis son regard se posa sur moi… Et nulle part ailleurs.

    ... Je t'ai rencontré...

    "Kyaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!"

    Les grands cris à l’intérieur de l’auditorium firent que mes oreilles ne pouvaient plus vraiment entendre.  Seule la phrase venant de la personne qui se tenait sur la scène jusque là résonnait clairement dans ma tête. Mon cœur battait si fort que j'avais peur qu'il puisse l'entendre.

    Je le regardai droit dans les yeux, je restai immobile et je ne pus plus détourner le regard. J’avais l’impression d’être attiré par ces yeux noirs qui ressemblaient à un intense trou noir. À la fin, je ne pus que lever la main pour me couvrir le visage qui était tellement chaud, même si c’était inutile...parce qu’il pouvait encore le voir.

    Solo se leva au moment où les autres commencèrent à monter sur scène. Je ne savais même pas ce que le Maître de Cérémonie disait ou quoi que ce soit. Je savais juste que je continuais à regarder la même personne tout le temps. Dans ma tête, la même phrase résonna encore jusqu’à ce que je ne puisse penser à rien d’autre.

    Je fus poussé vers la barrière lorsque les gens commencèrent à donner des roses pour le Prix du vote de popularité. Je ne savais pas combien de temps les gens allaient faire la queue pour donner les fleurs. Mais au bout d’un certain temps, le personnel ramassa les fleurs et les apporta dans les coulisses pour compter les points avant de sélectionner les trois finalistes pour la séance de questions et réponses, puis ils annonceraient le résultat final.

    Je ne savais même pas qui étaient les trois finalistes. Je revins sur terre quand je les entendis répondre aux questions.

    "Quelle est votre définition du bonheur ?"

    Solo prit le micro avant de répondre à la question par un seul mot bref sans perdre de temps à réfléchir.

    "Guitare."

    Je ne savais pas s'il faisait allusion à la guitare avec laquelle il venait de jouer. Ou ce que cela signifiait vraiment ? Mais ces yeux qui me regardaient tout le temps me firent sourire en retour sans m’en rendre compte. 

    "Pour le prix du vote populaire ..."

    Je restai immobile et heureux en regardant la personne qui était debout sur la scène en train de bâiller. Je ne savais pas vraiment ce qu’il se passait autour car je prenais plaisir à regarder ce gars sur la scène.

    "C'est Jedi, la Lune de la faculté de médecine!" Des hurlements de joie remplirent l’auditorium. Quand la Lune de la Faculté de Médecine avait arraché sa chemise plus tôt, il avait déjà réussi à obtenir le titre. Donc à la fin, il était aussi l’un des trois finalistes.

    "Enfin, pour l'Etoile et la Lune de l'université. Commençons par l'Étoile en premier ..."

    Le résultat n'était pas si choquant. La Faculté des Arts de la communication s'était classée troisième. La Gestion des affaires en second. et la numéro un, l'Etoile de l'excellente faculté de médecine qui avait été la favorite depuis le début.

    "Et pour la Lune de l'université. La troisième place va à ..."

    Je regardai les trois personnes restantes sur la scène et je ne pus m’empêcher de rire doucement. Parce qu’elles avaient chacune des personnalités différentes qui pouvaient être vues clairement. La Lune de la Faculté de Médecine qui s’appelait Jedi ne faisait que bouger et sourire. Quant à S, mon  junior, il serrait ses mains et était extrêmement nerveux. Alors que Solo qui était entièrement habillé en noir, restait là et n’était intéressé par rien. Mais ses yeux me fixèrent tout le temps jusqu’à ce que ça me fasse détourner le regard.

    "La Lune de l'Ingénierie, Nong S !" Je souris à S lorsque nous nous regardâmes. S ne semblait pas contrarié d’avoir obtenu la troisième position. Au contraire, il était si heureux qu’il avait failli trébucher sur la scène. Faisant rire toute les personnes présentes dans l'auditorium.

    "Et la Lune de cette année est ..."

    Je serrai mes deux mains, nerveux pour la personne qui piétinait sur la scène. Toutes les personnes présentes dans l'auditorium se turent complètement et ne bougèrent plus. Tout le monde était impatient de connaître le résultat final et de savoir qui obtiendrait le titre de la Lune de l’année, si la médecine obtiendrait un autre titre ou non.

    "Solo, la Lune de la faculté de Musique !"

    Je ne savais pas à quel point je souriais quand je me tournai pour regarder Solo. Je n’étais pas intéressé par les voix hurlantes qui pouvaient être entendues partout dans l’auditorium ou par la voix du Maître de Cérémonie. Je lui souris juste. Lui ne pleura pas ou fit quoi que ce soit.

    Mais j’étais sûr qu’il pouvait ressentir ma joie…

    -----------------------------

    "Nous représentons la faculté de musique et nous sommes ici pour apporter du bonheur à tout le monde. Amusons-nous ensemble !!"

    Alors que j’étais sur le point de quitter l’auditorium, la voix du chanteur sur la scène me fit m’arrêter pour regarder. Parce que ça ressemblait à la voix de celui qui, plus tôt, avait chanté pendant la performance de Solo et c’était effectivement lui.

    Alors pourquoi avait-il chanté si fort plus tôt. Mais il étudiait aussi la musique donc il devait connaître Solo.

    "Guitare ..." Une voix profonde familière se fit entendre près de mon oreille, je me retournai rapidement pour regarder la personne au visage impassible, comme toujours, qui venait de remporter le titre de Lune.

    "Pourquoi es-tu là ?" Normalement, il ne devrait pas être libre de sortir maintenant. Je regardai rapidement à gauche et à droite parce que j'avais peur de me faire piétiner par des gens. Mais, nous étions derrière la scène, en plus l’auditorium était plongé dans le noir. Il n’y avait que la lumière de la scène donc les gens ne pouvaient pas voir grand chose.

    "Je me suis échappé."

    "Échappé ?"

    "Écoutons d'abord cette chanson." Solo se rapprocha de moi avant de se pencher pour me murmurer, "Dans un moment, je partirai."

    Je hochai juste la tête sans réfléchir car les juniors sur cette scène chantaient encore. De plus, aujourd'hui je n'étais pas pressé … Alors écoutons et détendons-nous.

    Solo ne chanta pas ou quoi que ce soit. Il resta seulement immobile à côté de moi. Quant à moi, je n’écoutais pas souvent de la musique. Mais suffisamment pour reconnaître les musiques, même si je ne peux pas les chanter ou être influencé par sa mélodie.

    L'ami de Solo qui chantait sur scène était incroyablement puissant. Il n’arrêta pas de chanter, même une seconde. Il n'y eut pas de pause entre les chansons. Il n’y eut que la musique qui augmentait constamment comme s’ils voulaient que tout le monde s’amuse avant le début d’un nouveau semestre.

    "Je voudrais dédier cette chanson à tous ceux qui essaient d’aimer… N’abandonnez pas. Et pour ceux qui sont aimés, je voulais vous dire…” 

    “De ne pas être insensible…”

     

    ♪ Je pense que c’est l’amour qui me fait me tenir ici.♪

    ♪Son amour qui fait que mon cœur voulait continuer à s’accrocher.♪

    ♪Même s'il n'y a qu'une petite chance.♪

    ♪Même si je trébuche encore.

    ♪L'amour me demanderait encore de le faire.

    Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas refusé la main qui tenait la mienne. Et même si je ne le regardais pas, je pouvais sentir que lui le faisait.

    De te le donner jusqu'à ce que tu le prennes.♪

    ♪ De te dire, je t’aime, jusqu'à ce que tu te rendes.♪

    ♪Tu es mon bonheur.♪

    ♪Même si tu n'acceptes pas mon amour maintenant, cela ne me dérange pas de tout recommencer.♪

    ♪Si à la fin tu n'as pas changé d'avis, c'est bon parce que mon cœur ne changera jamais.♪

    ♪Si tu veux attendre que mon cœur cesse de battre pour toi, alors tu devras attendre jusqu’à ce que le monde cesse de tourner.

    Je ne repoussai pas la main qui tenait la mienne fermement. Et même quand la chanson se termina, je ne le regardai pas... Parce que je ne savais pas ce que montrerait mon visage.

    Mais juste un léger toucher sur mon épaule me fit me retourner facilement. Ma main fut doucement serré avant que son propriétaire se penche sur mon épaule jusqu’à ce que je puisse sentir un souffle chaud sur mon oreille...

    Et puis la voix grave qui chantait ressemblait à la mélodie de la chanson qui venait de se terminer.

    De te le donner jusqu'à ce que tu le prennes.♪

    ♪De te dire que je t’aime jusqu'à ce que tu cèdes.♪

    ♪Tu es mon bonheur.♪

    ♪Même si tu n'acceptes pas mon amour maintenant, ça ne me dérange pas de tout recommencer.♪

    ♪Si à la fin tu n'as pas changé d'avis, c'est bon parce que mon cœur ne changera jamais.♪

    ♪Si tu veux attendre que mon cœur cesse de battre pour toi, alors tu devras peut-être attendre jusqu’à ce que le monde cesse de tourner.

     

    Chapitre 4


  • Commentaires

    3
    Mardi 3 Décembre 2019 à 21:48

    C'est vrai que par certain aspect ça peut y ressembler. Tout plein de douceur et de bon sentiments lol

     

      • Samedi 23 Mai à 07:40

        Oui un peu sauf qu'ici Solo il y va franchement, L'amour est déclaré d'entrée de jeu.

        Trop mignon très fleure bleue mais je fond. 

        Merci de nous offrir ce bijou mmm.

        C'est quand l'orage ???

    2
    Mardi 3 Décembre 2019 à 20:44

    Sa me rappelle beaucoup 2 moons^^. Que de bon souvenir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :