• Chapitre 2 : Le tube de médicament

    Chapitre 2 : Le tube de médicament

    L'alarme d'un téléphone portable sonnait.

    Avant même que la chanson qui servait d'alarme ne soit terminée, le propriétaire tendit la main pour l'éteindre.

    Team se tourna et s'allongea sur le dos.

    Il faisait semblant d'être malade. Il n'avait aucun plan du tout, sauf celui de traîner. Il ne pouvait pas aller nager, et réviser ses leçons n'étaient pas son truc. Il était même trop paresseux pour aller au centre commercial.

    Il avait l'intention de dormir toute la journée, seulement, après s’être tourné et retourné pendant une demi-heure, il se leva et prit une douche. Puis, il fouilla pour trouver quelque chose à manger, avant de retourner se coucher pour jouer à un jeu sur son mobile.

    Pour Team, jouer à des jeux en ligne ou à la nintendo n'était pas vraiment quelque chose qu'il aimait. Il préférait des activités plus énergiques comme le sport plutôt que de paresser à jouer à des jeux sur son portable. Mais faute de mieux, il appréciait quand même.

    Les sons du jeu retentirent pour le féliciter d'avoir réalisé un nouveau meilleur score. Il sourit, mais lorsque l'écran montra le tableau des scores, il découvrit qu'il n’était que deuxième. Il regarda le nom sur le classement et fronça les sourcils.

    Winnie la piscine 7 420 700

    Il jeta un œil à son propre score.

    (* ____ *) / 4 870 950

    Comment était-il arrivé à sept millions ? Il était peu probable qu'il gaspille du temps et de l'argent pour acheter un rang auprès de Line juste pour atteindre le sommet.

    Le garçon, frustré, jeta son téléphone portable sur le lit et ferma les yeux. Il se souvenait encore de ce qui s'était passé la nuit précédente.

    Il était fou d’avoir suivi Hia dans sa chambre. Il savait parfaitement quel était son but en l'invitant, mais à cet instant, la curiosité et la chaleur du moment (désir ????) avaient gagné sur le bon sens, il avait besoin d'être libéré.

    Il n'avait jamais rien fait avec un homme auparavant. Il était donc naturel de supposer qu'il serait dominé par Ai'Hia.

    Et alors...

    Mais dès qu'il était entré dans la pièce, il avait été saisi et poussé contre le mur où il avait rapidement été pris en bouche juste devant la porte. Les sensations qui l'avaient assailli ne lui avaient pas permis de réfléchir à nouveau. Quand il avait eu l'intention de se tourner, il ...

    "Shia eyyyy!" Il jura et attrapa son oreiller.

    Maeng ! Il avait de nouveau été dévoré sur le lit au point qu’il avait pensait qu’il allait finir par mourir.

    Team se leva et attrapa sa tête. Il ne pouvait plus rien faire sur ce qui s’était passé.

    "C’était vraiment sacrément..." se murmura-t-il. Depuis qu’il était jeune, il avait toujours été du genre à prendre des décisions sur l’instant et il n’avait jamais regretté ses décisions car au moins il en avait fait l’expérience.

    Il voulut se rendormir, mais avec les pensées qui tournaient dans sa tête, il n’y arrivait tout simplement pas, surtout avec son estomac vide.

    Team sauta du lit à la hâte, attrapa un sachet de chips dans son placard et alluma la télé où il regarda un film qu’il venait d’acheter. Quand bondirait-il pour étudier ? Il n’en savait rien, il décida juste qu’il allait se détendre.

    ----------------------------------

    "Il a attrapé froid ?" Le jeune homme qui semblait gentil et portait des lunettes sourit doucement à la fille qui, il s’en souvenait, s’appelait Manaow.

    Elle était soudainement apparue à la piscine, très tôt le matin pour les informer que Team, son ami, ne serait pas présent au club parce qu'il était malade.

    "Qu’est ce qui se passe P'Prug ?" Le vice-président du club apparut et passa son bras autour de l'épaule du senior. Prug regarda le visage de la fille avec intérêt.

    "Team a un rhume." Dit Prug, qui était un membre du club de quatrième année. Il utilisa le document dans sa main pour frapper la tête du cadet.

    "Ai Team ? C’est si grave na, qu'il a attrapé un rhume ?" Win haussa les sourcils.

    "Oui, kha" la fille sourit et essaya de tirer son autre ami vers l'avant.

    Le garçon nommé Pharm se secoua pour s'éloigner, en colère contre son amie pour l'avoir traîné dehors.

    "Il m’a envoyé un message Line hier soir, pour dire qu’il serait absent aujourd’hui, pour les cours et le club."

    "Euh, c’est bon de toute façon. Aujourd’hui, nous n’allons pas nous entraîner, les juniors sont toujours fatigués. Merci de nous avoir prévenu na, Nong Manaow, Nong Pharm." Win leur adressa un sourire éclatant mais aucun des deux ne lui rendit. Le président du club, Dean entra et rejoignit la conversation avec un regard suspect.

    "Qui est absent? ..." Demanda-t-il.

    Le président ne termina pas sa question que les deux juniors disparurent rapidement. Les trois jeunes hommes étaient stupéfaits. Ce qui s’était passé, c’était que Manaow avait attrapé Pharm par le poignet et l’avait traîné dehors avant même de savoir qui venait.

    "S'ils peuvent courir si vite, alors ils devraient rejoindre le club d'athlétisme." Dit Win en riant alors que le président du club faisait semblant d'être occupé. Les yeux vert-gris regardèrent l’autre trop rapidement. Dommage qu’ils n’aient pas eu la chance de se parler à nouveau.

    Prug secoua juste la tête.

    "Alors P' ira s'entraîner en premier. Ne séchez pas et entraînez-vous encore." Il tira discrètement le bras du vice président qui fut surpris car il était plongé dans une profonde réflexion. “L'entraînement était si difficile ?” Parce que tous les jours il allait bien, il venait toujours s'entraîner, il venait toujours voir le vice-président. C'était la première fois qu'il était absent.

    Alors qu'il regardait discrètement le senior, l'homme troublé se tourna immédiatement vers son ami.

    "Euh, Dean, habituellement où est-ce qu’on garde les informations sur les membres ?"

    "Pourquoi tu veux les utiliser ?" Répondit Dean d'une voix sceptique. Néanmoins, il dit quand même à Win où étaient rangés les documents. C’était étonnant, car généralement, le Vice-Président ne s’intéressait jamais aux informations sur quiconque dans le club.

    "J'ai une petite affaire à régler. Je ne vais pas les utiliser pour quoi que ce soit d'étrange." répondit Win.

    "Dire ça me rend encore plus méfiant."

    "Whoa, tu t'inquiètes trop." Le jeune homme chercha le dossier et le sortit. Il le retourna pour trouver le formulaire d’inscription d’une certaine personne. Quand finalement il le trouva, il fut surpris.

    Aww, ils vivaient dans le même dortoir.

    Il ferma le dossier et le rangea à sa place d'origine. Il était reconnaissant pour sa bonne mémoire. Il réussit facilement à mémoriser le numéro de son téléphone et de sa chambre.

    "Je vais sécher le cours de cet après-midi na." Lâcha Win.

    "Euh ..." Dean hocha simplement la tête. Il ne se souciait pas que Ai’Win sèche parce qu'il avait découvert que même s'il n'étudiait pas, il obtenait de toute façon toujours un A. Cet après-midi, il pourrait être à l’aise en allant à la faculté d'économie sans avoir à écouter ses taquineries.

    Le dortoir dans lequel Win vivait n'était pas trop loin de l'université T, du coup les locataires étaient à 90% des étudiants de celle-ci. Le loyer était élevé, mais il offrait sécurité, confort et un grand parking.

    Lorsque l’horloge sonna dix heures du matin, une grosse moto noire entra sur le parking. Le propriétaire de la moto enleva son casque, frotta ses cheveux dorés et prit ses affaires. Il monta ensuite dans l'ascenseur jusqu'au neuvième étage, même si sa propre chambre était au dixième.

    “Chambre 919”, murmura-t-il en remontant le couloir et cherchant le numéro avant de s’arrêter devant la chambre qu’il voulait.

    Le jeune homme frappa à la porte de la chambre.

    919

    Ses yeux rusés montraient son excitation et il était impatient de voir la réaction du garçon avare. Au bout d'un moment, la personne à l’intérieur de la chambre lui cria d’attendre un instant.

    "Khrab?" Demanda Team, mais soudain ses yeux s’écarquillèrent et il s’arrêta.

    "Comment ... tu es malade ?" Demanda Win, voyant que son junior allait bien.

    Bang !!

    Le propriétaire de la chambre ferma la porte au nez de son senior. Les yeux de Win s'agrandirent puis il frappa à nouveau à la porte.

    "Ouvre !!"

    "Hia, pourquoi es-tu ici?"

    "Ton amie a dit que tu avais un rhume. N’est-ce pas ? Alors je suis venu te voir.” Il frappait toujours à la porte.

    "Ooyy, je ne suis pas malade. Je voulais juste être paresseux, tu comprends?" Il argumenta, il ne voulait pas céder. Il mit la chaîne à la porte. Team était soudain en sueur, timide et fatigué. "Shiaaaa Ai Hia pourquoi es-tu venu ?"

    "Tu es paresseux ou juste incapable d'aller à l'école?" Ce putain de P’ commença à parler de façon provocante, "Euh ... ou bien cette nuit-là, j’y suis allé trop fort, ce qui t’a rendu incapable..."

    Bang !

    La porte de la chambre s’ouvrit et le propriétaire tira soudainement le bras de l’invité pour l’attirer à l’intérieur.

    "Tais-toi ! Ne dis pas de bêtises. Pourquoi es-tu venu ici ?"

    Le garçon fronça les sourcils vers l'invité. Il croisa ses bras contre sa tête et le frotta avec un air agacé.

    "Mmmh." Win tendit un sac en plastique au propriétaire de la chambre.

    Team fronça les sourcils, il ne voulait pas croire que cette personne ait pu comprendre que ce qu’il voulait, c’était… un bol de porridge.

    "Je t'ai apporté le déjeuner, je pensais que tu étais malade donc tu dois manger beaucoup na." Comme Nong n’acceptait pas le sac de nourriture, il se tourna et le posa sur la table japonaise. Puis il partit pour chercher des assiettes.

    "Attends attends attends attends ... Qu'est-ce que tu fais maintenant ? Si tu viens juste me rendre visite, pose simplement la nourriture et fous le camp d'ici." S’écria Team.

    "Tordant na," Win saisit deux assiettes. "J'ai trop faim na woi ! C'est ma nourriture aussi !"

    Le propriétaire de la chambre ouvrit la bouche face à l’insolence de son invité.

    "Alors pourquoi tu ne retournes pas manger dans ta propre chambre hey ..."

    Ce foutu senior haussa juste les épaules, versa le riz dans les assiettes et prit les cuillères. Il n'attendit pas.

    Team était bouleversé mais il finit par penser qu’il était fatigué de le combattre. Il traîna donc des pieds pour aller prendre deux verres dans le placard et les remplit d’eau froide. Il s’assit et était impatient de finir sa nourriture pour que tout soit pour le mieux.

    "... attends na" le garçon prit une cuillère et la remplit de pâte de chili. Comment pouvait-il savoir qu'il était fou de curry épicé et de légumes frais ?

    "Comment tu sais que je vis ici ?"

    Win haussa les épaules, "Le formulaire d’inscription au club.”

    "Hé! Comment tu as pu? Tu utilises ton pouvoir de la mauvaise façon !"

    La cuillère dans la main du plus âgé se fourra dans sa bouche jusqu’à ce qu’il s'étouffe presque. Team avait essayé d’esquiver, mais au final il macha et avala rapidement;

    "Beaucoup de juniors n’y sont pas allés, alors pourquoi est-ce que tu t’intéresses à moi ? Je suis également curieux de savoir comment Hia est entré dans ce bâtiment ? Il faut avoir une clé pour entrer ici."

    Le jeune homme retira ses mains et soupira. Il sortit la carte de la poche de son pantalon pour la montrer à son junior. Ses lèvres tremblèrent et sourièrent alors qu'il montrait son avantage.

    "Je te dis que j'habite dans le même bâtiment." Win leva un doigt et le pointa vers le haut, "Chambre 1019."

    "Quooiii ?!!" Les yeux de Team sortirent presque de leurs orbites. Il aurait aimé savoir si, dans une vie antérieur, il avait fait quelque chose de mal, qu’il devait alors expier dans cette vie.

    Après avoir argumenté jusqu'à ce qu’ils soient tous les deux épuisés, le déjeuner se termina finalement avec chacun évitant de regarder l’autre en face et fourrant la nourriture dans leur bouche. Après le déjeuner, ce fichu P’ s’allongea confortablement et dormit alors que le propriétaire de la chambre était debout et lavait la vaisselle, n’acceptant aucune aide.

    "Pourquoi tu as séché l'entraînement ?" Demanda Win alors qu'il s'asseyait soudainement. Il s’appuya contre le lit, une de ses mains tenait une télécommande de télévision et continuait de changer de chaîne.

    "J’étais juste paresseux." le garçon rangea le dernier plat dans le placard. Il s'essuya les mains jusqu'à ce qu'elles soient sèches, puis il revint s'asseoir sur le lit.

    "Si tu avais sauté des cours à cause de la paresse, je pourrais comprendre. Mais tu aimes nager, je suis sûr que tu mourrais si tu ne t’entraînais pas na." Déclara Win en attrapant la fichue cheville de Nong jusqu'à ce qu'il tombe presque en arrière.

    "Ooyy, c'est une raison personnelle." répondit-il en essayant de retirer la main de sa jambe, mais ce fut inefficace parce que l'autre personne lui serra encore plus la cheville.

    "Est-ce si douloureux que tu ne peux pas nager ? Dis-le." Dit-il avec des yeux joyeux et brillants. Il attrapa précipitamment l'autre jambe qui tentait de le frapper et ne les laissa pas partir.

    "Ai hia! Tu ne peux pas comprendre le mot 'paresseux' du tout hey !! Je ne veux pas jouer na woi ..." Hurla Team alors que Win se levait.

    Il continua à le frapper mais ses deux mains étaient pressées avec la force d’un buffle. Il ne pouvait pas lever ses jambes non plus pour donner un coup de pied parce que ce putain de P’ se tenait sur ses jambes.

    Win pressa intentionnellement les mains de l'autre avec une grande force. Merci à lui de jouer le jeu aussi. Sinon, ce maudit garçon aurait eu la force suffisante pour le combattre.

    "Ici, je t’ai déjà acheté des médicaments na," Une de ses mains prit quelque chose dans sa poche et sortit un tube. En même temps, le garçon se cambra et le fit rouler sur le côté et il tomba du lit.

    "Oyy !!!"

    "Regarde par toi-même !" Le visage de Team s’assombrit de colère alors qu’il soulevait son t-shirt pour montrer ce qu’il avait. “Tu vois ? A cause de ce que tu m’as fait, c’est devenu comme ça. Comment je pourrais aller nager ?”

    Win, qui était habituellement si doux, se frotta la hanche avec une douleur évidente. Il se gratta le menton parce qu'il ne s’était pas rendu compte que cette nuit-là, il avait été sauvage au point qu’il ne puisse pas se contrôler.

    "Hé, désolé désolé." Il accepta ses torts, mais resta toujours indifférent. "Mais tu n'as pas besoin d'être aussi fou."

    "A cause de la bouche de chien de Hia ?" Demanda Team. "Euh, à ce stade, dis-moi simplement avec ta bouche de chien, où dois-je prendre ce médicament ?” Il fit une grimace et rendit le chien perplexe. "Tu as dit que j'avais mal jusqu'à ce que je ne puisse plus le faire." Il ramassa un oreiller pour lui lancer et le pressa contre l’autre personne. Win leva précipitamment les mains et parla.

    "Attends, tu ne t’es pas blessé aux muscles ? Dernièrement les nouveaux membres ont été absents à cause de douleurs musculaires suite au camps d'entraînement.”

    Team tomba dans les abîmes, puis il soupira fortement lorsque le plus âgé lui envoya le tube de médicament pour qu’il regarde. "... un analgésique musculaire ..."

    “Bien sûr ! Tu pensais qu’il s’agissait de quel médicament ?"

    Team se figea. Heureusement, il ne souffrait pas de difficultés respiratoires ou d'hypertension et il réussit à garder son sang-froid. Oyyy, j'avais dans l'idée qu'il s'agissait d'un médicament à application locale ...

    "Rien." répondit-il d'une voix aiguë.

    Le jeune homme haussa les sourcils. Il se pencha et repoussa de nouveau Nong sur le lit.

    "Douleurs musculaires, corps douloureux, dépêche-toi, allonge-toi, je vais te masser" dit-il d'un air sérieux avant d’attraper rapidement le tube de médicament des mains de Nong.

    Team rétorqua presque qu’il n’avait pas besoin de le faire. Mais il ressentait toujours les symptômes alors il se coucha docilement sur le lit.

    C'était une chose normale dans le club de prendre soin les uns des autres à tour de rôle. Peut-être parce qu’il avait déjà reçu, peut être aussi parce qu’il avait pris soin d’Ai Pharm.

    Win eut un sourire satisfait quand l’ouragan cessa de se battre. Il pressa le tube de médicament et en mit sur le dos qui était plein de ses marques de baisers et de morsures.

    Win massa doucement, créant une sensation de confort pour la personne allongée qui ferma les yeux. Ses épaules étaient détendues, Team serra un oreiller moelleux et glissa son visage dedans. Il commença à bailler. Et bien, il avait mangé du riz avec lui, avait eu un massage sans dépenser un seul Baht, c’était bien aussi.

    "Masse gentiment, je te donnerais un pourboire"

    Le jeune homme s'arrêta lorsque l'autre personne glissa un mot. Il sursauta et sourit en coin Trop confortable, Ai maudit enfant t!

    Le corps grand et large se pencha contre le dos nu. Il glissa ses mains pour masser ses hanches et chuchota intentionnellement à son oreille.

    "Je dois me concentrer ici na ... parce que cela ..."

    "...a été utilisé..."

    "...pour travailler..."

    "...vraiment..."

    "...très dur..."

    Il souligna chaque mot, un à la fois.

    "Sattttttttt !!!!!!"

    Bang !

    Et puis il tomba avec un bruit sourd sur le sol à côté du lit pour la deuxième fois.

    ---------------------------------------------

    Win - Tu dois prendre soin de moi [allongé sur le lit]

    Team - Ça compte beaucoup ?

    Win - Tu m’as jeté hors du lit, jusqu’à ce que je sois blessé.

    Team- khrab khrab khrab désolé khrab hiaaa [se glissant dehors]

     

    Chapitre 2 : Le tube de médicament

     


  • Commentaires

    6
    Dimanche 8 Mars à 20:43

    hahaha j'aime beaucoup ce deuxieme chapitre. On peut voir que malgre tout est une personne tres attentionnee et tres douce. Il n'en reste pas moins tres taquin avec Team et c'est tout ce qui fait son charme :3

      • Dimanche 8 Mars à 21:16

        Mais c'est clair, il joue les personnes inaccessible, mais je pense qu'il a très tôt des sentiments pour Team XD

    5
    Dimanche 8 Mars à 17:32

    merci beaucoup pour ce deuxième chapitre

      • Dimanche 8 Mars à 17:57

        De rien c'est avec plaisir

    4
    Dimanche 8 Mars à 08:58
    Je suis contente de les retrouver, ils étaient mon coup de cœur dans UWMA et je trouvais dommage que leur histoire ne soit pas plus développée. Merci pour cette traduction bon courage pour la suite.
      • Dimanche 8 Mars à 17:56

        De rien, c'est vrai que leur couple n'était pas assez exploité, mais bon, UWMA est dejà tellement dense qu'on peut pas leur en vouloir non plus. XD

        En tout cas là on va vous traduire les 9 chapitres disponibles et ensuite il faudra se montrer patient pour la suite ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :