• Chapitre 14: Une leçon pour celui qui ne peut pas choisir

    Chapitre 14: Une leçon pour celui qui ne peut pas choisir

    Chapitre 14: Une leçon pour celui qui ne peut pas choisir

    Le parking de la Faculté d’Ingénierie

    Université N

    Après quelques conversations, Sandee s’excusa parce que sa grande sœur était venue la chercher, puis les autres s’excusèrent eux aussi. On aurait dit que Fongbeer voulait que Pete la ramène. Pete voulait également être un gentleman et la raccompagner chez elle, mais il savait que s’il faisait cela et laissait Kao rentrer seul, cela ruinerait leur relation.

    Avant que Fongbeer ne puisse lui demander de la raccompagner, Pete lui dit rapidement qu’il avait besoin de faire quelques courses, et elle partit donc sans lui demander de la raccompagner, sinon il se serait senti mal.

    Pete et Kao marchèrent ensemble jusqu’au parking après que Pete lui ait fait un signe indiquant qu’il voulait parler. Il se faisait tard, donc il n’y avait personne dans le parking. C’était une bonne occasion pour Pete de clarifier les choses avec Kao.

    “Es-tu en colère contre moi?”

    Pete commença la conversation une fois qu’ils eurent atteint sa voiture. En fait, ils pouvaient parler pendant qu’il conduisait, mais il voulait d’abord mettre les choses au clair avec Kao, sinon il deviendrait certainement fou en conduisant.

    “Tu penses que je devrais être content?”

    Lui demanda Kao en retour avec une voix sévère. Il était vrai qu'il s'était dit de laisser du temps à Pete, mais maintenant qu'il lui avait donné le temps de réfléchir, Pete n'avait toujours pas pris de décision. Il avait fait comme d'habitude et avait parlé à Kao et Fongbeer en même temps. Au fil des jours, Kao avait commencé à penser que ce n'était pas du tout juste pour lui… Pete ne pouvait pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

    C’était comme si Pete jouait avec lui, couchant avec lui juste pour tuer son ennui.

    “Je suis désolé si j’ai blessé tes sentiments, mais je ne savais pas que tu prenais ça au sérieux.”

    “Qu’est-ce que tu veux dire? Tu penses que je m’amuse avec toi? Que j’ai couché avec toi parce que je m’ennuyais?”

    “Je ne voulais pas dire ça. Tu m’as dit que tu voulais qu’on commence comme des amis.”

    “Tu as raison, mais ça ne veut pas dire que tu peux parler à quelqu’un d’autre en même temps. Je m’étais dit d’être plus patient et de te donner un peu de temps pour réfléchir. Et voilà ce que je mérite pour avoir été patient?!”

    “J’ai dit que j’étais désolé, mais je ne peux pas couper les ponts avec elle maintenant.” essaya d’expliquer Pete. Il était beaucoup plus calme qu’avant. “Je me suis réconcilié avec elle juste avant d’arranger les choses avec toi. Ne serait-ce pas cruel si je coupais les ponts avec elle maintenant?”

    “Pourquoi tu t’es réconcilié avec elle si tu ne voulais pas lui parler?”

    “J’étais déboussolé, je pensais que je l’aimais elle, pas toi,” Pete dit la vérité. A ce moment-là, s’il avait su qu’il aimait Kao plus que comme un ami, il ne se serait pas réconcilié avec Fongbeer et n’aurait pas rendu les choses aussi difficiles.

    “Alors on est quoi maintenant?” demanda froidement Kao. Même si ce que Pete avait dit était raisonnable, Kao ne serait plus le ‘jouet’ de Pete. Si Kao ne mettait pas les choses au clair, Pete ne pourrait pas se décider rapidement.

    Mais pourtant, Pete ne pouvait lui donner aucune réponse.

    Peut-être… que le silence était la meilleure réponse.

    “Bien! Si c’est ce que tu veux.”

    Pete regarda Kao, confus, mais Kao n’expliqua rien de plus. Il se retourna, voulant terminer la conversation, mais Pete attrapa rapidement sa main et tourna Kao face à lui de nouveau.

    “Tu es trop jaloux.”

    Juste après que Pete ait dit ça, il poussa Kao contre la voiture et s’approcha de lui, son corps grand et musclé penché, ses mains posées de part et d’autre de Kao, enfermant automatiquement ce dernier dans ses bras.

    “Et si je faisais la même chose? Je me demande si tu serais d’accord avec ça!”

    Brailla Kao et il repoussa Pete avec force, mais Pete ne bougea pas. Au contraire, il se rapprocha de Kao jusqu’à ce que leurs corps se pressent l’un contre l’autre. Ils pouvaient sentir le souffle chaud de l’autre et la chaleur qui se dégageait de leur peau, ce qui leur rappelait la nuit où leur relation s’était approfondie.

    Les yeux aiguisés de Pete croisèrent ceux de Kao, puis ils descendirent jusqu’à ces lèvres rouges cerise. L’envie de goûter la douceur de ces lèvres jaillit dans ses yeux, et Pete céda à son désir une seconde plus tard.

    Boum!

    Mais... avant que les lèvres de Pete ne rencontrent celles de Kao, ils entendirent le bruit de trucs tombant au sol. Ils s’écartèrent et se tournèrent vers l’endroit d’où venait le son. Quelqu’un les regardait fixement. Elle était aussi choquée qu’eux, puis ils se figèrent tous comme des robots.

    Les cœurs de Pete et de Kao battaient vite. Ils se sentaient un peu mal à l’aise maintenant qu’une autre personne connaissait leur relation secrète... Il n’y avait vraiment aucun secret dans ce monde. C’est pourquoi elle était venue ici à ce moment-là.

    “Sandee.”

    Ils murmurèrent son nom comme s’ils venaient de reprendre leurs esprits, et leurs voix ramenèrent également Sandee à elle.

    “Je suis désolée. Je… Je ne voulais pas vous interrompre.” Sandee sourit d’un air penaud.

    “C’est bon. Que fais-tu ici, d’ailleurs? Je pensais que tu étais partie,” dit Pete avec un visage impassible comme si rien ne s’était passé. Kao, en revanche, était très gêné et ne pouvait pas croiser le regard de Sandee, incapable de lui faire face.

    “J’ai laissé mes documents à Kao, alors je suis venu les chercher, mais... je suppose que je peux les récupérer demain.”

    Sandee ramassa rapidement ses affaires par terre et était sur le point de partir, pensant qu’elle devait laisser Kao et Pete continuer à parler car elle ne voulait vraiment pas les interrompre.

    Mais... elle avait été tellement choquée par ce qu’elle avait vu qu’elle en avait fait tomber ses affaires par terre.

    “Sandee, attends.”

    Sandee s’arrêta et se retourna.

    “Je ne veux pas que quelqu’un le sache.”

    “Je comprends, je ne le dirai à personne.” Sandee acquiesça avec bienveillance.

    Sandee comprenait pourquoi ils voulaient garder leur relation secrète - ils ne voulaient pas être le centre de l’attention. Même si le monde commençait à l’accepter davantage, tout le monde n’était pas d’accord avec l’homosexualité. De plus, cela ne signifiait pas que ceux qui acceptaient l’homosexualité les soutiendraient à cent pour cent. Pete et Kao voulaient probablement vivre leur vie en paix, sans être la cible de commérages blessants.

    C’était comme ça que le monde fonctionnait, Sandee le savait.

    “Merci.”

    Dit Pete, et Sandee partit. Si Sandee leur avait donné sa parole, Pete savait que personne ne connaîtrait leur secret. Il se tourna vers Kao qui était resté silencieux pendant un moment. Il ne disait toujours rien.

    Kao décida finalement d’ouvrir la portière de la voiture et d’entrer à l’intérieur, comme s’il ne voulait pas continuer la conversation plus longtemps. Pete soupira, puis il fit le tour de la voiture, prit la place du conducteur et démarra la voiture.

    Pete savait qu’il était inutile de dire quoi que ce soit maintenant, à moins qu’il ne règle le problème avec Fongbeer. Cela lui fit penser qu’il devait en finir avec elle le plus vite possible avant de perdre Kao pour de bon!

    ‘Bien! Si c’est ce que tu veux.’

    Pete ne prit pas ce que Kao avait dit au sérieux jusqu’à un jour après les cours. Il vit Sun s’arrêter devant leur faculté pour récupérer Kao. Pete n’était pas le seul à être stupéfait, les autres se turent également.

    June, Thada et Sandee étaient inquiets que Pete et Kao se disputent encore parce que Pete avait été trop ‘possessif avec son ami’ quand Sun s’était rapproché de Kao la dernière fois. Maintenant, Pete n’était pas seulement inquiet mais il savait exactement que la venue de Sun ici allait certainement faire se disputer Pete et Kao. Tout au moins, Pete serait furieux au point que cela se voit à son expression.

    Pete admettait sans honte qu’il n’était pas d’accord de voir Kao et Sun se rapprocher à nouveau alors que Kao savait que Pete détestait ça. Peut-être que Kao voulait le rendre jaloux. Kao était-il si méchant qu’il utilisait cette méthode pour faire pression sur lui?!

    “Je ne savais pas que tu sortais avec Sun aujourd’hui,” commença June.

    “Pourquoi devrais-je vous le dire?” dit Kao avec un air sérieux.

    “Qu’est-ce que-! Juste au cas où on voudrait aller faire la fête ou sortir dîner tous ensemble.”

    “Alors, vous devriez me le dire à l’avance. Sun a demandé en premier cette fois.”

    “Où allez-vous?” demanda Pete, la voix froide alors que son coeur était en feu.

    “A son café. Sun a une nouvelle recette de café. Je veux l’essayer.”

    Pete jeta un regard noir à Kao, mais avant qu’il ne puisse dire quoi que ce soit, Sun se présenta à leur table. Pete soupira, n’ayant aucune idée de combien de temps il devrait soupirer pour arrêter de se sentir irrité.

    “Comment ça va, les gars?”

    Sun salua tout le monde amicalement, ils lui sourirent tous chaleureusement en retour, sauf Pete qui ne pouvait vraiment pas forcer un sourire. En voyant Sun à l’instant, Pete ne put s’empêcher de repenser au jour où ils étaient aller au barbecue ensemble… Le sourire que s’étaient fait Kao et Sun était toujours net dans son esprit et continuait à le tourmenter au point que son cœur était brûlant d’irritation chaque fois qu’il y pensait.

    “Nous étudions plus dur chaque jour. Et toi? Ton café se porte bien?”

    “Ça se passe assez bien. Les gens commencent à connaître beaucoup plus mon café maintenant. C’est parce que j’ai utilisé les magnifiques photos de Kao pour promouvoir mon café, et beaucoup de gens les ont partagées en ligne. Tout le mérite revient à Kao puisqu’il a pris de si belles photos pour moi.”

    “Eh bien, j’ai été payé pour ça, donc j’ai du faire en sorte de mériter le paiement.”

    “Kao nous a dit que tu avais une nouvelle recette de café. On aimerait bien l’essayer.”

    “Vous êtes toujours les bienvenus. Dites-moi juste quand vous voulez venir. Je réserverai une table pour vous. Mais je dois emmener Kao avec moi maintenant. A plus tard.”

    Kao et Sun dirent au revoir et partirent, mais… avant que Kao ne fasse son troisième pas, Pete se précipita et attrapa le bras de Kao. June, Thada et Sandee se levèrent immédiatement, se tenant prêts à repousser Pete au cas où il irait trop loin. Pete, à leur grande surprise, ne dit rien et ne fit rien de plus. Il fixa seulement Kao, mais… tout le monde pouvait sentir la lourde, intense atmosphère autour d’eux.

    June et Thada pensaient peut-être que Pete était trop possessif envers son ami, mais Sandee, qui connaissait leur secret, était très inquiète car elle savait que Pete n’était pas trop possessif - Il était jaloux!

    “Il faut que je te parle.”

    “Sun, s’il te plait, attends-moi dans la voiture. Je serai là dans une minute.”

    Sun les regarda l’un après l’autre, ne leur faisant pas confiance quand ces deux-là étaient ensemble, mais, en entendant la voix sérieuse de Kao, il n’eut d’autre choix que de céder. Sun fit un signe de tête et s’éloigna, et Pete traîna Kao dans la direction opposée.

    “Hey! Vous allez où?” cria June, inquiet.

    “Va te faire foutre!” répondit Pete sans regarder en arrière.

    Quand Pete et Kao furent hors de vue, June se gratta la tête, regardant Sandee et Thada comme s’il avait besoin d’un conseil, mais ils secouèrent juste la tête. Même si Sandee savait quel était exactement le problème, elle ne dit rien à personne et ne voulait plus s’en mêler. Tout ce qu’elle pouvait faire était de les encourager silencieusement et prier pour qu’ils se réconcilient le plus tôt possible.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Pete essayait de réprimer sa colère alors qu’il trainait Kao à l’arrière du bâtiment de la faculté, où personne ne passait, pour qu’ils puissent parler en privé. Cependant, au moment où Pete s’arrêta de marcher, Kao se dégagea furieusement de la main de Pete.

    “Qu’est-ce qui ne va pas avec toi, putain?!” demanda Kao, en colère.

    “C’est à moi de te demander ça! Qu’est-ce que tu essayes de faire?!” rugit Pete, perdant le contrôle. Il ne savait pas à quoi pensait Kao. Est-ce qu’il utilisait vraiment Sun pour faire pression sur lui?

    “Je vais juste à son café. C’est quoi ton problème?”

    “Tu sais que je déteste te voir avec lui.”

    “Pourquoi est-ce que je ne pourrais pas être avec lui? J’étais déjà proche de lui avant même de te rencontrer.”

    “C’est justement ça le problème!”

    Pete hurla de façon menaçante. Il était extrêmement énervé, et cela ne fit qu’envenimer encore plus la situation avec Kao. Il pensait que Pete se comportait comme un égoïste. Pete parlait à quelqu’un d’autre, mais il ne voulait pas laisser Kao faire la même chose... Kao aimait secrètement Pete, se souciait de Pete et se montrait indulgent envers lui depuis bien trop longtemps.

    “Je suis prêt à rester loin des autres gars si tu clarifies les choses entre nous.”

    Dit Kao froidement. Il n’allait plus laisser Pete faire à sa guise. S’il avait tout enduré juste pour être blessé comme ça, alors il devait se défendre. Peut-être qu’une personne comme Pete avait besoin d’apprendre une leçon.

    “Tu essayes de te venger?”

    “Non. Je fais juste ce que j’ai le droit de faire! Tu as dit toi-même que tu n’étais pas sûr à propos de nous. Tu veux que nous commencions en tant qu’amis, mais puisque tu parles avec quelqu’un d’autre en même temps, alors… j’ai le droit de faire la même chose.”

    Kao s’éloigna sans regarder en arrière, laissant Pete avec sa colère. Kao n’avait aucune idée à quel point il avait fait pression sur Pete. Et cette fois, Pete était cent fois plus anxieux qu’il ne l’avait jamais été!

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Blue Sky Café

    Il fallut une heure à Sun pour conduire Kao jusqu’à son café. Pendant le trajet, Kao discuta avec Sun comme s’il n’y avait pas de quoi être inquiet. Il était toujours ennuyé et repousser Pete ne l’avait pas aidé à se décider, mais il se sentait mieux en parlant à Sun parce qu’il était comme son ami et son frère en qui il pouvait avoir confiance.

    “Je voulais te poser une question.”

    Dit Sun après qu'ils soient sortis de la voiture et alors qu'il marchait vers son café, et Kao s'arrêta à cause de ce que Sun venait de dire. Sun s'arrêta également de marcher parce qu'il aurait été inconfortable d'en parler au café.

    “Qu’est-ce que c’est? Pourquoi as-tu l’air si sérieux?”

    “Tes amis ne m’aiment pas?”

    “Quoi! Impossible, ils ont l’air de bien t’aimer.” nia immédiatement Kao, même si cette question lui transperçait le cœur. Il savait que Sandee, Thada et June aimaient bien Sun, mais pour Pete, c’était bien pire que ‘ne pas aimer’.

    “Ouais, si tu veux parler de tes trois autres amis. Mais je veux dire Pete, il a l’air de ne pas m’aimer.”

    “Oh! C’est juste parce que Pete a un visage agressif.” Kao trouva une excuse pour Pete. Même s’il était toujours en colère contre Pete, il ne voulait pas du tout que Sun pense du mal de lui. “Je suis son ami depuis des années, mais il me fait toujours cette tête. C’est l’expression qu’il utilise avec les personnes dont il n’est pas proche. Ne t’inquiète pas pour ça, d’accord?”

    “Ren m’a dit que Pete se battait avec Mork.”

    “Il s’est battu avec Ren aussi.”

    “A-t-il des ennemis de partout?”

    “Je te l’ai dit, c’est son expression agressive. Ça donne l’impression qu’il est prêt à se battre avec tout le monde.”

    “Est-ce que ça va être la troisième Guerre Mondiale quand Pete rencontrera Mork?”

    “Regarde qui parle. Tu ferais mieux de te regarder! Ren est très proche de Mork, mais tu continues à critiquer tout ce qu’il fait. Tu ne te sens pas mal pour Ren qui est coincé au milieu?” Kao changea rapidement de sujet pour parler du problème entre Sun et Mork.

    “Je n’ai jamais fait ça. C’est Mork qui n’arrête pas de m’énerver.”

    “Mais ce n’est pas une mauvaise personne et il ne se bat pas tout le temps. Il a aussi fait de bonnes choses, tu sais. Il était un indic pour la police et il les a aidé à arrêter un dealer de drogue. C’était vraiment cool.”

    “Arrête de faire l’éloge de ce sale gosse comme Ren le fait toujours.”

    “Quoi?! Cela veut dire que tu le savais déjà mais tu ne veux toujours pas ouvrir ton esprit à Mork. Alors comment je peux arrêter de penser que tu as des préjugés contre lui?”

    “Si tu étais traité de la façon dont il me traite, tu comprendrais pourquoi j’ai des préjugés contre lui.”

    Sun soupira et entra dans le café. Il était sur le point de bavarder davantage à propos Mork lorsque son regard tomba sur Mork qui buvait un café pas loin. Une seconde après que leurs yeux se soient rencontrés, une aura meurtrière se dégagea de chacun d’eux. Sun rompit rapidement le regard et se dirigea vers le comptoir parce qu’il ne voulait pas se battre avec Mork devant Kao.

    “En parlant du diable.” Kao taquina Sun joyeusement. Sun roula des yeux, agacé, mais Kao continua à le taquiner. “Et si Mork est un tsundere, c’est-à-dire… il craque peut-être secrètement pour toi mais ne veut pas exprimer ses sentiments. Et il continue à venir ici pour te regarder comme les autres filles.”

    “Arrête ça!”

    Sun arrêta rapidement les pensées bizarres de Kao avec un visage sévère, mais Kao sourit juste de manière espiègle et jeta un œil au café. La plupart des clients étaient des femmes. Kao fut surpris qu’Apple soit encore là aujourd’hui.

    Elle devait vraiment être une cliente régulière de ce café. Il l’avait vue à chaque fois qu’il était venu ici.

    “Comment ce gars pourrait craquer pour moi? La seule raison pour laquelle il ne me saute pas dessus en ce moment même c’est parce que je suis le frère de Ren.”

    Sun continua de ronchonner. Kao ne pouvait que rire en l’écoutant. Peut-être que Sun ne serait pas aussi facilement en bons termes avec Mork. Mais Kao pensait que s’ils se rapprochaient, ils pourraient être les meilleurs amis du monde. Ils pourraient être plus proches que les personnes qui s’entendent bien dès le début.

    Regardez Pete et lui!

    Kao soupira à la pensée de Pete. Il ne comprenait pas pourquoi il devait penser à Pete et se sentir angoissé alors qu’il était enfin de bonne humeur. Et puis! Le smartphone dans la poche de son pantalon se mit à vibrer.

    Kao le sortit, regarda l’écran et vit que Pete lui envoyait des messages en continu.

    ‘Es-tu arrivé?’

    ‘De quoi vous parlez?’

    ‘Quand vas-tu partir?’

    ‘Réponds-moi. Je dois te parler de quelque chose.’

    ‘Qu’est-ce que tu fais? Pourquoi tu ne me réponds pas?’

    ‘Kao, réponds-moi.’

    Pete n’avait jamais été aussi collant auparavant, et bien que Kao savait que Pete se sentait mal à l’aise, il ne répondit pas. Kao éteignit son téléphone pour de bon et le remit dans sa poche.

    Kao avait toujours été celui qui avait essayé de maintenir leur relation et qui avait toujours couru après Pete, mais c’était fini maintenant. Il était de bonne humeur et heureux de passer du temps avec ses amis ici. Il ne voulait pas prendre la peine de penser à Pete. Il était peut-être temps que Pete soit celui qui devait essayer de lui courir après pour qu’il puisse comprendre les sentiments de Kao.

    “Qu’est-ce que tu veux boire?” demanda Sun.

    “Le café de la nouvelle recette que tu veux que j’essaye.”

    Kao répondit avec un sourire, puis ils discutèrent tranquillement comme le faisaient toujours les amis proches, sans se douter que quelqu’un regardait le visage souriant de Sun pendant qu’il parlait à Kao.

    Mork… avait l’air irrité. Sun était toujours gentil avec tout le monde, mais avec Mork… Sun lui crachait presque du feu à chaque fois qu’ils se rencontraient. Comment Mork pourrait-il être gentil avec Sun alors que ce dernier avait des préjugés contre lui et faisait deux poids, deux mesures?

    Sun méritait d’être énervé par Mork!

     

    Chapitre 14: Une leçon pour celui qui ne peut pas choisir


  • Commentaires

    2
    Dimanche 28 Juin à 03:32

    Bonsoir, merci beaucoup !! Aww, Sandee c'est un amour ! T_T

    Par pitié Pete.. Fais un choix !! è_é 

      • Dimanche 28 Juin à 20:06

        Oui Sandee est vraiment génial et Pete va vraiment devoir choisir, ça devient insupportable là!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :