• Chapitre 14

    Chapitre 14

    “P’ aime So’.”

    Euh...

    "Waaaaaaaaa"

    "Je dirais quoi ?"

    "Ne sois pas déçu na Nong Rak."

    "Tu ferais mieux de me remercier."

    "Mon ami a l'air bizarre."

    Ce n'était pas comme si je l'avais dit sans réfléchir. Mais les écouter me taquiner comme ça, c'était gênant.

    Je levai la main pour me gratter la tête en riant doucement. Quant à la personne à qui j’avais dit que je l'aimais, elle ne bougeait pas. Même après un certain temps, il n’avait toujours rien dit. 

    "Hoi !" Kao s’approcha et poussa un Solo souriant jusqu'à ce qu'il soit choqué.

    Le large sourire que je venais de recevoir me donna envie de prononcer à nouveau ces mots. Solo n’avait pas réagi plus que ça, il souriait juste, puis il sauta de la scène et me tira par le bras pour que je le suive.

    J’attirai l’attention de celui qui se tenait à côté de moi et m’inclinai un peu vers lui. Même si je ne pouvais pas l’accepter, il était toujours mon cadet et il ne m’avait jamais rien fait de mal. Je voulais garder une bonne relation entre nous. K ne dit rien, mais il avait un sourire triste.

    "Où est-ce que tu emmènes mon ami ?!"

    J'entendis ce que Noh cria dans notre dos et je clignai des yeux en entendant son intonation taquine.

    Solo me traina, marchant rapidement jusqu’à ce que nous nous arrêtions enfin, il semblait que nous ayons marché assez loin, car quand je me retournai, je ne vis personne, même la station semblait loin.

    "So’..."

    Solo se retourna et relâcha ma main, comme toujours avec son visage impassible, il m’était difficile de savoir ce qu’il pensait.

    Quelle était cette réaction ?...

    "Guitare..." Solo poussa un grand soupir avant de lever les mains puis il regarda le ciel. Il le regarda pendant longtemps jusqu'à ce que je doive lever les yeux moi aussi.

    C'était juste un ciel sombre, je ne voyais rien.

    "So’, écoute..." Les mots que je m'apprêtais à dire se stoppèrent lorsque je baissai les yeux et que je vis son large sourire, bien plus large que lorsqu'il était plus tôt sur scène.

    "J'aime Guitare." 

    "..."

    Est-ce qu’il s’était senti comme ça ? Quand j'avais dit que je l'aimais…

    Je pouvais comprendre maintenant pourquoi Solo était resté si longtemps sur scène, parce que je faisais la même chose maintenant. Ma tête était vide et mon coeur battait tellement fort.

    En le disant tout à coup comme ça….

    Il ne m’avait pas laissé le temps de me préparer…

    “Ne te couvre pas le visage.”

    Je regardai la personne qui m’avait tiré les mains et je me mis en colère. Comme je ne pouvais pas me couvrir le visage…. je regardai le ciel pendant un long moment.

    “Pourquoi tu souris ?”

    “Guitare est timide.”

    “Tu n'es pas timide toi aussi ?”

    “Timide…” Solo haussa les épaules et répondit simplement. Je souris quand je vis qu’il essayait de faire croire qu’il ne ressentait rien. “Mais pas aussi timide et mignon que Guitare.”

    Oh… tu veux jouer comme ça ?

    Je souris un peu puis regardai Solo, il me regarda comme s’il se demandait ce que j’allais faire.

    “Qui a dit que Solo n’était pas mignon ?”

    "..."

    "Pour P’... tu es mignon."

    C'était ce qu'on appelait une "contre-attaque".

    Solo sembla être étonné, comme s’il ne savait pas quoi faire. Et ça me fit rire aux éclats.

    “Guitare se moquait de moi ?” Solo fronça les sourcils.

    "So’ ressemble... Hahaha"

    “C’est quoi ce regard ?” Solo sourit du coin des lèvres avant d’avancer. J’arrêtai de rire et inconsciemment, je reculai… car il avait l’air un peu effrayant.

    "Euh..."

    "Qu'est-ce qu'il y a Guitare ?" Les yeux aiguisés me regardaient comme s'ils allaient me transpercer. 

    "On dirait... un chien." Je ris fort.

    "C'est si courageux de le dire, Guitare !"

    Je reculai négligemment quand je vis que la personne devant moi souriait.

    “Qu’est-ce que So’ va faire ?”

    “Attends juste, P’ va le savoir.”

    Tu m’as demandé d’attendre pour savoir n’est-ce pas ?... Je voudrais répondre non.

    “Je ne veux pas savoir !” Je courus alors le long de la plage. Mais comme c’était du sable, c’était difficile de courir dessus. A la fin, j’enlevai mes chaussures, je les jetai et je courus pieds nus à la place.

    "Arrête de courir, Guitare !" 

    "Je ne veux pas !"

    Ce serait stupide de s'arrêter maintenant. Parce qu'il avait manifestement une tête qui disait ‘ne pas faire confiance’.

    "Si tu n'arrêtes pas, la peine sera doublée !" 

    Je ne savais pas si c'était parce que j'avais peur de ces mots ou parce que j'étais choqué que je m'arrêtai peu de temps, puis me déplaçai rapidement. Mais...

    Vite !

    Raté.

    "Attrapé."

    Je ne cessai de retirer ma main. Et il semblait que ce husky avait oublié que je n’étais pas si mince pour me porter entièrement. Par conséquent, il avait fini par nous faire tomber tous les deux au sol.

    “So’ laisse P’ partir.” Je luttai pour me libérer alors que son bras m’enserrait la taille et qu’il ne voulait toujours pas se lever. “Ce n’est pas trop lourd ?”

    "Guitare doit être puni." Dit Solo avec un ton sérieux puis il se retourna pour que je sois en dessous de lui à la place. Ses yeux aiguisés étaient étincelants.

    Et mon coeur me répétait qu'il n'était pas digne de confiance.

    "Qu'est-ce que tu essaies de faire ?" Demandai-je d'une voix tremblante lorsqu'il inclina la tête plus près de moi jusqu'à ce que nos nez se touchent presque.

    "Qu’est-ce que tu penses de ça ?"

    "Oiii So’ arrête ! Haha...So’...haha"

    "Huh..."

    "So”... hahaha... haha... fatigué..."

    "Que doit faire P en premier ?"

    "Désolé !"

    J'arrêtai de rire et je regardai le visage immobile de ce husky qui se transforma lentement en un visage rusé.

    Ce chien fou enlaçait ma taille !

    "Ne souris pas !" Je pinçai fort ses joues blanches et je me fichais qu’il fasse une grimace de douleur.

    "La main de P était sale avec du sable et il l’a utilisée pour me tenir le visage." Se plaignit Solo en plaisantant avant de me pincer les joues à son tour.

    "So !"

    Après nous être pincé les joues pendant un moment, je n’avais pas réalisé à quel moment ça s’était transformé en rire. C’était la première fois que je voyais ce Husky rire comme ça. Rire ainsi avec un visage heureux le faisait ressembler à une personne différente de celle qu’il était normalement.

    Solo s’allongea à côté de moi, nous regardâmes tous les deux le ciel qui était trop sombre pour voir quelques étoiles. Je ne savais pas quand je m’étais senti comme ça pour la dernière fois.

    Je ne savais pas si c’était à cause de l’atmosphère de bonheur ou de la personne à côté de moi, mais si je demandais maintenant, sans réfléchir je dirais que c’était à cause des deux.

    “Comment tu savais qu’aujourd’hui c’était mon anniversaire ?” Je lui demandai avec un sourire heureux, même s’il ne me regardait pas.

    Depuis combien de temps ne m’avait-on pas fêté mon anniversaire ? Peut-être depuis que j’avais quitté Mae Yai.

    Je n’avais jamais parlé à personne de ma date d’anniversaire, même mes amis avaient peut-être oublié car je n’en parlais jamais et je n’avais jamais organisé de fête d’anniversaire. Solo était la première personne à me l’avoir souhaité au cours de ces quatre dernières années.

    “J’ai secrètement ouvert le portefeuille de Guitare, le premier jour où je suis venu au café…”

    Ouvert en secret ?!

    Où avait-il obtenu la clé pour ouvrir ? J’avais l’habitude de mettre tout le temps mon portefeuille derrière le comptoir. Mais ce Husky avait prit du temps à l’ouvrir.

    Je me retournai pour le regarder intensément, mais comme Solo regardait vers le ciel, je ne savais pas s’il le faisait pour échapper à son erreur ou s’il n’en était pas vraiment conscient.

    “Pour être honnête, je voulais juste savoir s’il y avait déjà quelqu’un dans ton coeur ou non. Kao avait dit que les gens qui ont quelqu’un dans leur vie, avaient tendance à garder une photo dans leur portefeuille. Mais quand je l’ai ouvert, j’ai vu Guitare avec un gâteau d’anniversaire.”

    Je ris fort aux paroles de la personne qui croyait tout ce que son ami disait.

    Kao, ce gamin était tellement pénible...

    La photo dont Solo venait de parler était une photo de moi quand j’avais treize ans. C’était une photo de groupe, les autres enfants et moi, devant un petit gâteau que nous avions partagé. Au dos de la photo, il y avait un message magnifique venant de Mae Yai écrit à la main avec une date.

    Et c’était… la dernière photo que nous avions prise ensemble.

    “Merci beaucoup....” Je lui dis sincèrement. Je ne me tournai pas pour regarder ce que faisait Solo. “So’ est la première personne qui fait ça pour P’.”

    Pas seulement parce qu’il m’avait dit, ‘Joyeux anniversaire mon Guitare.’ mais aussi pour tout ce qu’il avait fait. Le travail acharné pour préparer ce plan et le montrer à tout le monde.

    Et le mot, ‘Mon Guitare’ sonnait toujours aussi clairement dans ma tête et refusait de disparaître.

    “Pourquoi P’ sourit-il ?” Demanda la voix forte avec son doigt au coin de ma bouche.

    “P’ sourit parce qu’il est heureux.” Je tournai la tête et fit un grand sourire à Solo. Et c’était drôle et charmant de le voir rire fort, il ne savait pas à quel point il était beau quand il souriait. Et si les followers de la page ou si Kim voyait ça, il ne faisait aucun doute qu’ils  crieraient.

    "Guitare..."

    "Oui ?"

    “Je n’ai jamais aimé avant.”

    “P’ non plus.” Il avait fallu du temps pour y arriver. Tous les jours, j’étais occupé à étudier et à travailler sans m’arrêter. Juste cette année, je pouvais me reposer. Et je n'avais jamais été intéressé par quelqu'un de spécial comme ça avant.

    Et pourquoi avait-il soudainement dit cela !

    “Nous nous aimons.”

    “Ouais, c’est vrai, uhmm…”

    “Devrions-nous être ensemble ?”

    Je me redressai et m’assis immédiatement quand j’entendis la question et l’autre homme m’immita sans rien dire.

    “Pourquoi So’ demande si nous devrions être ensemble ?” Je souris alors que Solo fronçait les sourcils comme s’il pensait à quelque chose.

    “Je n’ai jamais eu ce genre de sentiment avant, mais je sais ce que c’est. Et Kao a dit que si quelqu’un veut avoir des droits, alors ils doivent officiellement être ensemble.”

    “Des droits ?”

    “Et bien… le droit d’être le seul à être aux côtés de Guitare.”

    "Ohh..."

    Ce chien fou me fit sourire à nouveau.

    “Est-ce que Guitare comprend le sens de l’amour ?”

    Je regardai Solo et je ne sus pas comment répondre à la question. Il regarda le ciel et ferma les yeux comme s’il attendait ma réponse.

    “L’amour, c’est l’amour… c’est deux personnes qui ont de bons sentiments l’une pour l’autre, qui veulent prendre soin l’une de l’autre ?” Dis-je même si à l’intérieur, j’étais vraiment incertain.

    Même si je me sentais incertain, c’était la réponse à la question, je l’avais prise après l’avoir entendu. Demander le sens de l’amour à quelqu’un qui n’avait jamais aimé avant… Comment pouvais-je y répondre ?

    “Certaines personnes disent que l’on comprendra la signification de l’amour quand on le rencontrera…” Dit Solo d’une manière irréfléchie en se basant sur ce que d’autres personnes avaient dit.

    Je me sentais tellement ennuyé.

    “Si c’est le cas, alors bientôt P’ en comprendra le sens.”

    Je fixai la personne qui n’avait toujours pas tourné les yeux pour me regarder, je souris en attendant qu’il se tourne. Quand Solo agira-t-il de façon mignonne et timide ? Je voulais vraiment le voir.

    Mais au lieu d’avoir un air timide ou me montrer une quelconque expression, il se tourna pour me regarder dans les yeux et me sourit.

    “Guitare a dit qu’il comprendrait bientôt… mais…”

    “...”

    “Je pense que je peux déjà comprendre.”

    “...”

    C’était le pire...

    Même si je ne pouvais pas me voir, je savais que je rougissais, mes oreilles étaient devenues rouges, je pouvais le sentir. C’était plus difficile que quand il disait ‘Mon Guitare’ ou autre.

    Je me mordis légèrement la lèvre inférieure et je me tournai de l’autre côté parce que je ne savais pas quoi faire.

    "Je ne presse pas P."

    Je me tournai pour regarder le sourire fascinant de la personne assise à côté de moi. J’étais tellement absorbé par elle, que je ne réalisai même pas quand l’autre homme leva sa main pour enlever les cheveux qui couvraient mon visage.

    “Je sais que nous nous sommes rencontré il n’y a pas longtemps… alors j’attendrai que Guitare soit prêt. Je veux d'abord que les sentiments de Guitare soient égaux aux miens. Sinon, si on était ensemble avec Guitare maintenant, c’est comme si j’en profitais…”

    Je ris à ces paroles et je souris largement en attendant d’entendre davantage ce qu’il avait à dire.

    “Alors j’attendrai que les sentiments de Guitare soient plus que ça… des sentiments réels qui ne seront pas seulement un sentiment superficiel.”

    “...”

    “Guitare veut-il connaître la signification de mon amour ?”

    J’arrêtai de sourire et je hochai la tête.

    “Mon amour signifie la possession. Tu dois être avec moi et juste à moi seul… égoïste, n’est-ce pas ?”

    Je secouai la tête… honnêtement, c’était peut-être égoïste d’être comme ça. Mais quand cette personne parla comme ça… je ne savais pas pourquoi, cela me fit sourire.

    "Nous ne serons pas ensemble alors..." Je parlai lentement en essayant de composer une phrase très réfléchi. “So’ souhaite que P’ ressente autant que ce que So’ ressent, tu veux d’abord que ce soit stable, n’est-ce pas?”

    Solo hocha la tête sans rien dire.

    “P’ comprend…” Je fis un signe de tête comme quoi je comprenais. Quoi qu’on en dise, je savais bien que Solo était une personne douce.

    Il ne voulait pas seulement que je ressente ce qu’il ressentait, mais il voulait aussi que je sois confiant dans ce sentiment, qu’il soit plus qu’un simple j’aime général. Pas seulement ‘apprécier’ quelqu’un.

    Il était confiant, mais pas moi. Je n’avais pas encore cette confiance, parce que je venais de dire j’aime. Maintenant, je n’avais pas encore atteint ce niveau de l’amour ou je n’en avais pas encore conscience. C’était bien qu’il ait lui-même compris que le temps était trop court et que je ne savais toujours pas à quelle étape je me trouvais et aussi qu’il ne veuille pas me forcer.

    Et en plus...

    “So’ la raison pour laquelle tu ne veux pas que nous soyons ensemble, c’est juste à cause du mot ‘apprécier’, n’est-ce pas ?”

    Je savais qu’il y avait autre choses dans son esprit. Même s’il ne savait pas exactement ce que c’était, mais peut-être que cela avait une grande influence sur lui.

    S’il ne voulait toujours pas en parler, alors je ne lui demanderait pas…

    “Alors…” Je regardai le grand Husky qui me fixait puis je ris. Combien de fois ce Husky m’avait-il fait rire aujourd’hui. “P’ réservera So en premier.”

    "Hein ?"

    "Nous ne sommes pas encore ensemble. Mais nous sommes des personnes spéciales l'un pour l'autre." 

    Comme nous n’étions pas encore ensemble… alors nous étions juste une personne spéciale.

    “So dit que si on veut des droits, il faut sortir ensemble. Si c’est comme ça, alors… P donne les droits à So’ maintenant.”

    Je lui donnais les droits, parce que maintenant, ce n’était peut-être pas encore de l’amour, mais j’étais sûr que je l’aimerais. Quand il décida d’attendre pour mon amour, je respectai cette décision.

    “Si c’est comme ça, alors je réserverai Guitare aussi.”

    Je ne dis rien en retour, la main de la personne qui était assise à côté de moi me toucha le menton pour me faire lever les yeux. Alors que son visage se rapprochait, je me suis souvenu de la dernière fois. Ses yeux aiguisés brillaient comme une étoile qui figèrent mon corps et je ne pouvais pas quitter son regard.

    Je fermai les yeux quand nos fronts et le bout de nos nez se touchèrent…

    “Guitare n’appartient qu’à moi.”

    A la fin de la phrase des lèvres chaudes et agréables se pressèrent contre les miennes.

    ...Cette fois-ci était différente de la dernière fois, maintenant, il n’y avait plus de doigt qui nous séparait...

     

    Chapitre 14


  • Commentaires

    8
    Samedi 23 Mai à 11:46

    Ben voila j'ai pas pu attendre ..... j'ai dévoré tous les chapitres en une matinée, d'un côté je regrette pas car c'est un magnifique roman plein d'amour très touchant et cerise sur le gâteau le premier baiser.

    Mais maintenant va commencer le long calvaire de l'attente des sorties. 

    S'il te plaît ne nous fait pas trop languir, je rigole, je sais cela prend du temps, c'est du boulot.

    Tu as eu le nez fin de te charger de ce projet, je ne te remercierai jamais assez.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Jeudi 21 Mai à 09:03

    Moi je vais attendre qu'il y ait plus de chapitres sortis...... Courage

      • Jeudi 21 Mai à 22:28

        Tu as bien raison, après c'est dur d'attendre les sorties XD et merci <3

    6
    Samedi 16 Mai à 21:00

    So cute !!!! <3 Je suis vraiment fan, merci beaucoup de ce nouveau chapitre :D

      • Dimanche 17 Mai à 12:14

        D'accord, merci pour les informations ^^
        Je vous souhaite beaucoup de réussite future dans la fansub :D C'est vraiment super ce que vous faîtes, merci :-*

      • Dimanche 17 Mai à 01:04

        Nous sommes 6 dans la Team et on est là officiellement depuis le 1er février. On est encore toute jeune, mais on compte bien rester la un petit moment à vous faire découvrir des BL. ❤️

      • Samedi 16 Mai à 23:54

        Ca ne m'étonne pas, toutes les émotions sont là dans ce chapitre :D
        Je voulais juste savoir, vous êtes combien dans la fansub ? Vous êtes actives depuis longtemps ?

      • Samedi 16 Mai à 22:09

        Johanne et moi avons tellement fondu pendant la traduction et la correction de ce chapitre. On avait des étoiles dans les yeux XD.

        De rien et à très vite pour la suite ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :