• Chapitre 14

    Chapitre 14

    Quand le Dieu Des Fleurs revint, Bai Shi aidait à arroser les fleurs dans le jardin ouest et Liu Zhenyun cherchait un petit pain cuit à la vapeur dans la maison.

    Le Dieu Des Fleurs pensa que son fils avait engagé un ouvrier. Il marcha derrière le travailleur et lui tapota le dos. "Bonjour ?"

    Quand Bai Shi se retourna et vit que c'était le Dieu Des Fleurs, il sourit un peu. "Je ne t'ai pas vu depuis longtemps."

    Il s'avérait être l'Empereur! Le Dieu Des Fleurs était confus. L'empereur est venu chez moi. Avant que son cerveau ne réagisse, il s'inclina courtoisement. "Excusez-moi de ne pas être sortir pour vous rencontrer!"

    Bai Shi se leva légèrement. "Je t’en prie." Il avait entendu Liu Zhenyun dire que le vieux Dieu Des Fleurs était très traditionnel, et maintenant il semblait que ce soit le cas ...

    "Pourquoi l'Empereur est-il venu?"

    Bai Shi ne savait pas quoi répondre alors il soupira juste.

    Le Dieu Des Fleurs connaissait le caractère de l'Empereur et il lui dit. "La dernière fois que j'ai vu l'Empereur, c'était il y a deux mille ans, vous êtes venu aux funérailles de mon grand-père. En un clin d'œil, ça fait si longtemps. Mon fils a trois cents ans. L'Empereur aurait dû le rencontrer? "

    Bai Shi hocha la tête et ajouta silencieusement dans son cœur : Je l'ai bien vu.

    Liu Zhenyun sortit de la maison et regarda son père. Il jeta sa houe et se précipita pour le prendre dans ses bras. "Papa, tu es revenu?"

    Le Dieu Des Fleurs toucha la tête de son fils et était sur le point de lui demander pourquoi l'empereur était ici lorsque Liu Zhenyun arrêta Bai Shi. "C'est le gendre que ton fils te donne, es-tu satisfait?"

    Dieu des Fleurs: ???

    Dieu des Fleurs: ...

    Le visage du Dieu Des Fleurs se fissura.

     

    Chapitre 14


  • Commentaires

    2
    Samedi 7 Décembre 2019 à 20:08

    hahahha j'aurais trop aimé voir la tête du père xp

    à suivre.

    j'aime les petites histoire qui ce lissent assez vite xd

    merciiii 

    1
    Samedi 7 Décembre 2019 à 18:22

    J'imagine bien la tête de "Dieu le père des fleurs" qui, malgré ses millénaires, en apprend une bonne ! he Il est déconfit ou devrais-je dire flétrit par son fils qui lui présente un gendre au lieu d'une belle-fille...oups...oh vivement la suite ! clown

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :