• Chapitre 13 Partie 1

    Chapitre 13 Partie 1

    Le vieil homme posa un mouchoir blanc sur son front. Allongé sur le lit, il cria, en larmes. "Je suis fini, je suis fini, le ciel va me punir!"

    Le jeune Dieu Des Fleurs regarda son parrain avec dédain. "Une affaire si banale et tu t’es réellement évanoui." Il pinça la taille de Bai Shi. "Verse un peu d'eau pour le parrain."

    Bai Shi remplit une tasse d'eau chaude et la tendit au vieil homme.

    Yue Lao regarda les doigts chauds de l'empereur tenant la tasse fumante et il voulut pleurer encore.

    Bai Shi fronça les sourcils, sentant que cette tasse d'eau était vraiment trop chaude, il attendit que l'eau se refroidisse.

    Le vieil homme tremblait et n'osait pas lever la tête. Quand Bai Shi vit cela, il ne put s'empêcher de demander. "Le parrain a peur de moi?"

    Je n'ai pas peur de vous, j'ai peur du dieu des fleurs! Après avoir bu quelques gorgées, il sentit son courage revenir. "Non, tant que l'Empereur est gentil avec Zhenyun, le Parrain n'a pas d'opinion."

    Le ton de Bai Shi était devenu beaucoup plus doux. "Bien sûr que je serai bon avec lui."

    Le vieil homme releva légèrement la tête et regarda l'Empereur. Lorsqu'il vit que le visage généralement froid de l'Empereur était doux, il pensa que c'était vraiment un péché d'aimer. Il avait pensé que l'Empereur les supportait et ne faisait que jouer.

    C'était un honneur, c'était vraiment un honneur, l'Empereur est mon beau-filleul!

    Le vieil homme se leva.

    Lorsque Bai Shi se retourna, Liu Zhenyun lui murmura. "Le parrain est vieux, donc son cerveau n'est pas très bon. Si tu as quelque chose de bien à donner, sort le vite pour le convaincre."

    Bai Shi sortit le cadeau d'anniversaire de Taibai Jinxing (1) de l'année dernière. "Je n'ai que ça sur moi."

    Yue Lao maudit dans son cœur, cela venait du Taibai Jinxing de la vieille étoile en or blanc qui pratiquait Jindan (2) depuis dix ans. Il n'y en a que dix et il me l'a vraiment donné, putain!

    Le vieil homme tenait le cadeau et ne pouvait pas arrêter de caresser l'épaule de Liu Zhenyun. "Tu t'es bien marié. Tu as réussi à avoir une oie d'or espèce de petit bon à rien, et il est même chargé de trésors.” (3)

    1. Taibai Jinxing : Personnage de fiction dans le roman classique chinois Journey to the West, envoyé de l'empereur.
    2. Jindan : Stade de l'âme naissante.
    3. Idiome difficile à expliquer, mais en gros, cela signifie que le jeune Dieu Des Fleurs a réussi à attraper notre Empereur qui est comme un trésor, tandis que le Dieu Des Fleurs est comme un œuf pourri. Comme le cochon qui a eu un chou. En d'autres termes, l'Empereur est comme la rose dans le tas de merde.

     

    Chapitre 13 Partie 1


  • Commentaires

    2
    Samedi 7 Décembre 2019 à 20:02

    on donne aussi des dotes pour le mariage mais c'est plus symbolique ça doit pas être spécialement onéreux xd 

    merci pour les explications ^^

    il à fini par céder héhéhhé 

    1
    Samedi 7 Décembre 2019 à 18:05

    Ahlala, la fameuse "dote" qui se pratique encore dans certains pays alors que c'est très archaïque ! sarcastic  Notre jeune "dieu des fleurs" et son parrain semblent  bien matérialiste, quand même , et finalement, j'adore le commentaire 3 he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :