• Chapitre 12: Par dessus tout

    Trois jours plus tard

    La cafétéria de la Faculté d’Ingénierie

    Je pense que c’est trop évident.

    Se dit Pete… Depuis que les mots de June avaient éveillé quelque chose dans son esprit, Pete avait commencé à remarquer que sa façon d'exprimer ses sentiments avait été un peu démesurée. Mais il n’était pas sûr que ses sentiments soient exactement comme June l'avait dit.

    Il était confus mais ne savait pas à qui il pouvait en parler, alors il garda ses sentiments pour lui.

    L’atmosphère autour de Pete et Kao ne s’était pas améliorée. Kao ne voulait probablement pas se disputer avec Pete parce qu’il se taisait toujours et ne parlait pas beaucoup, comme s’il n’existait pas. Cela ennuyait vraiment Pete depuis qu’il observait Kao. Quand ce dernier restait silencieux comme ça, c’était comme s’il était froid et indifférent à Pete, ce qui faisait que Pete se sentait également invisible pour Kao.

    Et c’était la raison pour laquelle Pete devenait de plus en plus anxieux.

    “Je ne t’ai pas vu parler à Fongbeer dernièrement. Elle ne s’en plaint pas?”

    Demanda June alors qu’ils déjeunaient tous ensemble comme d’habitude.

    “Elle ne dit rien. Je t’ai dit que nous parlons en tant qu’amis,” dit Pete et il jeta un coup d’œil à Kao pour voir comment il réagissait, mais Kao resta silencieux.

    “Et toi, Kao? Tu es toujours en contact avec elle?”

    “Je ne lui ai pas parlé depuis ce jour-là,” dit Kao à June. “Je t’ai dit que je ne sortais pas avec les exes de mes amis.”

    “Il ne parle pas à Fongbeer parce qu’il a Sun.”

    La bouche de Pete avait toujours fonctionné plus vite que son cerveau. Il se rendit compte qu’il avait choqué Thada, June et Sandee après avoir fait cette remarque. Ses amis se regardèrent. June était sur le point de s’étouffer avec sa nourriture.

    “Qu’est-ce que ça veut dire? Kao et Sun ‘sortent ensemble’?” demanda June après qu’il se soit repris.

    “Tu es fou?! Ce n’est pas comme ça,” nia rapidement Kao et il reprocha à Pete d’avoir non seulement essayé de l’énerver, mais aussi d’avoir entraîné Sun dans cette affaire. “C’est le grand frère de Ren. Comment je pourrais penser à lui de cette façon?”

    “C’est ce que je pensais. Sun est si viril, c’est difficile de penser qu’il aime les hommes, et Kao vient d’en finir avec Fongbeer, alors comment pourrait-il sortir avec Sun en ce moment?” dit June. “Pete, pourquoi continues-tu à t’en prendre à Kao? Qu’est-ce qui te rend si furieux contre lui?”

    “C’est vrai? ! Le truc avec Fongbeer devrait être terminé maintenant.” soupira Sandee.

    “Ouais, les gars, réconciliez-vous pour qu'on puisse tous aller faire un barbecue. La promotion va bientôt expirer,” proposa Thada. Sandee, June et lui voulait toujours emmener Kao et Pete au barbecue pour améliorer leur relation.

    “Vous n’avez pas fait de barbecue ? Je pensais que vous y étiez allés,” demanda Kao.

    “Nous vous attendons, monsieur? Quand êtes-vous disponible?” demanda June, taquin.

    “J’étais libre hier, mais tu ne m’as pas demandé.”

    “Quoi?! Comment j’aurais pu le savoir? L’autre jour, tu nous as dit que tu devais te dépêcher de rentrer chez toi pour retoucher toutes les photos et les envoyer à Sun, alors j’ai pensé que tu n’avais pas fini. Bref... ça veut dire que tu es libre aujourd'hui, non ? Allons-y après les cours. Je vais faire une réservation.” June était enthousiaste.

    “Mauvais timing. Je ne suis pas libre aujourd’hui.” Kao secoua la tête.

    “Quoi?!” cria June.

    “Il va m’inviter à dîner pour me remercier pour le travail.”

    “Tu ne nous avais pas dit qu'il t'avait engagé? Il va donc te payer en t'offrant un repas? Quelle personne bon marché.” Pete trouva encore le moyen de s'en prendre à Kao et Sun. Thada, Sandee et June voulaient vraiment trouver quelque chose pour lui remplir la bouche et le faire taire.

    “Tu es vraiment grossier. Ferme-la, c’est tout,” Thada réprimanda Pete.

    “J’ai déjà été payé, mais il veut aussi m’inviter à dîner. Nous y allons après les cours,” Kao trouva une excuse pour Sun.

    “Où?” demanda Sandee.

    “Je ne sais pas, il a dit qu’il voulait manger un barbecue donc ça pourrait être un nouveau restaurant par ici.”

    “Quoi?! Tu as refusé d’y aller avec nous, mais tu vas y aller avec lui,” cria June à nouveau.

    “Il m’a demandé en premier, mais je peux vous accompagner plus tard. Je suis toujours partant quand il s’agit de nourriture,” Kao essaya de sourire alors que Pete grinçait des dents et serrait les poings parce que Kao avait refusé l’invitation de ses amis pour accompagner Sun encore une fois.

    Pete sentit un feu brûler dans son cœur. Même s’il faisait de son mieux pour contenir sa colère, il n’avait aucune idée du moment où il allait exploser si Kao continuait à essayer de le faire devenir fou!

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    “Sun s’occupe si bien de Kao. Si j’étais Kao, je tomberais certainement amoureux de lui.”

    June posa son menton sur sa main, regardant Kao et Sun s’éloigner ensemble pendant que les autres se reposaient encore au rez-de-chaussée du bâtiment de la faculté. Un instant plus tôt, Sun était venu dire bonjour avant de partir avec Kao. Il s’était porté volontaire pour porter les affaires de Kao comme le ferait un gentil frère bienveillant, même si Kao était un homme et n’avait pas beaucoup d’affaires.

    “Tais-toi, June. N’attise pas la flamme. Regarde Pete qui grince des dents juste là.”

    Thada avertit June. Même si Thada n’avait aucune idée de ce qui se passait dans l’esprit de Pete, il pouvait deviner que c’était parce que Pete et Kao avaient été si proches. Maintenant que Kao était devenu proche de quelqu’un d’autre, il était normal que Pete soit ‘possessif envers son ami’.

    “C’est rien, Pete. Ils vont juste dîner ensemble. Ne sois pas trop possessif,” le réconforta Sandee.

    “Est-ce que j’ai dit que j’étais possessif envers lui?” se défendit immédiatement Pete d’une voix grave. “Quoi qu’il fasse, cela ne me regarde pas. Je m’en fous complètement. Je me fous de savoir s’ils vont s’appeler ou s’envoyer des messages, ou s’il va aller dans ce café.”

    “Wow, tu ne t’en soucies pas du tout.”

    “June!” Pete jeta un regard menaçant à June.

    “Très bien, très bien, tu t’en fous. Pas besoin d’être en colère contre moi aussi.”

    Ne voulant pas avoir de problème avec Pete, June leva les mains en signe de reddition, laissant la personne qui était possessive envers son ami gérer sa colère... Il s’était senti si anxieux lorsque Kao était allé parler à Sun en privé et lorsqu’il était allé seul au café de Sun. Et maintenant qu’ils allaient dîner ensemble, comment ne pas se sentir irrité?

    Kao avait refusé d’y aller avec ses amis. Avait-il au moins pensé à refuser d’y aller avec Sun?

    Et s’ils avaient vraiment des sentiments l’un pour l’autre?

    Plus Pete y pensait, plus il se sentait en colère. Il voulait savoir de quoi ils parlaient en ce moment... et à quel point ils étaient proches et affectueux l’un envers l’autre. Pete s’était retenu pendant trop longtemps, mais aujourd’hui, il était temps d’arrêter de paniquer tout seul.

    “Vous avez prévu quelque chose?” demanda Pete après avoir trop réfléchi pendant plusieurs minutes.

    “Pourquoi? Tu veux faire la fête? Ça ne sera pas amusant s’il manque l’un d’entre nous,” demanda June.

    “Nope, allons manger un barbecue. N’as-tu pas dit que tu voulais en manger un?” Pete essaya de garder un visage impassible et une voix égale, mais il n'y parvint pas parce que le feu brûlant dans son cœur était écrasant.

    “Eh bien, ouais, mais je veux qu’on y aille tous ensemble,” répondit Sandee.

    “Kao ne veut pas y aller avec nous alors pourquoi devrait-on attendre qu’il soit libre? Nous n’avons pas besoin de sa bouche pour manger ou de son estomac pour garder la nourriture.”

    “Attends, Kao a dit qu’il allait manger un barbecue avec Sun, n’est-ce pas?” dit Thada. “Ne me dis pas que tu veux aller manger un barbecue uniquement pour garder un œil sur lui. Tu es devenu fou, mec.”

    “Qui voudrait garder un œil sur lui? Je veux seulement manger un barbecue. Arrête d’imaginer des choses,” se justifia Pete. Bien que ses amis aient gardé le silence comme s’ils le croyaient, en réalité ils pensaient, ‘Tu ne veux pas le surveiller mais tu vas aussi loin?’.

    “Vous êtes partants? Sinon, j’irai seul!”

    Pete se leva et partit immédiatement. Thada, June et Sandee en profitèrent pour en discuter.

    “Qu’est-ce qu’on fait?” demanda Sandee.

    “Il va déclencher une guerre dans le restaurant si nous le laissons y aller seul,” June analysa la situation.

    “Alors qu’est-ce qu’on attend?!” dit Thada.

    “Hey, Pete! Attends-nous!”

    Les trois amis crièrent et suivirent rapidement Pete jusqu’au parking. Ils avaient peur que personne ne puisse arrêter Pete et Kao s’ils se battaient au restaurant.

    Thada, June et Sandee rattrapèrent Pete alors qu’il était sur le point de rentrer dans sa voiture. En voyant l’expression de colère intense de Pete, ils grimpèrent dans la voiture sans hésitation car ils avaient peur qu’il ne change d’avis et ne les autorise pas à l’accompagner. Ça serait un problème. Ils ne s’inquiétaient plus de savoir ce qu’ils allaient manger, ils étaient plus inquiets à propos de Pete et Kao et de la bagarre qui risquait de se produire.

    Pete conduisait vite tandis que June, Thada et Sandee essayaient de parler de choses amusantes pour améliorer son humeur, mais Pete était toujours grognon. Il leur répondait sèchement quand on le lui demandait, son expression étant si sévère qu'ils devaient se regarder, essayant de trouver quoi faire. Mais ils n'en avaient aucune idée, si ce n'était de laisser Pete tranquille. Il finirait peut-être par se sentir mieux.

    Mais… ils avaient un mauvais pressentiment.

    Ils arrivèrent finalement au restaurant. C'était assez bondé, mais une jolie serveuse leur dit qu'il y avait une table disponible pour quatre personnes. Lorsqu'elle s'apprêta à les amener à la table, Pete lui dit que son ami attendait à l'intérieur.

    Puis, il se dirigea à l’intérieur avant tout le monde!

    “Qu’est-ce qui ne va pas avec lui?”

    June grogna alors qu'il suivait Pete à l'intérieur. Son regard balaya rapidement les alentours, et il trouva vite sa cible. Pete se dirigea vers eux sans hésitation.

    “Hey… Pete,” salua Sun quand il vit Pete. Thada, June et Sandee se dépêchèrent de le rattraper car ils craignaient que Pete ne déclenche une guerre sur-le-champ. “Je n'avais aucune idée que vous mangeriez ici aussi, sinon je vous aurais demandé à tous de vous joindre à nous.”

    “Nous ne voulons pas nous immiscer, mais la serveuse a dit qu'il n'y avait pas de table disponible pour le moment, et puis nous vous avons vu, Kao et toi, donc nous aimerions nous joindre à votre table. Nous ne voulons pas attendre.”

    Kao regarda Pete avec méfiance, comme s'il ne croyait pas à ses paroles, tandis que Thada, Sandee et June se regardaient, confus. La serveuse venait de leur dire qu'il y avait une table disponible, mais Pete s'était précipité à l'intérieur et s'était dirigé vers la table de Sun et Kao. Mais ils ne dirent rien, car ils ne voulaient pas mettre Pete encore plus en colère.

    “Bien sûr, vous pouvez! Asseyez-vous, asseyez-vous.”

    Les accueillit Sun, alors ils s'assirent tous. Pete et Kao étaient assis l'un en face de l'autre. Kao fixa Pete, ne se sentant pas heureux car il savait que Pete n'était pas seulement venu ici pour manger, mais Pete ne fit que soulever son sourcil et hausser les épaules, pas perturbé par tout cela.

    Kao ne pouvait que garder sa colère à l'intérieur. Il ne savait pas jusqu'où Pete irait juste pour l'énerver!

    Après avoir terminé le repas, Sun demanda à tout le monde d'aller faire la fête et de profiter de la musique dans un bar pour célébrer le bon début de leur amitié puisqu'ils s'entendaient tous si bien avec Sun, sauf Pete.

    Comme tout le monde était d'accord pour y aller, Pete ne pouvait pas dire non car il ne voulait pas perdre Kao de vue. Il était environ 23 heures quand ils décidèrent de rentrer chez eux après que Kao ait dit qu'il avait sommeil. C'était vrai qu'il n'avait pas pu dormir suffisamment ces derniers temps, mais, à vrai dire, il voulait s'éloigner de cette situation embarrassante. Il aurait davantage apprécié la fête si Pete ne lui avait pas lancé un regard noir toute la soirée.

    “Je vais te raccompagner, alors.”

    “Oh, c’est bon. Je peux rentrer tout seul.”

    “Ça va. Je vais te déposer.”

    Pete soupira profondément pour montrer son mécontentement. Il n'était que 23 heures et tout le monde avait déjà accepté de rentrer chez lui séparément. Si Sun voulait être un gentleman, pourquoi ne s'était-il pas porté volontaire pour raccompagner Sandee, une fille?

    Pourquoi est-il si collant avec Kao? pensa Pete avec frustration.

    “C’est bon, Sun. Je rentre toujours seul chez moi.”

    “N’as-tu pas dit que tu avais sommeil? Tu peux dormir dans ma voiture pendant que je conduis.”

    “Ne te dérange pas. Je vais ramener Kao chez lui.”

    “...!!!”

    Ils se turent tous. Kao devint pâle, n'ayant aucune idée de ce que Pete pensait. Pete était en colère contre lui. Avait-il l'intention de le tuer et de l'enterrer dans les bois? Ils se disputaient, alors pourquoi voudrait-il le ramener chez lui?

    “De toute façon, je dois passer devant sa maison pour rentrer chez moi. Je le dépose souvent. Et j'ai laissé quelques affaires chez lui, alors je pensais les récupérer. Tu n'auras pas non plus à t'inquiéter si je le reconduis chez lui. C'est mieux que de le laisser rentrer seul, non?”

    “Très bien, alors,” Sun se força à sourire.

    Ils se dirent tous au revoir et partirent chacun de leur côté, laissant Kao et Pete ensemble devant le restaurant.

    “Je peux rentrer seul, tu sais.”

    “Je viens de dire que j’allais te raccompagner.”

    Dit Pete sans regarder Kao et il se dirigea vers sa voiture. Kao garda les yeux fixés sur le dos de Pete, hésitant. Il ne voulait plus se disputer avec lui, mais les chances étaient si grandes s'il n'y avait qu'eux. Cette fois-ci, June, Thada et Sandee n'étaient pas là pour être leurs arbitres, alors ça pourrait s'avérer être une grosse dispute.

    Pete se tourna pour regarder Kao alors que celui-ci ne le suivait pas. Il soupira profondément et retourna sur ses pas, secouant le bras de Kao pour le faire avancer. Pas un seul mot ne sortit de leur bouche, mais l'atmosphère était pénible.

    “Monte.”

    Ordonna Pete. Son regard incita Kao à ouvrir la portière et à monter sagement dans la voiture. Pete se dirigea jusqu’au siège conducteur et démarra la voiture sans rien dire.

    Il restèrent assis dans un silence gênant pendant dix minutes, mais pourtant, aucun d’eux ne voulut dire un mot. C'était comme s'ils se testaient mutuellement, essayant de rester calmes et de réprimer leur colère ardente, même si ces sentiments les troublaient depuis plusieurs jours et menaçaient d'exploser à tout moment.

    “Pourquoi est-ce que tu fais ça?”

    Kao commença à parler le premier car il ne pouvait plus le supporter. Il se souvint que la raison pour laquelle ils se disputaient en ce moment était que Pete avait frappé Kao au visage. Mais maintenant que le temps avait passé, il avait l'impression que Kao était le coupable.

    Il ne comprenait pas du tout la situation.

    “Qu’est-ce que je fais?” demanda Pete en retour, essayant d’énerver Kao.

    “Ce que tu fais en ce moment. Tu m'entraînes dans ta guerre des nerfs tous les jours.”

    “Ah bon? Je pense que c’est toi qui fait ça!”

    Pete jeta un regard sévère à Kao et retourna sur la route. Kao se tut. Ils soupirèrent tous les deux et ne dirent plus rien jusqu'à ce que Kao remarque que Pete avait dépassé la rue menant à sa maison.

    “Tu viens de dépasser la rue vers ma maison,” Kao avertit Pete.

    “Je sais,” dit Pete avec un visage impassible.

    “Qu’est-ce que tu prévois?”

    “Je ne vais pas te tuer. Ne fais pas cette tête, comme si tu allais mourir.”

    “Où est-ce que tu m'emmènes alors?!”

    “Chez moi.”

    “...!!!”

    “Je t’emmène chez moi!”

     


  • Commentaires

    2
    Samedi 13 Juin à 23:39

    La possessivité de Pete me tue T_T

    Merci pour le chapitre !!

      • Dimanche 14 Juin à 10:20

        De rien.

        Oui Pete commence enfin à se rendre compte de ses sentiments et à réagir, il était temps!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :