• Chapitre 10: Détruit

    Chapitre 10

    Chapitre 10

    BAM!

    Kao revint à lui quand il fut éloigné de Fongbeer et frappé fort au visage. Le bruit du poing heurtant sa mâchoire résonna dans sa tête. Une douleur aiguë se propagea sur son visage sous l’effet du coup de poing donné de toutes ses forces.

    Kao réalisa la situation et se tourna pour regarder l’agresseur. C’est alors qu’il vit que la personne qui l’avait éloigné et frappé était Pete. Kao était blessé, stupéfait et choqué. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était de fixer Pete qui le dévisageait en retour… ses yeux étaient terrifiants et pleins de colère. Kao n’avait jamais pensé que Pete le regarderait comme ça.

    “Pete, non!”

    Fongbeer s’avança devant Kao pour empêcher Pete d’arracher le cou de Kao. Mais Kao resta immobile, comme si son âme s’était échappée de son corps. Kao admettait qu’il avait vraiment mal, mais la douleur de son visage n’était pas comparable à celle qu’il ressentait dans son cœur.

    Est-ce que c’était ce que Kao obtenait de Pete après avoir essayé de le protéger?

    La raison pour laquelle il avait parlé à Fongbeer en premier lieu était qu’il n’avait pas voulu qu’elle ait une mauvaise opinion de Pete. Il l’avait consolée à la place de Pete et était resté en contact avec elle pour qu’elle reste loin de Pete. Mais tout cela n’avait servi à rien. A quoi bon se forcer à le supporter… tout ce temps?

    Le regard haineux que Pete adressait à Kao en ce moment le blessait jusqu’à l’os.

    “Comment as-tu pu faire ça, putain?! Je te le demande! Comment as-tu pu faire ça?!”

    En voyant que Kao ne bougeait pas et ne disait rien, cela attisa encore plus la flamme de colère de Pete. Il cria et se précipita pour saisir le col de la chemise de Kao, mais ses amis l’atteignirent en premier et l’attrapèrent juste à temps.

    “Je t’ai dit de ne pas le laisser venir seul. Tu vois? Quel bordel!”

    June bloqua l’un des bras de Pete. Pendant qu’ils attendaient que Kao et Fongbeer aient fini de parler, Pete avait commencé à se sentir de plus en plus irrité. Soudain, il s’était levé et leur avait dit qu’il allait chercher Kao. Les autres avaient dit qu’ils allaient l’accompagner, mais il ne les avait pas laissés faire. Pas même une minute ne s’était écoulée avant que Pete n’attaque Kao et ne le frappe, incapable de réprimer sa colère. Ils savaient tous que Fongbeer causerait une dispute entre ces deux-là un jour, mais ils ne pensaient pas que ça serait aussi sérieux.

    “Je pense que tu devrais partir maintenant. Si tu restes ici, ça va seulement aggraver les choses.”

    “Mais…” Fongbeer hésita quand Sandee lui dit ça.

    “Fais-moi confiance, c’est mieux si nous résolvons ce problème nous-même,” ajouta Sandee.

    Fongbeer regarda Kao avec inquiétude, puis elle se tourna pour regarder Pete, ses yeux pleins de quelque chose qu’aucun d’eux ne pouvait déchiffrer. Enfin, elle s’éloigna afin qu’il puissent mettre les choses au clair entre eux, mais Pete ne la regarda même pas.

    Ses yeux perçants étaient fixés sur Kao.

    “Je ne voulais pas que ça arrive.”

    Kao, qui venait de se reprendre, tenta d’expliquer calmement, même s’il était vraiment blessé et en colère et qu’il voulait crier au visage de Pete lui aussi. Cependant, il essaya de supprimer ce sentiment alors qu’en fait il avait l’impression d’être sur le point d’exploser.

    Cela faisait plusieurs jours que Fongbeer faisait partie de la vie quotidienne de Kao, et Pete était en colère contre lui à cause de cela. Kao n'avait jamais aimé ça non plus, mais il n'avait rien pu faire d'autre que de le supporter. Parce que, peu importe ce qu’il faisait, quelqu’un serait blessé.

    Maintenant, la personne qui se souciait des autres était celle qui était blessé. Kao se demandait parfois si Pete s’était déjà soucié de ce qu’il ressentait.

    Ou est-ce que ses sentiments envers Fongbeer l’avaient complètement aveuglé?!

    “Tu ne voulais pas que ça arrive, mais tu l’as quand même embrassée?”

    “Détends-toi, mec,” Thada avertit Pete qui devenait rouge de colère.

    “Comment puis-je me détendre, putain? Je lui ai dit de rester loin de ma copine!”

    “Tu es en colère parce que tu aimes toujours Fongbeer, non?” demanda Kao d’une voix froide, son visage sans émotion, bien qu’à l’intérieur il ait la sensation qu’un couteau coupait son cœur en morceau. “Si tu veux la récupérer, va arranger les choses avec elle. Je t’ai dit que je ne pensais pas à elle de cette façon. Si tu veux sortir avec elle à nouveau, alors vas-y!”

    “Très bien! Ne regrette pas tes paroles.”

    Ils se regardèrent. Kao pensa à la façon dont Pete avait accepté qu’il avait encore des sentiments pour Fongbeer et à quel point Kao avait été assez stupide de tout faire pour protéger Pete et lui faire réaliser ce que son cœur voulait vraiment, et au final… Pete le détestait. La précieuse amitié que Kao avait chéri, avait été détruite par Pete comme un jouet dont il ne voulait plus.

    “J’y vais maintenant.”

    Kao rompit le regard en premier et s’éloigna alors que tout le monde avait les yeux sur lui. Quand il entendit Pete le maudire, il ne regarda pas en arrière, sinon ses amis auraient vu son côté faible. C’était la première fois que son ami lui donnait envie de pleurer.

    Son cœur lui faisait si mal. C’était comme si Pete l’avait brisé en morceaux.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Deux jours plus tard

    La Faculté d’Administration

    Université N

    Es-tu vraiment sûr de vouloir faire ça, Pete?!

    Se demanda Pete, incertain, en attendant Fongbeer devant le bâtiment de sa faculté… Depuis le jour où il s’était battu avec Kao, Fongbeer n’était plus jamais venue au bâtiment d’Ingénierie. Il avait demandé à June de poser des questions à Kao à propos de Fongbeer, il s’avéra que Fongbeer et Kao avaient cessé de se parler. Pete et Kao également. La distance entre eux semblait de plus en plus grande.

    Ils en étaient revenus au point où ils en étaient avant de devenir meilleurs amis. Nan! Leur relation en ce moment était pire qu’à cette époque. Cette fois-ci, Kao ne parlait pas ni même ne regardait Pete. Et chaque fois que Pete voyait le visage de Kao, le moment où Kao avait embrassé Fongbeer lui revenait soudainement à l’esprit. Ça l’énervait. L’incident était coincé dans sa tête et continuait de le troubler.

    Pete se sentait tellement agité et inquiet qu'il ne pouvait pas dormir et perdait sa concentration en classe.

    Pete pensait que c’était à cause de sa jalousie. Il ne voulait pas perdre Fongbeer au profit de Kao. Voilà pourquoi il pourrait se sentir mieux s’il parlait à nouveau à Fongbeer.

    Et bientôt, la vie de Pete redeviendrait ce qu'elle était... Il y croyait.

    “Pete?”

    La voix surprise fit dérailler le train des pensées de Pete. Il se tourna vers la voix et vit Fongbeer le regarder comme si elle voulait demander pourquoi il était venu ici. Ce n’était pas bizarre qu’elle se pose des questions à ce sujet parce que Pete était celui qui avait été froid avec elle et l’avait ignoré. Quand elle avait finalement changé d’avis et avait parlé avec Kao à la place, il avait alors commencé à se sentir troublé. Pete n’était pas sûr de la façon dont Fongbeer pensait à Kao, mais, pour lui, Fongbeer avait parlé à Kao juste pour le rendre jaloux. 

    “Hé… ça fait un moment.”

    “Pourquoi es-tu ici, Pete? Ne me dis pas que tu es venu me voir.”

    “Je ne peux pas?”

    “Tu l’as dit toi-même, que tu ne voulais plus me parler. Alors pourquoi veux-tu me voir?”

    “Je n’ai jamais dit que je voulais qu’on arrête de parler. Je voulais juste… qu’on le fasse d’abord comme des amis.”

    “Et maintenant? Tu veux te réconcilier avec moi?”

    “Tu veux que je le fasse?”

    Aucune fille ne pouvait jamais résister à ses yeux éblouissants et à son charmant sourire. Fongbeer devint silencieuse, comme si elle y réfléchissait alors que Pete était excité de savoir si elle lui donnerait une chance.

    “Comment va Kao? Je lui ai envoyé des messages et je l’ai appelé, mais il n’a pas voulu répondre.”

    “Il va bien.” Pete fronça les sourcils lorsqu’elle l’interrogea sur une autre personne.

    La personne… qui ne cessait de troubler son esprit. 

    “Kao doit avoir peur que tu te fâches. C’est pourquoi il ne veut plus me parler.”

    “Tu l’aimes vraiment ou tu veux simplement me rendre jaloux? Kao n’a jamais eu de petite amie, tu sais. Si tu veux juste me rendre jaloux, arrête s’il te plait. Tu vas lui faire du mal.”

    “Vous devez être vraiment proches, hein? Vous avez même dit la même chose.”

    Pete fronça les sourcils, confus. Il ne comprenait pas.

    “Kao m’a également dit de ne pas l’utiliser pour te rendre jaloux. Ça n’allait pas marcher. Hey… s’il te plait ne te fâche pas contre Kao. Il m’a seulement parlé parce qu’il ne voulait pas que je te déteste. Il ne l’a pas fait parce qu’il m’aimait.”

    “Alors, tu veux toujours sortir avec lui?”

    “Ça n’a plus d’importance parce que Kao ne veut pas sortir avec moi. Il a dit qu’il ne m’aimait pas comme une petite amie. Je ne sais pas s’il craque pour quelqu’un d’autre. Maintenant que tu connais la vérité… tu veux toujours me parler?”

    Pete se tut quand Fongbeer lui posa la question en retour. Son cœur était plein de confusion. Il était sur le point d’avoir une chance de lui parler à nouveau, mais l’agitation et l’inquiétude qu’il ressentait ne semblait pas disparaître. C’était comme si, se réconcilier avec Fongbeer n’avait pas aidé à ‘déverrouiller’ son cœur.

    “Qu’est-ce que tu en dis, Pete?”

    “Je ne te comprends pas. Qui aimes-tu vraiment - Kao ou moi?”

    “Je ne te comprends pas non plus. Tu m’as laissé tomber quand je voulais te parler, mais quand j'ai commencé à parler à quelqu'un d'autre, tu as agi comme si tu étais jaloux. Et maintenant que je me suis éloignée, tu viens ici pour te réconcilier avec moi. Qu’est-ce que tu veux exactement?”

    “Eh bien… tu veux réessayer?”

    “Très bien, mais cette fois je parlerai aussi à Kao.”

    Pete ne savait pas comment un gars comme lui pouvait devenir le choix de Fongbeer. Si ça avait été avant, il n’aurait jamais accepté ou ne se serait senti bien avec ce genre de relation, mais il voulait mettre fin à ces sentiments fous qui le rendaient incapable de manger, de dormir ou de se concentrer sur quoi que ce soit. Pete pensait que Fongbeer était la cause de tout cela, donc, pour se débarrasser de ces sentiments, il devait retourner lui parler à nouveau. Au fond de lui, il pensait aussi que Kao ne parlerait plus jamais à Fongbeer s'il savait que Pete sortait avec elle.

    “D’accord, faisons un essai. Mais cette fois… ne sois pas trop collante avec moi comme avant,” dit Pete en plaisantant à moitié. Cela fit sourire Fongbeer.

    La façon dont leur relation s'améliorait était probablement un bon début, même si Pete ne comprenait pas pourquoi le poids dans son cœur n'était pas parti. Il se sentait toujours agité chaque fois qu'il pensait à ce qui s'était passé ce jour-là... Pourquoi? Juste Pourquoi?

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Trois jours plus tard

    La Faculté d'Ingénierie

    Université N

    Bien que Pete et Fongbeer se soient remis ensemble, ils ne faisaient qu'envoyer des SMS et parler au téléphone. Ils ne s'étaient jamais rencontrés en personne depuis le jour où Pete avait fait le trajet pour s'excuser auprès d'elle. Pendant ce temps, la relation entre Pete et Kao se détériorait.

    Kao ne parlait pas et ne regardait même pas Pete, toujours furieux que ce dernier n'ait pas écouté sa raison.

    Et Pete était toujours en colère parce que Kao avait agi comme s'il l'avait trahi en sortant secrètement avec Fongbeer.

    Il était étrange que même si Fongbeer avait tout expliqué à Pete au sujet de Kao, et que Kao s'était éloigné de leur relation, l'irritation de Pete envers Kao n'avait toujours pas disparu.

    Cela l'agaçait encore quand il pensait au moment où Kao avait embrassé Fongbeer. Il s'énervait encore plus parce qu'il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il avait commencé à être stressé par sa relation avec Kao, qui s'aggravait de jour en jour, et cela avait inquiété ses amis.

    “Vous allez sérieusement ne pas vous parler tous les deux?”

    June se risqua à leur demander alors que le groupe se détendait sur le banc au rez-de-chaussée du bâtiment de la faculté pendant la pause déjeuner. Ils traînaient toujours tous ensemble. Bien que Kao et Pete ne se parlaient plus, leurs amis avaient remarqué qu’ils continuaient à se lancer des regards, s’examinant l’un l’autre. Parfois, ils faisaient quelque chose pour l’autre mais ne disaient rien. Par exemple, Kao avait fait une copie de ses notes pour Pete mais avait demandé à June de lui passer à sa place; Pete avait acheté une bouteille d’eau à Kao mais avait dit à Thada de la lui donner; et bla, bla, bla. C’était comme s’ils avaient tous les deux construit un mur dans leur cœur par colère et maintenant ils s’affrontaient dans une guerre des nerfs.

    Mais… ceux qui allaient devenir fous en premier étaient leurs trois autres amis!

    “Je n’ai rien à dire,” dit Pete.

    “Moi non plus,” ajouta Kao.

    “Oh mon Dieu! Vous étiez en si bons termes avant. Ne laissez pas une fille briser votre amitié. C’est totalement insensé, vous savez. Vous avez traversé des moments difficiles, mais vous ne pouvez pas régler ce petit problème?” Sandee essaya de rapprocher les deux puisqu'elle avait déjà réussi à le faire.

    “Demande-lui. Il a arrêté de me parler en premier,” dit Pete.

    “Qui m’a frappé au visage?” riposta Kao.

    “Arrrrrgh!!! Ne vous battez pas, les gars,” intervint rapidement June.

    “Fongbeer et Pete se sont réconciliés, et Kao ne l’aimait pas de façon romantique, non? Alors pourquoi vous vous disputez encore?” Thada soupira, ne comprenant pas pourquoi Kao et Pete s’en voulaient aussi longtemps.

    Mais pour Kao… le problème ne concernait pas seulement Fongbeer. En fait, il s’en fichait qu’elle l’aime ou pas parce qu’il ne l’aimait pas. Le problème était que Pete l’avait énervé.

    Regardez ce que Pete avait fait à Kao. Avait-il déjà pensé à s’excuser?

    Pete l’avait énervé, mais s’était-il seulement senti mal à cause de cela?!

    “Oublie ça. Je dois y aller. J’ai rendez-vous avec Fongbeer aujourd’hui.”

    Pete fixa Kao, voulant le blesser, mais Kao ne dit rien. Son téléphone sonna soudainement. Quand Kao le prit, Pete se retourna immédiatement pour voir. Il fut stupéfait de voir que l'appelant était Ren.

    Et puis le gars, qui venait de dire qu'il avait un rendez-vous avec Fongbeer, était maintenant figé sur place.

    “Quoi de neuf, Ren?”

    Kao répondit à l’appel de son vieil ami, puis il eut l’impression que quelqu’un propageait une envie de meurtre sur lui. Il regarda en arrière et vit Pete le regarder. Kao ne pouvait pas s’empêcher de se demander pourquoi il était toujours là. N’avait-il pas dit qu’il avait rendez-vous avec Fongbeer tout à l’heure? Mais c’est bon! Si Pete ne partait pas, il le ferait. Kao réfléchit et se leva, pour aller parler seul à seul avec Ren.

    “Fils de…!”

    Étant ignoré de la sorte, Pete était tellement en colère qu'il pourrait tirer dans le dos de Kao. Mais même s'il voulait vraiment l'insulter, il essaya de garder la tête froide. Il dit au revoir à ses amis et s'éloigna.

    Kao regarda Pete partir, essayant de ne pas se faire attraper en faisant ça.

    “Hey! Tu m’entends? Pourquoi es-tu silencieux tout à coup?”

    La voix de Ren attira l'attention de Kao. Il se détourna de Pete et porta toute son attention sur son interlocuteur.

    “Qu’est-ce qu’il y a?”

    “Il s'agit de Sun. Tu sais qu'il voulait ouvrir un café, non?”

    “Ouais! Je me souviens qu'il se préparait à l'ouvrir il y a longtemps. Il a trouvé le bon moment?”

    “En fait, il est déjà ouvert. Il y a quelques jours à peine.”

    “Vraiment? Je ne savais pas.”

    “Ce n'était pas une grande ouverture ou quoi que ce soit. Nous avons juste ouvert normalement. Voilà le truc, Sun veut faire la promotion de son café avec des photos cool et artistiques du café, tu sais, en les publiant sur sa page ou son blog, des choses comme ça.  Il sait que tu aimes prendre des photos, alors il veut que tu le fasses pour lui. Tu es d'accord? Il te paiera.”

    “Je suis partant. Je m’ennuie un peu ces derniers temps.”

    “Alors, marché conclu? Je vais le dire à Sun, et il te parlera des détails plus tard.”

    “Ouep marché conclu. Faisons-le, mec.”

    Dit Kao rapidement. Il connaissait assez bien Sun, et il le respectait comme un frère, car il était bien équilibré et s'occupait de Ren aussi bien que s'il était un père.

    “Je peux te demander quelque chose? Pourquoi traines-tu avec Mork? Vous êtes tellement différents.”

    “Même chose pour Pete et toi.” Ren rit. “En fait, Mork n’est pas si mauvais. Il est un peu tête brûlée et surprotecteur avec ses amis. Il s'est battu avec Pete ce jour-là parce qu'il pensait que Pete avait essayé de se mettre en travers de la route de son ami pour draguer cette fille, mais il ne lui en veut plus. Et Pete? Il est toujours en colère contre Mork?”

    “Je ne pense pas, il est beaucoup mieux qu’avant, tu sais.”

    “Super, j'en ai marre de me battre avec lui. Sun me gronde toujours à cause de ça.”

    “Je ne pense pas que Sun et Mork s'entendent bien.”

    “Tu as totalement raison, ils ne cessent de se provoquer chaque fois qu’ils se voient. La personne qui est coincée au milieu comme moi, a toujours un putain de mal de tête.”

    Ils rirent tous les deux en imaginant Sun et Mork se fixant. Alors, Kao réalisa soudain qu'il aurait encore détesté Pete s'ils ne s'étaient pas revus à l'université. Il n'aurait pas craqué secrètement pour Pete et eu le cœur brisé comme ça... Il était si heureux que leur amitié soit devenue plus forte, mais cela lui avait fait encore plus mal quand elle avait été détruite, encore plus mal que lorsqu'il avait juste secrètement un faible pour Pete.

    Et Kao ne savait vraiment pas comment mettre fin à ses sentiments pour Pete!

     

    Chapitre 10


  • Commentaires

    3
    Jeudi 4 Juin à 07:27

    Aww, mon pauvre Kao. J'ai eu un pincement au cœur ! Pete...pourquoi ? T_T 

    Merci beaucoup pour ce chapitre !

      • Jeudi 4 Juin à 21:58

        Ouii, je l'espère aussi  T u T  le voir comme ça, c'est horrible !

      • Jeudi 4 Juin à 09:17

        De rien. Vivement que ça s'arrange parce que Kao me fait trop de peine en ce moment.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :