• Chapitre 10

    Chapitre 10

    Bai Shi était très confus quant à l'enthousiasme de Liu Zhenyun à le poursuivre. Il savait qu'il était une personne assez froide. Même si un ami lui rendait visite, si l'autre disait dix phrases, il n'en rendait pas nécessairement une. Par conséquent, ses amis ne venaient pas le voir souvent, disant qu'il était ennuyeux.

    Oui, ennuyeux. Il avait entendu dire que les discothèques et les jeux étaient à la mode, mais lui jouait toujours avec des épées et lisait des livres. Il ne s'amusait pas du tout dans sa routine quotidienne très stricte.

    Cependant, Liu Zhenyun était déjà ici depuis quinze jours. Il ne s'ennuyait pas tous les jours puisqu'il était capable de se divertir. Il avait également montré ses compétences en cuisine en échange des compétences en épée de Bai Shi. Probablement parce qu'il était jeune.

    Pensant à cela, Bai Shi retourna dans la chambre. Liu Zhenyun dormait toujours dans son lit mais il y était maintenant habitué. Il ôta son manteau et se mit au lit, attendant que Liu Zhenyun se réveille.

    Le jeune Dieu Des Fleurs était très agitée! Il était tellement nerveux! Une fois que son cœur se fut calmé, Liu Zhenyun se retourna et s'assit.

    Bai Shi avait l'impression d'avoir été brûlé. Il toucha sa poitrine et serra les dents. "Où sont tes vêtements ?"

    Liu Zhenyun murmura. "Je n’en ai pas."

    "Tu ..." Bai Shi fit une pause. "Descends de mon lit."

    "Je ne veux pas."

    "Descends !" Le ton de Bai Shi était sévère

    "Je ne veux pas!" Ce n’était pas dans le tempérament du jeune Dieu Des Fleurs de s’énerver facilement, mais la colère finit par sortir. Plus tu me dis de partir, moins je le ferai ! Cet imbécile !

    Bai Shi fronça les sourcils, leva la main et le regarda. "Bien, tu peux dormir ici, je vais dormir dans le bureau."

    Wow, cet homme sans coeur !!!

    Le jeune Dieu Des Fleurs était très en colère et cela allait avoir de très graves conséquences.

    Il sortit un morceau de papier et écrivit : Le parrain avait raison, tu es un homme sans cœur! Un diable prétentieux!

    Après avoir écrit ces mots, Liu Zhenyun froissa le papier et y versa une grande quantité d’eau salée, donnant l’impression qu’il avait pleuré sur toute la lettre!

    Je ne crois pas que vous n'ayez pas été ému par moi ! Liu Zhenyun jeta le papier sur le bureau, puis partit pour sa ville natale.



     

    Chapitre 10


  • Commentaires

    4
    Samedi 7 Décembre 2019 à 19:48

    hmmm très bonne ruse, on dit fuit moi je te suivrais, suis moi je te fuirais xd merciiii

      • Samedi 7 Décembre 2019 à 19:56

        lol, elle est très bonne aussi celle-là ! hecool

    3
    Jeudi 5 Décembre 2019 à 15:14

    bah dis donc, quel comédien ce jeune "dieu des fleurs" ! yes Mais je le comprends car il va lui en falloir, une bonne dose d'improvisation, pour faire sortir ce vieil ours de sa très profonde grotte, lol ! he

    Merci pour ces 2 nouveaux chapitres qui sont toujours trop courts ! cool

      • Jeudi 5 Décembre 2019 à 15:16

        Oui c'est réellement très court, j'aurais aimé en avoir plus, mais l'histoire est déjà très mignonne lol.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :