• Chapitre 1 : Le Commencement

    Chapitre 1 : Le Commencement

    "Noh ! Comment ça se fait que le budget de notre club soit aussi ridicule ?" La voix retentissante de Om me frappe au moment où j'arrive. J’entre à peine dans la salle que le document en lien avec cette question tonitruante de Om me couvre les yeux !

    Je commence à lire tous les détails (qu’Om m’a gentiment enfoncé dans le visage) en fronçant les sourcils. Je me souviens très bien de ce nombre, même plus que l'anniversaire d'Aum Patcharapa. J'ai vraiment demandé 25 000 bahts pour que nous puissions utiliser cet argent pour nos nouveaux tambours. Ceux que nous avons sont trop vieux.

    Alors, pourquoi ne nous donne-t-on que 5 000 ?? Qu'est-ce qui est arrivé aux 20 000 autres ?

    "Putain... Tu sais que les factures pour ces tambours vont tomber. Est-ce qu'on va devoir aller mendier dans la rue ou faire autre chose pour ça ?" me demande Om en continuant d’insister et en criant sans s’arrêter. Et pendant ce temps, les autres membres de notre club sont tous assis et stressés. Que devrait faire le président d’un club comme moi maintenant ?

    “Je reviens tout de suite.”

    ---------------------

    Le son de mes chaussures en cuir noir résonne lorsque je cours vers le bâtiment principal. J'ai peur qu'il ne soit fermé car il se fait tard. Tout est confus dans ma tête pour le moment. Je ne comprends pas comment tout ça a pu arriver. Et j'ai peur de m'être fait avoir en tant que président du club. Bon sang ! Quand ai-je commis une erreur? J'étais tellement sûr que nous obtiendrions le budget que nous avions demandé. J'en étais tellement sûr que j’avais déjà passé la commande pour que ces tambours soient livrés. Comment peuvent-ils simplement réduire notre budget comme ça ?

    Bingo ! Le bureau du conseil étudiant est toujours ouvert ! J'espère vraiment rencontrer des personnes qui ont le pouvoir de résoudre ce problème...

    "Je suis le représentant du club de musique ! Je suis ici pour vous demander de consulter nos chiffres budgétaires s’il vous plaît ! Nous pensons que vous avez peut-être commis une erreur !" Il semble que mes hurlements soient vains. Mais je vois peu après un garçon debout au milieu du bureau.

    Phun Phumipat, secrétaire du conseil étudiant depuis 2 ans. Il est de mon grade (même si nous ne sommes pas très proches).

    C'est mieux comme ça ! Je parie que ce mec peut m'aider !

    "Phun ! Peux-tu consulter le budget de mon club pour moi ? S'il te plaît ? S'il te plaît ? S'il te plaît ? Il nous manque 20 000 ! Je suis sur le point de devenir fou là !" Je décide d'utiliser notre amitié (distante) comme un avantage. Il a eu l’air surpris de me voir au début mais ensuite il s’est rapproché pour chercher parmi quelques dossiers les documents à vérifier pour moi.

    "Une seconde, Noh." Bien sûr que je peux attendre !

    Je reste là à regarder Phun pendant qu'il tourne les pages. Je souhaite désespérément que les premiers mots qu'il me dise soient "Oh oui, nous avons commis une erreur" ou "Le reste de l'argent arrive la semaine prochaine" ou quelque chose du genre. J'ai très peu d'espoir, cependant. Le conseil des étudiants ne fait pratiquement jamais d’erreur (surtout quand Phun vérifie tout le travail). De plus, il n’a jamais envoyé de budget de ce type auparavant.

    "Nous n'avons pas commis d'erreur, c'est écrit juste ici. Tiens Noh, jette un coup d’œil." Phun m'a dit ce que je ne voulais pas entendre. Il me passe le dossier pour que je puisse voir. Malgré le fait que la taille des fonds soit minuscule, le chiffre 5 000 m’agresse tellement les yeux que j’en tombe presque à la renverse !

    "Comment c’est possible ?!"

    "Tu n’étais pas présent à la réunion budgétaire que nous avons eue, non ? Qui avais-tu  envoyé ?" Les mots de Phun commencent à me faire réfléchir. Et puis je me suis soudain souvenu. La réunion de budget pour les clubs et autres groupes d’activités scolaires avait lieu chaque année scolaire. Sauf que je n'étais pas à Bangkok ce jour-là. Ma grand-mère était tombée très malade, alors toute notre famille était allée lui rendre visite à Petchburi. Par conséquent, la personne qui avait assisté à la réunion budgétaire à ma place était …

    Ce bâtard de NGoi !

    En fait, son nom est Ngaw, mais chaque fois que je suis énervé, j'ai tendance à l'appeler plutôt Ngoi (les deux noms sont tout aussi terribles de toute façon à mon avis). Il est dans notre club. Les gars avaient dû choisir des nombres aléatoires et un tirage au sort avait donc désigné Ngoi pour y aller à ma place car personne ne voulait y aller, ces réunions durant généralement au moins 12 heures. Mais pourquoi diable Ngoi avait-t-il fait cela ?

    "J'étais là lors de la réunion. P'Aun du club culturel thaïlandais a fait en sorte de réduire votre budget pour préserver le sien. Et Ngaw avait trop peur d'aller à l'encontre de P'Aun alors il est resté assis en silence. À la fin, il ne restait que 5000 pour votre club. J'étais vraiment confus et je me demandais si cela allait vous déranger...”

    "Bien sûr que oui. Alors, je dois faire quoi maintenant ?" Je commence à lui crier dessus parce que je ne sais pas quoi faire d’autre. Et au même moment le bureau est plongé dans un silence de mort.

    Je jette le dossier sur la table quand Phun commence à me dire quelque chose.

    "J'ai un autre moyen ..."

    "Dis-moi, Phun ! Dis-moi tout de suite ! Je ferai n'importe quoi !" Ma chance est ici, je ne peux pas refuser ! Je regarde le visage de mon ami pas si proche en attendant la réponse. J’ai d’ailleurs totalement manqué le regard étrange qu’il me lance.

    Si j'avais su ce qui se passerait, je ne lui aurais jamais rien dit...

    "Noh, sois mon petit ami ?"

     

    Chapitre 1 : Le Commencement


  • Commentaires

    3
    Dimanche 26 Janvier à 10:38

    Merci pour tous ces romans car c'est vrai que sur wattpad coté français on ai pas gatée alors mille merci pour ça 

    2
    Jeudi 26 Décembre 2019 à 17:12

    Ohohoooo!!! Me voilà heureuse comme une petite fille devant une buche de noël trois chocolats!!!! Le livre LoveSick!!! OMG!!! Qu'est ce que je voulais le lire celui-ci!!! Cette série a été l'une des première que j'ai regardé! Et j'ai beaucoup aimé voir les acteurs White et Captain jouer ensemble! Un vrai bonheur de pouvoir le lire! Quelle belle surprise et c'est un très beau cadeau! 

    Merci beaucoup pour cette traduction et d'avoir pris ce livre!! 

    Bon courage pour la suite! Et encore Merci!

      • Jeudi 26 Décembre 2019 à 21:24

        Coucou,

        Alors tu pourras remercier Pauline de la Team, lol, ce livre était dans mes projets, mais elle m'a demandé de le commencer (bon j'ai pas été trop difficile à convaincre hein) 

        LoveSick The série j'aime et j'aime pas en même temps. J'aime l'histoire de Phun et Noh et le couple est juste trop chou, mignon, tendre (insérer tout les compliments que vous voulez ici XD) par contre, j'ai tellement de mal avec toutes les histoires secondaires qui parfois prenait beaucoup trop de place selon moi.

        Je suis donc contente de le traduire, il est assez simple et rapide à faire et j'ai bien en tête Captain et White quand je lis c'est un truc de fou.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :